Mots-Clés ‘Saint-Martin-de-Crau’

Résultats élections européennes de 2014 : SAINT-MARTIN DE CRAU

Lundi 26 mai 2014

saint martin de crau

Arles – Tarascon : Le FN met son grain de sel dans les débats d’ACCM

Vendredi 23 mai 2014

Une-autre-voix-2

Contrairement à ce que prétend Eric Goubert de La Provence, le FN n’est pas une équipe de débutants mais bien une opposition à la majorité UMPS de l’intercommunalité ACCM.
 
Le groupe Front National a interrogé lors du Conseil communautaire le Président PS sur l’augmentation (le double) de vice-Présidents et donc du coût des indemnités payées par le contribuable (+ de 1100 €), mais aussi sur le système proposé par l’OPAH qui propose d’attribuer subventions et aides publiques à des propriétaires à faibles revenus afin d’améliorer le parc de logements et leur donner une destination « sociale ».
- Quels seront ces propriétaires bénéficiaires d’aides publiques ?
- Les propriétaires ressortissants étrangers pourront-ils bénéficier de ces fonds et dans quelles mesures ?
– Quelle population est susceptible de pouvoir accéder à ces logements remaniés grâce à l’argent public ?
– Quels seront les critères définitifs pour bénéficier de l’attribution de ces logements ?
– Seront-ils attribués par le propriétaire ou par l’ACCM ?
Beaucoup de questions sans réponses de la part David Grzyp (PS) et Lucien Limousin (UMPS).

La Provence :

David Grzyb (PS) VS Valérie Laupies et Jean-Pierre Magini (FN)

Il est fini, le temps de la douce quiétude des conseils communautaires d’ACCM.L’intercommunalité est toujours présidée par Claude Vulpian, mais elle compte dans ses rangs des élus FN bien décidésà faire entendre leurs voix, et surtout leurs arguments bien rôdés lors des dernières campagnes électorales. Alors que Claude Vulpian, président, ne pouvait légalement pas assister aux débats relatifs au vote du compte administratif, c’est David Grzyb (PS) premier vice-président en charge des finances qui s’est donc frotté aux remarques de deux élus frontistes, l’Arlésien Jean-Pierre Magini puis la Tarasconnaise Valérie Laupies. Deux élus qui débutent en matière d’intercommunalité, d’où des connaissances en la matière qui restent à parfaire.

Premier sujet ciblé par le FN : les indemnités des élus. « Elles passent de 265 000 à 496 000€, notait Jean-Pierre Magini. Pourquoi cette hausse ? »

La suite …