L’extrême courage !

22 mai 2007

 maisongd001b.jpg maisongd003.jpg

Cliquez sur les photos pour les agrandir

C’est dans la nuit du 20 au 21 mai, que des contradicteurs du Front National sont venus « s’exprimer » sur les murs du domicile de notre candidate Viviane RICARD.

Ils étaient tellement en colère qu’ils ont oublié de signer.

C’est fou le nombre d’étourdis qu’il y a parmi les gens courageux !

 

Présentation de la liste des candidats aux élections législatives

21 mai 2007

Viviane RICARDViviane RICARD candidate du Front National pour la XVIème circonscription des Bouches du Rhône.

 

 legis.jpg

Jean-Marie LE PEN, Président du Front national et Bruno GOLLNISCH, Directeur de la campagne législative du Front National, ont présenté la liste des candidats du Front National aux élections législatives.
cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la vidéo

http://www.frontnational.com/multimedia_conf_detail.php?id=18

 

 

Nous voulons construire une Europe des patries, sur le modèle d’une confédération contraire au modèle bureaucratique de l’UMP et du candidat Roland CHASSAIN

21 mai 2007

viviane0012.jpg Viviane RICARD candidate FN – législatives 10-17 juin 2007

Longtemps deux conceptions de l’Europe se sont opposées. L’une euro-fédéraliste, avait pour ambition de créer, sur le modèle fédéral américain, « les Etats-Unis d’Europe ». A cette vision, défendue en France par Jean Monnet, s’opposait celle du général de Gaulle qui voulait une union d’Etats souverains. Ce débat est aujourd’hui dépassé. L’Europe de Bruxelles n’est pas une confédération, ni même une fédération, mais devient un Etat supra-national, ultra centralisé. La France est désormais, dans les domaines économique, fiscal et juridique, beaucoup plus soumise à la bureaucratie euro-bruxelloise que ne l’est aux Etats-Unis le Michigan à l’égard de l’administration de Washington. Faute d’une autorisation de Bruxelles, le gouvernement français ne peut même pas réduire à 5,5 % le taux de la TVA sur les produits de la restauration.

Bruxelles détruit ainsi un des fondements de l’identité européenne qui est l’Etat national, concept politique né en Europe.

Par ailleurs, depuis la mise en œuvre du traité de Maastricht en 1993, qui constitue une étape décisive dans la construction d’un super Etat euro-bruxellois, l’Europe n’a cessé de reculer en terme de croissance économique, de créations d’emplois et de richesses, par rapport aux Etats-Unis, à la Chine et à l’Inde. Le refus d’appliquer la préférence communautaire et la destruction des frontières douanières livrent l’industrie et l’agriculture de nos pays à la concurrence sauvage des économies asiatiques et américaines. La politique étrangère et de sécurité commune européenne, loin de renforcer la puissance militaire des pays européens, place leurs armées dans le cadre de l’OTAN sous le commandement américain.

Estimant que la Nation est le cadre politique le plus performant pour résoudre les problèmes du XXIe siècle, je veux construire une Europe des patries, sur le modèle d’une confédération, respectueuse de la souveraineté et de la liberté de chaque Etat membre. Seule une Europe des patries appliquant la préférence communautaire, assurera la prospérité de nos peuples et, dans le monde, le rayonnement des nations européennes.

Viviane RICARD

21 mai 2007

Viviane RICARD 

Née à Noves

Mère de Famille, 2 enfants

 Notre Président Jean-Marie Le Pen m’a honoré de sa confiance en me demandant de poursuivre son action dans la XVI ème circonscription des Bouches-du-Rhône. J’ai conscience de cette lourde responsabilité. Mon seul honneur, ma seule distinction : être issue comme vous des masses populaires et laborieuses. Eh oui ! ce vocabulaire n’est pas le seul apanage des marxistes et autres nostalgiques d’un passé révolu.

fnlogo1eo6.bmp

Non le FN n’est pas mort !

21 mai 2007

viviane0012.jpgCommuniqué de Viviane RICARD, candidate pour la XVIème circonscription des Bouches du Rhône. 

Le Pen a gardé les 4/5ème de son électorat entre 2002 et 2007.
Le Pen a fait 3.8 millions de voix en 2007 contre 4.8 millions en 2002. Il a donc gardé 80 % de son électorat !
Ce chiffre, même en baisse, est très largement supérieur aux 1 million de voix que Le Pen a eu aux Européennes de 1999 après la scission du parti avec le MNR.
Le Pen a fait 3.8 fois plus de voix en 2007 qu’en 1999 !!!
D’après la SOFRES, 1.2 million d’électeurs qui ont voté Le Pen en 2007 sont des nouveaux électeurs soit environ 30 % de son électorat ! (9 % des abstentionnistes de 2002 + 5 % des électeurs de Chirac + 5 % des électeurs de Bayrou + 3 % des électeurs de Jospin + 5 % des électeurs de Besancenot de 2002)
Le Pen a l’électorat le plus jeune des 4 grands candidats.

30 % des électeurs de Le Pen ont moins de 35 ans, contre 28 % pour Bayrou, 26 % pour Royal et 22 % pour Sarkozy d’après l’Institut CSA.
Toujours d’après ce même Institut, seulement 15 % des électeurs lepénistes ont plus de 65 ans, contre 21 % pour Royal, 25 % pour Bayrou et 28 % pour Sarkozy !!!
Bref, l’électorat de Le Pen est le plus jeune et l’électorat sarkozyste le plus âgé.
Ces chiffres devraient affoler notre nouveau Président de la République !

jeanmarie.jpg

L’électorat de Le Pen est le plus actif des 4 grands candidats.

D’après l’Institut CSA, 64 % de l’électorat Le Pen est actif (59 % sont salariés et 5 % sont indépendants).
Contre 56 % des électeurs de Royal (52 % sont salariés et 4 % sont indépendants).
Contre 55 % des électeurs de Bayrou (46 % sont salariés et 9 % sont indépendants).
Contre 51 % des électeurs de Sarkozy (43 % sont salariés et 8 % sont indépendants).
La France qui travaille vote Le pen !!!
Les forces vives sont chez Le Pen !!!
Les inactifs sont davantage chez Sarkozy !!!

Par CSP, Le Pen compte 24 % d’ouvriers sont dans son électorat (12 % seulement chez Royal, 11 % chez Bayrou, et 8 % chez Sarkozy !!!)
La part des employés est de 20 % chez Le Pen (19 % chez Royal, 15 % chez Sarkozy, 14 % chez Bayrou)
En revanche la part des retraités est de 14 % chez Le Pen (24 % chez Royal, 28 % chez Bayrou et 34 % chez Sarkozy !!!)

Conclusion : face à ces chiffres, il n’y a pas photo ! L’électorat lepéniste est bien jeune, travailleur et solide ! Et ce sont des très bons signes pour l’avenir !

1...486487488489490