Le PS veut se défaire de ses « étiquettes » idéologiques

3 septembre 2007

Le monde.fr 01/09/2007 :

« Sur la question de l’immigration, sur laquelle s’est cristallisée une partie du débat droite-gauche au printemps, il faut absolument « éviter que l’étiquette régularisation massive soit collée aux socialistes », souligne François Hollande.

Ce débat est « tronqué par Nicolas Sarkozy, qui fait croire qu’il est rigoureux » alors qu’il est obligé de régulariser les sans-papiers de Cachan ou de Lille, explique le député de Corrèze. »

On croit rêver ? Le PS n’est il pas immigrationniste ? européiste et opposé à l’institution de barrières douanières à nos frontières ? Tout comme Nicolas Sarkozy et l’UMP ?

Valmy : Le discours de JMLP

1 septembre 2007

http://www.dailymotion.com/video/74pMfsE6GzLNY5pwQ

La Sarkoblabla

1 septembre 2007

http://www.dailymotion.com/video/1f8kjP7qqjTbBk45x

Humour : Laurent Gerra

1 septembre 2007

http://www.dailymotion.com/video/5TLAq19elulNk9sfC

Humour sarcastique sur Jack Lang, Pascal Sevran, le rap, la musique techno et la Techno parade, Hallogweene, Daniel Cohn-Bendit, la fête de la musique, le printemps des poètes, les Boys band.

FN – Le Pen – Flashback

1 septembre 2007

http://www.dailymotion.com/video/5g7EkRmqEFMPRj9n8

FN – Gollnisch – Constitution Euro is back !

1 septembre 2007

http://www.dailymotion.com/video/2vRwGXmw9UYiCgOEj

Bruno Gollnisch a tenu une conférence de presse sur le thème : « Constitution européenne » ou « Traité simplifié » : comment les citoyens européens vont être abusés, le 26/06/2007.

Conflit de générations

31 août 2007

http://www.dailymotion.com/video/ARvih73LI9nSJ9QQZ

Le schpountz de Marcel Pagnol avec Charpin et Fernandel.

Coluche – Je suis raciste!

31 août 2007

http://www.dailymotion.com/video/6L0vaytTAqg7skfPg

Ecologie : Le bioélectromagnétisme

31 août 2007

Marc Cendrier, chargé de l’information scientifique de l’association Robin des Toits, fait le point sur le bioélectromagnétisme, et plus particulièrement sur les méfaits de la mise en pratique actuelle des technologies de téléphonie mobile.

Pour écouter l’émission cliquez sur ce lien

3 milliards d’euros transférés annuellement d’Europe : bataille autour de l’argent des émigrés algériens

31 août 2007

Une étude intitulée facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP) réalisée par la banque européenne d’investissement révèle que les immigrés originaires des pays de la rive sud de la méditerranée établis en Europe envoient annuellement entre 12,4 et 13,6 milliards d’euros vers leurs pays d’origine.

L’importance de ces transferts est au centre d’un autre rapport commandé par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, rapport qui conclut que des trois pays du Maghreb, l’Algérie vient en pôle position avec 3,15 milliards d’euros, devançant le Maroc et la Tunisie avec respectivement 2,13 et 0,84 milliards d’euros. Néanmoins, le transfert de la moitié de ces fonds s’effectue par des canaux informels.

C’est cette importante manne financière que se disputent plusieurs opérateurs financiers spécialisés dans le transfert d’argent du fait que les profits obtenus sont conséquents. C’est le cas de l’américain Western Union, détenant 17% du marché européen en 2006, qui facture 19 euros pour l’envoi de 150 euros au Maroc, assortis de frais de change. En Algérie Western Union dispose de plus de cent points de contact, notamment au niveau de la poste d’où il est possible de retirer du liquide sans passer par une banque.

Ce créneau porteur a amené d’autres spécialistes du transfert, Ria et Money Gram, à venir revendiquer leur part du marché et ce en instaurant une concurrence farouche notamment en matière des frais d’envoi. C’est le cas de Money Gram qui a baissé le tarif à seulement 12 euros.

Le champ demeure encore ouvert et d’autres acteurs viendront bousculer le monopole US et en France on avance déjà le chiffre de 20 autres spécialistes qui viendront s’impliquer dans ce marché juteux. Néanmoins, certaines banques de l’hexagone qui ont investi en Algérie tentent de se ressaisir en étant plus agressifs en direction de la communauté algérienne établie particulièrement en France. C’est le cas de Société Générale Algérie (SOGA) qui parallèlement à l’ouverture de 17 agences à travers le territoire national, un chiffre appelé à doubler à la fin de l’année en cours, compte ouvrir des antennes dans toutes les agences de la banque mère pour amener les immigrés algériens à effectuer le transfert de leur argent. Cet intérêt survient après le constat établi en 2003 concluant que sur les quelques 2,8 milliards d’euros transférés, seul 1,3 milliard ont transité par le circuit officiel. Par conséquent, l’enjeu est important d’autant que les banquiers de SOGA sont conscients du fait que le cours de la monnaie européenne par rapport au dinar a chuté, notamment depuis l’interdiction d’importation de véhicules de moins de 3 ans, le recours au transfert par les réseaux banquiers est plus alléchant pour peu que les mécanismes soient plus souples.

 C’est ce qui vient d’être tenté au Maroc avec la création de Banque Accord, filiale du groupe de distribution Auchan, et la marocaine Attijariwafa Bank. Ce partenariat consiste à lancer des cartes de retrait destinées à faciliter le transfert d’argent. La carte est confiée aux proches résidant dans le pays d’origine et est créditée par le client, en France. L’avantage et la nouveauté de la carte Flouss réside dans le fait qu’il n’est pas nécessaire d’être client de la banque pour l’acquérir. Présentant cette carte, un des responsables de Banque Accord dira : «On a des clients qui ne pouvaient plus supporter de faire la queue dans un bureau de poste» et aujourd’hui avec cette carte c’est plus simple que de confier 200 euros à un copain qui descendait au pays».

(Source : http://www.lequotidien-oran.com)

Histoire : « Longue vie à la Nation ! Longue vie à la France ! »

31 août 2007

 « De ce lieu et de ce jour, date une nouvelle époque de l’histoire du monde. » (Goethe)

 http://www.dailymotion.com/video/1RZsHMV321r8tjjil

Suite aux massacres de Septembre, a lieu une bataille décisive, à Valmy, le 20 septembre 1792. Les troupes françaises y affrontent les troupes prussiennes et autrichiennes.
Voici la description de la bataille :

« Le 20 septembre au matin, l’armée prussienne se mit en marche, par un brouillard intense, pour venir occuper les hauteurs. Vers midi le brouillard se déchira un peu, et le jour, en s’élevant, découvrit l’une à l’autre les deux armées. A ce moment, Brunswick, apercevant dans nos rangs un certain désordre, forme trois colonnes d’attaque et les dirige sur Valmy, s’attendant à voir cette armée de roturiers plier devant la fameuse infanterie du Grand Frédéric. Kellermann les laisse s’approcher ; au moment où elles vont gravir les pentes, il enflamme ses soldats par le cri de « Vive la Nation ! ». Une canonnade furieuse s’engage. Déconcertés par cette fière attitude, les Prussiens hésitent, et Brunswick, jugeant l’opération manquée, fait rétrograder ses troupes. La canonnade seule continue jusqu’au soir.
La bataille devait coûtait à peine 200 hommes aux Prussiens, 300 aux Français. Si l’on ne regarde qu’au sang versé, c’était une escarmouche, « la pétarade de Valmy » ; si l’on mesure les conséquences, c’était un des grands événements de l’histoire. Valmy fit passer toutes les forces morales du côté des Français.

Discours de Jean-Marie Le Pen à Valmy le 20 septembre 2006

Arles : Les voleurs ne s’attaquaient qu’aux Renault Twingo

31 août 2007

La Provence.fr : Deux mineurs interpellés pour une trentaine de dégradations

« …Placés en garde à vue au commissariat, les deux adolescents (ils ont 15 ans), des multirécidivistes en matière de vols originaires de Barriol, reconnaissent dans un premier temps les dégradations constatées sur quatre véhicules garés boulevard Émile-Combes: une Renault Clio, un Chrysler Voyager et… deux Twingo… »

L’article…

La discrimination positive, une proposition élitiste inadaptée

30 août 2007

 Source : L’observatoire du communautarisme

Professeur des écoles dans les Bouches-du-Rhône, Valérie Laupies ne croit pas que la discrimination positive, prônée notamment par l’économiste Thomas Piketty, soit la réponse adaptée aux carences de de l’égalité républicaine. Réfutant l’idée d’une politique essentiellement orientée par la question de l’accès aux grandes écoles, et donc aux cercles de pouvoir, elle défend plutôt l’idée d’une égalité en droit permettant à chacun d’acquérir dans le système scolaire des connaissances nécessaires à la réalisation d’un projet personnel fondé sur le travail.

La suite …

 

Peut-on encore critiquer l’Islam ? Un petite mise au point de Jean Robin…

30 août 2007

Source : Alain Soral

http://www.dailymotion.com/video/1JZyL4TG9a1ySi7Fm

Une loi poudre aux yeux : la preuve

30 août 2007

Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Le tribunal correctionnel de Nancy vient d’apporter la preuve que la loi prévoyant des peines plancher pour les récidivistes n’est que de la poudre aux yeux, comme je l’avais dit à l’époque en soulignant que le plancher était amovible.

Selon la loi Sarkozy-Dati, le dealer récidiviste devait être condamné à quatre ans de prison.

Le procureur a requis un an, et le tribunal a prononcé une peine de huit mois. Il leur a suffi de faire jouer la possibilité de motiver la non-application de la peine prévue.

Mais le plus important à noter dans cette affaire est que le premier motif avancé par le procureur est politique : « Je ne requerrai pas cette peine plancher de quatre ans car les magistrats ne sont pas les instruments du pouvoir », a déclaré le représentant du parquet !

Le premier problème n’est donc pas celui de la récidive, mais celui de la politisation de la justice via l’Ecole de la magistrature et le syndicat de la magistrature.

Si les magistrats refusent ouvertement d’appliquer les lois, il faut changer les magistrats avant de changer les lois.

1...483484485486487...494