Pourquoi le Front National dénonce l’immigration massive et incontrôléé ?

27 mai 2007

Viviane RICARD Viviane Ricard 

Le Front National dénonce principalement l’immigration massive et incontrôlée, parce qu’en parti pragmatique, il réalise que l’immigration est le principal problème qui se pose à la France. Non seulement elle est un problème en soi, parce qu’elle entraîne directement une société communautarisée et multiconflictuelle, et donc la perte de l’unité et de l’identité française, mais aussi parce qu’indirectement, elle met en péril notre système économique et social. Ainsi, des problèmes essentiels comme le chômage, les dettes de la France, ou la faillite de l’Education Nationale, ne pourront être résolus sans résoudre avant le problème de l’immigration. Il y a là un simple réalisme que seuls les politiques lâches et irresponsables de gauche et de droite ne veulent pas voir.

A ses débuts, en 1972, le Front National se contentait d’avertir brièvement nos compatriotes sur le problème de l’immigration, car celle-ci était encore relativement faible. Mais elle a pris aujourd’hui une telle ampleur dans sa dimension et dans ses conséquences, que le Front National en a fait logiquement un thème principal.

Enfin, en parti responsable, il faut bien remarquer que le Front National est le seul à avoir le courage d’affronter les accusations de racisme et de xénophobie dont sont affublés ceux qui critiquent cette politique d’immigration. Cela mène d’ailleurs régulièrement au tribunal, car les lois dites « antiracistes » verrouillent le libre débat démocratique. Si la fausse droite RPR-UMP avait parfois pris des mesures timides contre l’immigration, elle a aujourd’hui fui et renoncé sous la pression de l’idéologie bien-pensante venue de la gauche, à l’instar d’un Nicolas Sarkozy (avec la participation du député Roland CHASSAIN) qui a aboli la « double peine », obligeant la France à garder sur son territoire les criminels et délinquants étrangers.

Jean-Marie Le Pen est venu soutenir Viviane Ricard (16ème circonscription- 13)

26 mai 2007

Le Pen

 Viviane RICARD (2ème à droite) soutenue par JM Le Pen

Vendredi 25 mai 2007,

Jean-Marie L e Pen, Président du Front National est venu présenter les candidats aux élections législatives du 10 et 17 juin, pour les 16 circonscriptions des Bouches-du-Rhône.  Présentation à la presse à 19 heures à l’hôtel SOFITEL de l’aéroport de Marignane.

Ensuite Jean-Marie Le Pen a engagé un dialogue avec les militants, en les encourageant à continuer le combat pour la France.

D’autre part il a fait part des choix stratégiques du Front National pour les législatives et commenté la situation politique de notre pays.

Europe, chômage, travailleurs pauvres, immigration…

Le Président Le Pen s’est ensuite rendu dans un restaurant pour partager avec ses militants des instants festifs.

Pour soutenir le FRONT NATIONAL et son action politique, pour une représentation réelle et démocratique à l’Assemblée Nationale du peuple français, votez dès le 10 juin Viviane Ricard pour la 16ème circonscription des Bouches du Rhone.

 

Le Pen Sofitel 25 mai 2007  lepenmarseille3.jpg

UMPS – Les co-responsables du saccage de l’école

25 mai 2007

Viviane RICARD candidate FN, 16ème circonscription des Bouches du Rhône Viviane RICARD candidate du Front National 16ème circonscription des Bouches du Rhône.

Un de mes soucis majeurs reste l’Education et la Formation. En effet en tant que mère de famille, j’ai comme tout parent le souhait que mes enfants trouvent leur voie et acquièrent l’autonomie grâce à l’Education. L’Education que la famille donne d’abord car je pense que ce sont les parents les premiers éducateurs puis l’éducation que l’école transmet formant l’enfant à la vie de citoyen responsable, donc instruit.

Jules Ferry L'instituteur et sa classe au début du XXème siècle

Jules Ferry / L’instituteur et sa classe

Malheureusement, aujourd’hui, tout le monde s’accorde à dire que ni la famille, ni l’école ne remplissent leur mission. Cette destruction des valeurs de l’Education est particulièrement visibles dans les Bouches-du-Rhône et dans la 16ème circonscription.

En effet, le révélateur le plus probant est le saccage récent du collège René Cassin à Tarascon qui a coûté au contribuable la « modique » somme de 25000 € de réparations. Ce vandalisme a été orchestré par de jeunes adolescents, déjà récidivistes en la matière, impunis par la justice car mineurs. 25000 € n’est que la partie apparente de l’iceberg, dont la presse n’a pas fait étalage craignant d’alerter la population au sujet de l’argent gaspillé par le Conseil Général (les collèges sont gérés financièrement par le Conseil Général).

Chaque année, l’Etat et les collectivités territoriales, donc vous, chers contribuables, offrent des milliers d’Euros aux établissements scolaires publics et aux associations en ZEP (Zone d’Education Prioritaire) s’occupant d’enfants en difficultés scolaires.

Evidemment, idéologiquement, ce choix de donner à ceux qui en ont le moins est tout à fait louable, mais dans la réalité les jeunes qui bénéficient de cette manne financière au travers de structures scolaires ou pseudo-scolaires, sont ceux qui ne respectent pas « le métier d’élève ».

Les projets sous couvert d’intégration, assistent totalement les familles nouvellement arrivées en France puisqu’ils les déresponsabilisent en prenant en charge leurs enfants pendant et en dehors du temps scolaire. Ils confortent ce même public à se considérer comme des victimes du système puisqu’on cherche à tout prix à leur donner des excuses, en leur faisant croire qu’ils n’ont pas les moyens pour réussir leur scolarité. Ce sont par conséquent ceux-là même les plus gâtés par tous ces projets mis en place aux frais du contribuable, et le constat le plus alarmant c’est que les parents véritablement soucieux de l’Education de leurs enfants sont obligés de se tourner vers l’école privé. Etant donné que l’école publique ne s’investit pas dans la réussite de ces élèves là, éduqués tout d’abord par leurs parents et souhaitant suivre simplement leurs cours avec des professeurs qui font de l’enseignement, c’est à dire leur métier, au lieu d’être des éducateurs spécialisés.

Chers parents, vous payez donc l’Ecole Publique en versant les subventions aux multiples associations aidant les jeunes « victimes délinquantes », et enfin l’école privée puisque vous n’avez plus d’autre choix que de protéger votre enfant de l’échec.

Quelle catastrophe !

Viviane RICARD

Cliquez sur le lien ci-dessous pour connaître les propositions du FRONT NATIONAL sur l’EDUCATION et la FORMATION

http://www.frontnational.com/programmeeducation.php

20 février 1981 : Georges Marchais réclame « l’arrêt de l’immigration »

25 mai 2007

 Une vidéo surprenante ! 

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

 20/02/1981

En 1981, Georges Marchais réclame « l’arrêt de l’immigration » et dénonce « le risque de ghettos dans les communes ouvrières ». Il demande aussi plus de sévérité contre la drogue et la délinquance. Violemment attaqué par le PS et l’extrême-gauche, Marchais riposte : « Quelle idée lamentable se font ces gens-là des travailleurs : Bornés, incultes, racistes, alcooliques, brutaux, voilà comment seraient les ouvriers et les ouvrières! De telles attaques ne déshonorent que leurs auteurs et ne méritent que le mépris ».

Jean-Marc CHARRIER candidat du PCF, réclame la régularisation massive des immigrés clandestins en 2007.

Pas étonnant que l’électorat communiste soit parti au FRONT NATIONAL !

Pour lire la vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous :
http://www.ina.fr/archivespourtous/pop.php?id=34b12130159ed000db56f69e4d87cf2c

Borloo parle d’avenir…

24 mai 2007

http://www.dailymotion.com/video/3CbYZUxEmvDSPlCP

Extrait de l’émission « Complément d’enquête » du 13 mars 2006 sur France 2 sur le thème « Banlieues : le feu est-il éteint ?

Le bac à sable de la politique – VAUZELLE 1 – CHASSAIN 0

24 mai 2007

emoticoneMichel VAUZELLE et Roland CHASSAIN se mènent une guerre sans merci ???

Sur le terrain de l’Europe ? Non ils sont tous deux européistes convaincus. Sur l’emploi et le chômage ? Non ils sont tous deux pour l’immigration de peuplement, le dumping social.

Rien sur l’asphixie programmée de l’économie locale, rien sur les artisans, commerçants, ouvriers, travailleurs pauvres, chômeurs, retraités…

En fait la guéguerre concerne l’affichage électoral (vu sur le blog du député Chassain), on se croirait à la maternelle ! Donnez de la colle et des affiches et c’est la bagarre.

Ce qui est honteux pour le député CHASSAIN c’est la place que prend le président VAUZELLE sur les panneaux électoraux.

Ce qui compte pour nous au FRONT NATIONAL, ce sont tous ces Français oubliés du système et les actions politiques à mener pour relever la XVIème circonscription des Bouches-du-Rhône et la France !

Le 10 juin – Ensemble relevons notre France ! Votons Viviane RICARD !

La photo du gouverneur

24 mai 2007


Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

Pour la première fois, la photographie officielle du président de la République comporte le drapeau de l’Union européenne.

Nicolas SARKOZY Gouverneur de la France20072305montagepresidents.jpg

Les symboles comptent plus que les discours, et celui-ci est particulièrement fort, et sinistre : Nicolas Sarkozy est le premier Président à admettre qu’il n’est pas le chef d’un Etat souverain, mais le gouverneur d’une province.

Les Français doivent prendre conscience que la seule façon pour eux de dire leur volonté de sauvegarder la nation est de voter pour des députés du Front national !

Débat sur l’avenir de l’Europe au Parlement Européen – Intervention de Jean-Marie Le Pen

23 mai 2007

Jean-Marie Le Pen 

Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, Les eurocrates de la Commission et du Conseil ont dû pousser un immense soupir de soulagement au soir du 22 avril. Pour eux, Royal ou Sarkozy, UMP ou PS, c’était la garantie que la Constitution européenne, pourtant rejetée massivement par deux peuples en 2005, allait être remise sur les rails…

Pour lire la suite cliquez sur le lien ci dessous :

http://www.frontnational.com/doc_interventions_detail.php?id_inter=81

Pour acter le NON des Français au projet de constitution Européenne, le 10 et le 17 juin votez pour Viviane RICARD candidate du Front National dans la XVIème circonscription des Bouches-du-Rhône.

XVIème circonscription des Bouches du Rhône

Autophobie : le racket, toujours le racket…

23 mai 2007

Viviane RICARD Communiqué de Viviane RICARD 

« Les panneaux signalant aux automobilistes la présence de radars fixes devraient être supprimés, a estimé mardi Dominique Bussereau (nouveau ministre des transports), en s’interrogeant « à titre personnel » sur leur pertinence. »

Il serait intérressant de connaître la position sur le sujet du député UMP sortant Roland CHASSAIN.

Les propositions du Front National en matière de transport automobile sont :

- Arrêt de l’autophobie dans les grandes villes et du racket de l’État en matière d’amendes (modalités du permis à points à assouplir). - La construction de nouveaux parcs de stationnement urbains et achèvement des rocades périurbaines.- L’élimination progressive des « points noirs » et généralisation des glissières au bord des routes dangereuses (hauteur compatible avec les motards).- Exigence, auprès des constructeurs automobiles, de la poursuite des progrès techniques en matière de sécurité, fiabilité, durabilité et sobriété des voitures.

- La défiscalisation des biocarburants fabriqués en France.

- La poursuite des constructions d’autoroutes (4 000 km actuellement, 7 000 km dans 15 ans) et la baisse du péage dès que le coût de la construction est amorti.

 

Roland CHASSAIN député des marins ?

23 mai 2007

Viviane RICARD Viviane RICARD

 

bateaupeche2.jpg

 

Monsieur le député CHASSAIN comment se fait-il que la France, qui est le pays le plus maritime d’Europe par son kilométrage de côtes, ne possède pas un véritable ministère de la Mer ?

La mer française dépend directement ou indirectement d’une dizaine de ministères, ce qui interdit toute politique d’ensemble.

Monsieur le député, comment se fait-il que la France ait accepté que l’on brade, hier sa marine marchande et aujourd’hui ses pêches ? N’appartenez vous pas au groupe UMP majoritaire à l’Assemblée Nationale ?

Il n’est que temps de mettre un terme à ces gaspillages et à ces erreurs politiques !

L‘économie de la mer, par nature pourvoyeuse d’emplois industriels, militaires ou artisanaux, ne peut être oubliée : la pêche française ne pourra être sauvée que si nous sortons de l’Europe bleue.Il nous sera ainsi possible de protéger notre marché national, et de préserver nos entreprises de pêche. Nous devons créer des zones industrielles franchisées en bord de mer, pour dynamiser l’activité de construction et de réparation navale, et des Ports de Pêche franchisés, pour restaurer la profitabilité de la pêche industrielle et artisanale.

Enfin, un effort de recherche – développement public doit être consenti pour développer toutes les technologies relatives à l’exploitation du sous-sol marin.

Ces mesures que propose le Front National, je m’engage à les présenter et à les faire voter à l’Assemblée.

Alors dès le 10 juin ! Votez Viviane RICARD fnlogo1eo6.gif

L’extrême courage !

22 mai 2007

 maisongd001b.jpg maisongd003.jpg

Cliquez sur les photos pour les agrandir

C’est dans la nuit du 20 au 21 mai, que des contradicteurs du Front National sont venus « s’exprimer » sur les murs du domicile de notre candidate Viviane RICARD.

Ils étaient tellement en colère qu’ils ont oublié de signer.

C’est fou le nombre d’étourdis qu’il y a parmi les gens courageux !

 

Présentation de la liste des candidats aux élections législatives

21 mai 2007

Viviane RICARDViviane RICARD candidate du Front National pour la XVIème circonscription des Bouches du Rhône.

 

 legis.jpg

Jean-Marie LE PEN, Président du Front national et Bruno GOLLNISCH, Directeur de la campagne législative du Front National, ont présenté la liste des candidats du Front National aux élections législatives.
cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la vidéo

http://www.frontnational.com/multimedia_conf_detail.php?id=18

 

 

Nous voulons construire une Europe des patries, sur le modèle d’une confédération contraire au modèle bureaucratique de l’UMP et du candidat Roland CHASSAIN

21 mai 2007

viviane0012.jpg Viviane RICARD candidate FN – législatives 10-17 juin 2007

Longtemps deux conceptions de l’Europe se sont opposées. L’une euro-fédéraliste, avait pour ambition de créer, sur le modèle fédéral américain, « les Etats-Unis d’Europe ». A cette vision, défendue en France par Jean Monnet, s’opposait celle du général de Gaulle qui voulait une union d’Etats souverains. Ce débat est aujourd’hui dépassé. L’Europe de Bruxelles n’est pas une confédération, ni même une fédération, mais devient un Etat supra-national, ultra centralisé. La France est désormais, dans les domaines économique, fiscal et juridique, beaucoup plus soumise à la bureaucratie euro-bruxelloise que ne l’est aux Etats-Unis le Michigan à l’égard de l’administration de Washington. Faute d’une autorisation de Bruxelles, le gouvernement français ne peut même pas réduire à 5,5 % le taux de la TVA sur les produits de la restauration.

Bruxelles détruit ainsi un des fondements de l’identité européenne qui est l’Etat national, concept politique né en Europe.

Par ailleurs, depuis la mise en œuvre du traité de Maastricht en 1993, qui constitue une étape décisive dans la construction d’un super Etat euro-bruxellois, l’Europe n’a cessé de reculer en terme de croissance économique, de créations d’emplois et de richesses, par rapport aux Etats-Unis, à la Chine et à l’Inde. Le refus d’appliquer la préférence communautaire et la destruction des frontières douanières livrent l’industrie et l’agriculture de nos pays à la concurrence sauvage des économies asiatiques et américaines. La politique étrangère et de sécurité commune européenne, loin de renforcer la puissance militaire des pays européens, place leurs armées dans le cadre de l’OTAN sous le commandement américain.

Estimant que la Nation est le cadre politique le plus performant pour résoudre les problèmes du XXIe siècle, je veux construire une Europe des patries, sur le modèle d’une confédération, respectueuse de la souveraineté et de la liberté de chaque Etat membre. Seule une Europe des patries appliquant la préférence communautaire, assurera la prospérité de nos peuples et, dans le monde, le rayonnement des nations européennes.

Viviane RICARD

21 mai 2007

Viviane RICARD 

Née à Noves

Mère de Famille, 2 enfants

 Notre Président Jean-Marie Le Pen m’a honoré de sa confiance en me demandant de poursuivre son action dans la XVI ème circonscription des Bouches-du-Rhône. J’ai conscience de cette lourde responsabilité. Mon seul honneur, ma seule distinction : être issue comme vous des masses populaires et laborieuses. Eh oui ! ce vocabulaire n’est pas le seul apanage des marxistes et autres nostalgiques d’un passé révolu.

fnlogo1eo6.bmp

Non le FN n’est pas mort !

21 mai 2007

viviane0012.jpgCommuniqué de Viviane RICARD, candidate pour la XVIème circonscription des Bouches du Rhône. 

Le Pen a gardé les 4/5ème de son électorat entre 2002 et 2007.
Le Pen a fait 3.8 millions de voix en 2007 contre 4.8 millions en 2002. Il a donc gardé 80 % de son électorat !
Ce chiffre, même en baisse, est très largement supérieur aux 1 million de voix que Le Pen a eu aux Européennes de 1999 après la scission du parti avec le MNR.
Le Pen a fait 3.8 fois plus de voix en 2007 qu’en 1999 !!!
D’après la SOFRES, 1.2 million d’électeurs qui ont voté Le Pen en 2007 sont des nouveaux électeurs soit environ 30 % de son électorat ! (9 % des abstentionnistes de 2002 + 5 % des électeurs de Chirac + 5 % des électeurs de Bayrou + 3 % des électeurs de Jospin + 5 % des électeurs de Besancenot de 2002)
Le Pen a l’électorat le plus jeune des 4 grands candidats.

30 % des électeurs de Le Pen ont moins de 35 ans, contre 28 % pour Bayrou, 26 % pour Royal et 22 % pour Sarkozy d’après l’Institut CSA.
Toujours d’après ce même Institut, seulement 15 % des électeurs lepénistes ont plus de 65 ans, contre 21 % pour Royal, 25 % pour Bayrou et 28 % pour Sarkozy !!!
Bref, l’électorat de Le Pen est le plus jeune et l’électorat sarkozyste le plus âgé.
Ces chiffres devraient affoler notre nouveau Président de la République !

jeanmarie.jpg

L’électorat de Le Pen est le plus actif des 4 grands candidats.

D’après l’Institut CSA, 64 % de l’électorat Le Pen est actif (59 % sont salariés et 5 % sont indépendants).
Contre 56 % des électeurs de Royal (52 % sont salariés et 4 % sont indépendants).
Contre 55 % des électeurs de Bayrou (46 % sont salariés et 9 % sont indépendants).
Contre 51 % des électeurs de Sarkozy (43 % sont salariés et 8 % sont indépendants).
La France qui travaille vote Le pen !!!
Les forces vives sont chez Le Pen !!!
Les inactifs sont davantage chez Sarkozy !!!

Par CSP, Le Pen compte 24 % d’ouvriers sont dans son électorat (12 % seulement chez Royal, 11 % chez Bayrou, et 8 % chez Sarkozy !!!)
La part des employés est de 20 % chez Le Pen (19 % chez Royal, 15 % chez Sarkozy, 14 % chez Bayrou)
En revanche la part des retraités est de 14 % chez Le Pen (24 % chez Royal, 28 % chez Bayrou et 34 % chez Sarkozy !!!)

Conclusion : face à ces chiffres, il n’y a pas photo ! L’électorat lepéniste est bien jeune, travailleur et solide ! Et ce sont des très bons signes pour l’avenir !

1...485486487488489