Mots-Clés ‘Marine Le Pen’

Clip de campagne officiel | Marine 2017

Mardi 7 février 2017
Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen dénonce le couple Macron-Drahi : « L’ère du mondialisme est terminée »

Vendredi 3 février 2017

Invitée sur LCP dans l’émission Questions d’Info présentée par Frédéric Haziza, Marine Le Pen a répondu sur de nombreux sujets : économie, écologie, référendum pour une sortie de l’Union européenne, affaire Fillon, primaire de gauche, Macron et ses liens avec Patrick Drahi, Donald Trump et Israël.

À noter la timide tentative d’accusation de « complotisme » de la part des journalistes.

« La Pastorale Maurel » à Miramas [Photos]

Jeudi 12 janvier 2017

Samedi, la compagnie « Lei Viei pastoureu de Miramas » donnait une représentation de « La Pastorale Maurel » créée en 1844. 
La pastorale provençale est une pièce jouée en Provence durant les fêtes de Noël. Elle retrace l’histoire de la nativité au travers du quotidien provençal. Cette pièce est chantée et parlée.
Valérie LAUPIES accompagnée par Clothilde Hébrard (spécialiste de la tradition), mais aussi par les conseillers municipaux (FN) tarasconnais Jean-Marc Deseur et Claude Luyat.
Présent dans la salle, Frédéric Vigouroux le Maire de #Miramas est venu nous saluer.
Un grand bravo à la compagnie « Lou viei pastoureu » pour ce beau spectacle !

« La Pastorale »
Album : « La Pastorale »
Samedi 7 janvier, la compagnie « Lei Viei pastoureu de Miramas » donnait une représentation de « La Pastorale Maurel » créée en 1844. La pastorale provençale est une pièce jouée en Provence durant les fêtes de Noël. Elle retrace l’histoire de la nativit
10 images
Voir l'album

Réaction de Marine Le Pen aux voeux du président de la République

Lundi 2 janvier 2017

france paisée

Ces derniers voeux du quinquennat offrent au moins un soulagement : on sait qu’on n’aura plus à subir l’an prochain un tel cortège de platitudes et de déclarations en total décalage avec la réalité du pays et les souffrances des Français.

François Hollande aurait pu, vu qu’il ne se représente pas, prendre un peu de hauteur et établir un diagnostic plus objectif de la situation du pays et des conséquences de son mandat catastrophique. L’auto satisfaction dont il a fait preuve, notamment sur le dossier du chômage, ou des comptes publics, montre qu’il n’en est rien, et qu’il a décidé de rester jusqu’au bout dans un dialogue mensonger avec les Français. Les satisfecits qu’il s’est adressés en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme avaient un caractère indécent. Enfin, son aveuglement sur la souveraineté de la France, qu’il considère pleine et entière, montre qu’il a, comme beaucoup d’autres personnalités politiques d’ailleurs, totalement renoncé à rétablir la démocratie et l’indépendance que souhaite pourtant ardemment le peuple français.

Les poncifs mille fois déjà répétés, les propos lénifiants et moralisateurs à l’égard de ma candidature, et des espoirs portés par des millions de Français qui nous soutiennent trahissent une triple incapacité. D’abord à comprendre ce que sont réellement les aspirations des électeurs qui se portent vers moi, leur vote étant évidemment un vote d’adhésion et d’espérance. Ensuite à saisir les enjeux véritables que nous portons : parler d’isolement pour un projet qui s’inscrit au contraire dans le sens de l’histoire, après le Brexit et l’élection de Donald Trump, c’est-à-dire le retour des peuples et l’aspiration mondiale à l’indépendance, est une incompréhension manifeste à l’égard de l’évolution du monde et des désirs profonds des peuples, dont le peuple français. L’isolement, c’est en réalité aujourd’hui que la France le subit, à la traine d’une Allemagne dont la politique, économique et migratoire est devenue totalement anachronique. L’isolement de la France, c’est l’obligation de suivre une austérité sans relâche dans le seul but de sauver l’euro, c’est aussi l’absence de frontières au moment où les graves crises migratoires nous obligent à une protection sans faille. Enfin, François Hollande, par son bilan épouvantable, porté dans cette campagne présidentielle par pléthore d’anciens ministres, a lourdement échoué, et n’admet pas qu’une seule voie permettrait de mettre un terme aux dérives que nous connaissons, celle du camp patriote. Tout son discours vise à voiler cette vérité, que nous rappellerons sans relâche aux Français.

Les voeux du président nous rappellent finalement qu’au seuil de cette nouvelle année, une alternative très claire va se présenter aux Français. Soit la poursuite du modèle mondialiste et européiste qu’il défend malgré tout, et surtout malgré des résultats épouvantables depuis des décennies. Ce modèle, il est porté par d’autres candidats que François Hollande feint de combattre, aussi bien à droite qu’à gauche. Soit l’engagement de la France vers un retour au peuple, capable de défendre ses intérêts dans tous les domaines, pour que triomphe l’espérance dans la prospérité et la sauvegarde de notre identité nationale.

Marine Le Pen vous adresse ses vœux pour 2017

Lundi 2 janvier 2017
Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen : Avant de parler de « vivre ensemble », faudra aussi rappeler ce qu’est le « savoir vivre »…

Samedi 26 novembre 2016

Marine Le Pen : Avant de parler de « vivre ensemble », faudra aussi rappeler ce qu’est le « savoir vivre ». Parce qu’il n’y a pas de « vivre ensemble » s’il n’y a pas de « savoir vivre ».
Il y a deux ans, Marine Le Pen était venue soutenir à #Tarascon la liste présentée par le Front National et le Rassemblement Bleu Marine. Retrouvez un extrait de la vidéo tournée lors de la conférence qui s’est déroulée dans la salle du Panoramique.

http://www.dailymotion.com/video/x53n0am

Réaction de Marine Le Pen aux résultats des élections américaines

Mercredi 9 novembre 2016
Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen sur le déni démocratique de l’UE face au « non » Wallon

Jeudi 27 octobre 2016

Marine Le Pen est intervenue en Commission européenne pour défendre la décision démocratique des Wallons face aux velléités liberticides de l’Union européenne.

Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen sur BFM TV

Lundi 17 octobre 2016

Marine Le Pen, présidente du Front National et candidate à l’élection présidentielle de 2017, était l’invitée de BFM Politique présenté par Apolline de Malherbe sur BFMTV.

apoline de malherbe

Valérie LAUPIES « Immigration et communautarisme : La France au bord de l’explosion ».

Samedi 24 septembre 2016

17/09/2016

Intervention de Valérie Laupies aux « Estivales de Marine » à Fréjus lors de la table ronde « Immigration et communautarisme : La France au bord de l’explosion ».

http://www.dailymotion.com/video/x4ulc1y

Discours de Marine Le Pen aux Estivales de Fréjus (18/09/2016)

Mardi 20 septembre 2016
Image de prévisualisation YouTube

Attentat de Nice : déclaration de Marine Le Pen (16 juillet 2016)

Mardi 19 juillet 2016
Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen : Après le Brexit, le printemps des peuples est inévitable !

Jeudi 30 juin 2016

DSC_0124

Interview du New York Times

PARIS — S’il est bien une chose qui chatouille l’orgueil d’un Français, c’est qu’un Anglais vienne lui voler la vedette. Mais devant la valeur du courage, même le Français le plus fier ne peut que s’incliner : il ne lui reste qu’à tirer son chapeau. Et c’est bel et bien un acte de courage que la décision que vient de prendre le peuple britannique, le courage de ceux qui assument leur liberté.

Le Brexit l’a emporté, déjouant tous les pronostics. Le Royaume-Uni a décidé de larguer les amarres de l’Union européenne et de reprendre son indépendance parmi les nations du monde. On disait que l’élection se jouerait sur le seul terrain économique, et pourtant les Britanniques ont compris le véritable enjeu du référendum avec plus de perspicacité qu’on veut bien l’admettre.

Ils ont compris que derrière le cours de la livre sterling et derrière les débats d’experts financiers, une seule vraie question était posée, à la fois simple et fondamentale : voulons-nous laisser un pouvoir non démocratique régenter nos vies ou préférons-nous reprendre notre destin en main ? Le Brexit est avant tout une question politique. C’est le choix libre d’un peuple décidant de se gouverner par lui-même. Même mise en valeur par toute la propagande du monde, une cage n’en reste pas moins une cage, et elle est insupportable à l’homme épris de liberté.
Lire la suite sur le site du New York Times

Violences à Paris : le gouvernement complice !

Vendredi 17 juin 2016

DSC_0026

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Profitant des manifestations contre la néfaste loi Travail, des centaines de fascistes issus des milices d’extrême-gauche spécialisées dans le saccage de nos villes ont mis à sac un quartier entier de Paris. Quelques heures après l’atroce attentat de Magnanville, qui a pourtant coûté la vie à un couple de policiers, ces fascistes encagoulés et armés hurlaient des slogans violents contre la police, les prenaient pour cibles, brisaient des devantures de magasins, détruisaient des biens publics et atteignaient le comble de l’ignominie en attaquant l’hôpital Necker-Enfants malades.

Pendant ce temps, le ministre de l’Intérieur Cazeneuve et son premier ministre Valls bavardaient et se contentaient une énième fois de condamner verbalement ces événements, sans en tirer la moindre conséquence pratique.

Trop c’est trop : le refus assumé et répété de dissoudre les organisations fascistes d’extrême gauche qui multiplient ces violences constitue une forme évidente de complicité du gouvernement avec ces milices.

Quand il est dans l’inaction et le laxisme, le pouvoir est complice. Quand il refuse de sévir, il est complice. Quand il refuse de bloquer les casseurs étrangers à nos frontières nationales, il est complice. Quand il refuse de reconnaître l’existence de réseaux structurés spécialisés dans la violence, il est complice. Quand il ne donne pas des ordres clairs aux forces de l’ordre et qu’il laisse la justice s’enfoncer dans le laxisme, il est également complice.

Cette complicité doit cesser, et c’est partout l’ordre et l’autorité qui doivent l’emporter.

Réaction de Marine Le Pen au massacre d’Orlando

Lundi 13 juin 2016

france paisée

Après les événements tragiques d’Orlando, j’exprime ma profonde émotion et toute ma solidarité aux familles et proches des très nombreuses victimes de ce carnage. J’assure le peuple américain de ma compassion et de mon amitié.

Une nouvelle fois, le terrorisme a tué. Cette fois, les personnes visées l’ont été car homosexuelles, alors qu’on sait à quel point l’homosexualité est attaquée dans les pays qui vivent sous le joug islamiste.

Nous devons combattre de toutes nos forces cette obscure barbarie. Nous serons évidemment attentifs à la suite de l’enquête sur l’infirmation ou la confirmation d’un lien avec l’Etat islamique.

12345...9