Mots-Clés ‘Valérie Laupies’

Téléchargez « OUI TARASCON » #7#

Mardi 3 mai 2016

Cliquez sur l’image pour télécharger « OUI TARASCON »

oui n7

Valérie LAUPIES (FN) – intervention à la région PACA 08/04/2016 – [Vidéo]

Vendredi 8 avril 2016

Assemblée plénière de la région PACA du 08/04/2016 :

Valérie LAUPIES (FN) intervient en assemblée plénière, elle tacle la politique menée par Christian ESTROSI en matière de « formation professionnelle » sur la région PACA.

Image de prévisualisation YouTube

V.Laupies (FN) – A Tarascon l’exécutif finance la communautarisation !

Jeudi 31 mars 2016

A Tarascon comme dans de nombreuses villes de France, l’argent du contribuable sert à financer des cours d’arabe dans les écoles tout en alimentant les caisses des associations communautaristes ; caisses destinées soit disant à intégrer la population primo arrivante…

C’est bien la soumission des élus de l’exécutif qui crée des Molenbeeck… un jour, ils devront rendre des comptes !

Conseil municipal de Tarascon 30 mars 2016 [vidéo] :

Image de prévisualisation YouTube

Le nouveau « OUI TARASCON » est sorti !

Samedi 13 février 2016

Le nouveau « OUI TARASCON » est sorti !

Le trimestriel de réinformation des Tarasconnais sera distribué prochainement dans vos boîtes aux lettres !

Au sommaire :

- Edito « 2016 année du déclic ? »
- Vous avez dit « vivre ensemble » ? Mon œil !
- Tarascon perd la main sur son logement social
- Quand les Tarasconnais financent une zone de NON-DROIT…

oui tarascon 6

Avec Christian Estrosi, on repeint la carrosserie mais le moteur reste le même…

Mardi 2 février 2016

Intervention de Valérie Laupies au Conseil régional PACA le 29/01/2016.

Image de prévisualisation YouTube

Merci aux électeurs patriotes de Tarascon !

Mardi 15 décembre 2015

valoche

A l’occasion des élections régionales 2015, le  Front national à Tarascon atteint un score de 56,80 %  (2926 voix) … historique sur notre ville !

Je remercie les 2521 personnes qui ont fait le choix de la liste « La France Plein Sud ! » dès le premier tour et les 405 électeurs supplémentaires  qui nous ont rejoints au 2ème tour. Je tiens à exprimer aussi toute ma gratitude envers mon équipe de militants investie corps et âme dans ce combat pour notre pays.

Je félicite par conséquent électeurs et militants pour leur courage et leur détermination à ne pas se laisser abuser par l’entreprise de manipulation et d’intimidation du système médiatico-politique, notamment dans l’entre deux tours.

Grâce à nos résultats, le Front national demeure à l’issue de ces élections le premier parti de France !

Valérie LAUPIES

Conseiller municipal de Tarascon

Conseiller régional

tarascontar 2ème tour

Les résultats 1er et 2ème tour des élections régionales 2015

Cliquez sur les graphiques pour agrandir

Valérie LAUPIES (FN) : « A Tarascon nous augmentons notre score au second tour… »

Lundi 14 décembre 2015
Image de prévisualisation YouTube

Valérie Laupies (FN) « Nous restons premier parti de France ! »

Lundi 14 décembre 2015
Image de prévisualisation YouTube

« La France Plein Sud » Valérie LAUPIES (FN) à Arles le 13-11-2015 [vidéo]

Dimanche 22 novembre 2015

Intervention de Valérie Laupies 3 heures avant les attentats de Paris – Conseiller régional Front National en région PACA.

Meeting de Arles le 13 novembre 2015 avec :

Stéphane Ravier Sénateur Front National des Bouches-du-Rhône et maire du VIIe secteur dans les quartiers nord de Marseille.

Images de F.Duplan – montage Ollivier.

Image de prévisualisation YouTube

Région PACA – V.LAUPIES (FN) 16-10-2015 : « Un beau cadeau » [des socialistes]… »pour M.Estrosi en pleine campagne électorale !!! » [vidéo]

Mercredi 28 octobre 2015

Nouveau film.Film_InstantanéVoici l’intervention de Valérie Laupies (FN) lors de la dernière assemblée plénière de la région PACA.

La Conseillère régionale Front National est devenue entre 2010 et 2015 la « bête noire » sur le sujet de la « Formation Professionnelle » pour l’exécutif socialiste dirigé par Michel Vauzelle

Valérie Laupies n’a jamais cessé de dénoncer au sein de l’assemblée les liens entre certains élus socialistes et certains organismes de formation. Des attaches qui créent une situation de monopole dans ce secteur. Pour le bénéfice de qui ?…

Image de prévisualisation YouTube

Lancement du Collectif Racine à Lille avec Marine Le Pen

Samedi 17 octobre 2015

17/10/2015 : Marine Le Pen et Valérie Laupies sont à Lille pour la présentation du projet régional en matière de gestion des lycées et le lancement de la section Nord du Collectif Racine/enseignants patriotes…

20151017_151225

Tarascon – Contrat de Ville 2015-2020 : Intervention de Valérie LAUPIES (vidéo) – MàJ 02/10/2015

Vendredi 2 octobre 2015

MàJ 02/10/2015 : Arles – Tarascon [La PROVENCE 02/10/2015]

cliquez sur les images pour les agrandir

La Provence 02102015 c

La Provence 02102015 b

La Provence 02102015

Le Contrat de Ville c’est 749 000 € de subventions réparties sur 56 associations sur le territoire ACCM.
Les 5 thématiques « fourre-tout » subventionnées :
– Cohésion sociale – 483 000 €
– Développement économique et emploi183 000 €
– Cadre de vie renouvellement urbain51 000 €
– Pilotage, ingénierie, ressources …20 000 €
– Prévention de la délinquance12 000 €

Reportage de France2 sur 30 ans d’échec de la politique de la ville (novembre 2005 ) : Cliquez ici pour voir la vidéo !

 

25/09/2015

« Ce protocole (Contrat de Ville) va installer définitivement une population qui se communautarise et qui se plaindra elle-même dans quelques années de cette communautarisation. »

Valérie LAUPIES

« Conseil municipal de Tarascon le 23/09/2015″

Image de prévisualisation YouTube

Conseil municipal de TARASCON – 23/09/2015 : Sur la baisse de la dotation de l’Etat aux communes [vidéo]

Vendredi 25 septembre 2015
Image de prévisualisation YouTube

UDT Marseille : Table ronde « Communautarismes, Islamisme, Terrorisme »

Jeudi 10 septembre 2015

UDT Marseille (Samedi 15 septembre 2015) : Table ronde « Communautarismes, Islamisme, Terrorisme ».
Avec Stéphane Ravier (Sénateur-Maire du VIIe secteur de Marseille), Philippe Lottiaux (Directeur Général des Services de la mairie de Fréjus), Gaëtan Dussausaye (Directeur National du FNJ), Valérie Laupies (Conseiller Régional, Vice-Présidente du Collectif racine).

Image de prévisualisation YouTube

Contrairement à Tarascon, les Saintes-Maries-de-la-Mer résistent : La majorité municipale refuse les transferts de compétence à l’ACCM

Jeudi 13 août 2015

roland-chassain-depute-ump-arrive-3-e-laisse-la-voie-libre-a-la-candidate-fn-afp-boris-horvat

Roland Chassain le maire des Saintes-Maries de la Mer – La Provence 13/08/2015

…/… »L’ACCM nous a sollicités pour connaître notre position quant aux possibilités de transfert de nouvelles compétences de la commune vers l’agglo. Les transferts projetés concernent la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations ; l’urbanisme, l’élaboration d’un PLU intercommunal ; le tourisme et la promotion touristique ; la politique du logement et de l’habitat. Les mutualisations projetées concernent la gestion des ordures ménagères, l’aménagement numérique du territoire, les équipements culturels et sportifs, le CCAS. Nous avons examiné avec soin les conditions de fonctionnement de l’ACCM et nous sommes malheureusement parvenus à la conclusion que ce fonctionnement ne correspond pas aux attentes des habitants des Saintes-Maries.

De telles mesures permettraient à la communauté d’agglomération de se substituer directement à la commune et de prendre des décisions en son nom, en ses lieux et place et qui pourront être déconnectées des réalités de terrains, dictées par des considérations financières ou politiques étrangères à l’intérêt de nos administrés« .

Le maire a donc demandé au conseil municipal de refuser tout principe de mutualisation des services municipaux avec ACCM, de limiter à la stricte application de la loi les transferts de compétences obligatoires. …/…

 

Valérie LAUPIES - membre du Bureau politique du FN

Valérie LAUPIES – membre du Bureau politique du FN

Le Front national est attaché à la préservation de la commune et soutient la décision de la majorité municipale des Saintes-Maries de la Mer. Le tissu communal est essentiel à l’identité et à la vitalité de la France.

Pour organiser des services publics à une échelle plus vaste, notre pays a encouragé le développement anarchique et opaque des intercommunalités (au 1er janvier 2013, on dénombrait 2 456 établissements publics de coopération intercommunale – EPCI – à fiscalité propre et 14 305 syndicats intercommunaux).

Cette profusion est régulièrement dénoncée par la Cour des Comptes, notamment dans son rapport public d’octobre 2013 sur les finances publiques locales qui en a souligné les dérives en termes d’effectifs et de dépenses. Le développement des intercommunalités ne s’est pas accompagné d’une modération des dépenses des communes elles-mêmes comme cela aurait été logique.

Il faut assainir le maquis de l’intercommunalité en se reposant davantage sur le département, qui est le bon niveau de programmation, de gestion partagée et de péréquation pour la plupart des services publics locaux.

A cheval entre ville et campagne, couvrant un territoire suffisamment large tout en demeurant à taille humaine, le département doit devenir l’échelon privilégié de prise en charge des questions intercommunales, y compris dans les grandes agglomérations : urbanisme et logement, aménagement, eaux et assainissement, déchets, transports urbains, accueil des jeunes enfants, soutien au sport, développement touristique, promotion de la culture.

Cela évite de recréer de multiples intercommunalités coûteuses en frais de gestion, qui diluent le pouvoir de décision et qui morcellent les territoires au gré des alliances politiques. (exemple : Tarascon)

1...345678