Dernière réunion de Marine Le Pen à Ennemain

5 mai 2017
Image de prévisualisation YouTube

Dieudonné : « Et si… on votait Le Pen ? » // s05e23 // Dupont-Aignan, Macron, présidentielle

5 mai 2017
Image de prévisualisation YouTube

Hollande-Macron : +685 chômeurs par jour ! On continue ?

5 mai 2017

Marine Le Pen invitée de RTL Matin (05/05/2017)

5 mai 2017

1er mai : Election de la Reine d’Arles

3 mai 2017

Lundi à Arles, c’est au milieu de la foule que Valérie LAUPIES a assisté à la traditionnelle « Bénédiction des gardians » du 1er mai et à l’élection de la 23ème « Reine d’Arles ». 
Toutes nos félicitations à Nais Lesbros qui a été élue 23 e Reine d’Arles ainsi qu’à Lucie Barzizza, Amandine Sabatier, et Laura Bernabé qui sont les Demoiselles d’honneur !

DSC_0420DSC_0123DSC_0015DSC_0047  DSC_0343 DSC_0349 DSC_0366

Engagez-vous et agissez sur les réseaux sociaux ce soir pour soutenir Marine !

3 mai 2017

AU SECOURS, LE PS REVIENT

2 mai 2017

hollande_royal-1184x1076

Ce matin, M. Macron a annoncé à Jean-Jacques Bourdin qu’il était prêt à accueillir Manuel Valls dans sa majorité présidentielle. Confiant dans la propagande que le système fait pour lui et dans le soutien aveugle que lui ont accordé sans réfléchir tant de responsables inconscients, Emmanuel Macron ne cherche même plus à dissimuler son véritable projet : faire réélire les socialistes qui ont largement contribué à la ruine du pays depuis cinq ans.

Au premier rang de son meeting du 1er mai, d’anciennes gloires du PS étaient réunies, tout sourire, ravies du mauvais tour joué aux Français. De Ségolène Royal à Robert Hue, d’Édith Cresson à Alain Minc, de Jacques Attali à Daniel Cohn-Bendit, les amis de M. Macron représentent le pire du système depuis des décennies. C’est la continuité parfaite des idées et des politiques que les Français rejettent.

M. Macron a fondé tout son argumentaire sur le renouveau de la vie politique qu’il prétend incarner. Mais il n’y a aucun nouveau visage autour de lui. En réalité, responsable des orientations économiques du quinquennat Hollande, ce n’est pas le renouveau qu’il propose, c’est le recyclage.

Plein de mépris pour tous ceux qui se sont ralliés à lui dans l’entre-deux-tours, M. Macron n’accorde aucune concession à personne. Au contraire, il durcit son projet et son discours profondément antisocial et antidémocratique. Il déclare lui-même traiter non pas en adversaires mais en “ennemis” tous ceux qui sont en désaccord avec son projet. Cette attitude n’est pas républicaine. Dès l’été 2017, il a l’intention d’imposer une loi El Khomri puissance 10 par ordonnances, sans respecter ni l’opinion publique ni l’Assemblée nouvellement élue.

Nul besoin d’être grand prophète pour comprendre comment se déroulerait un éventuel mandat de M. Macron : entouré de quelques amis choisis, presque tous issus du PS et/ou du monde la finance, il mettrait à exécution toutes les exigences de la Commission européenne et traiterait par le plus grand mépris ceux qui voudraient s’opposer contre lui par des mouvements sociaux.

Un quinquennat Macron ne serait qu’un second quinquennat Hollande, en pire, et on peut d’ailleurs se demander quel accord existe déjà entre MM. Hollande et Macron pour assurer à celui qui sera bientôt l’ancien président une place de choix dans la majorité de son dauphin, héritier et successeur désigné.

M. Macron doit clarifier la place qu’il dit vouloir accorder à M. Valls. Il doit s’engager très clairement sur le rôle que joueront dans sa majorité ses collègues ministres de M. Hollande et M. Hollande lui-même. Il doit faire savoir avant le second tour combien de députés socialistes sortants il a investis (et dans quelles circonscriptions).

Et les Français doivent prendre conscience que, s’ils choisissent M. Macron, ils ne verront pas se retirer de la vie politique ceux dont ils ne veulent plus. Au contraire, ils les verront tous revenir en force, plus arrogants que jamais.

Vous n’en vouliez plus aucun ? Avec M. Macron, vous les aurez tous !

Dimanche, entre le système et la France, je vous demande solennellement de choisir la France !

Marine LE PEN

Valérie LAUPIES répond en toute franchise aux questions de Driss BOUHAJA

2 mai 2017

A moins d’une semaine avant le deuxième tour des élections présidentielles, Valérie LAUPIES  répond en toute franchise aux questions de Driss BOUHAJA sur le thème « Front National et immigrés ».

Présidentielle : « En marche ! Ou comment Macron réalise la mue du PS décidée par Hollande »

1 mai 2017

Hebergeur d'image

Dans six jours, la France aura un nouveau président de la République… pensez-vous. Mais en êtes-vous si sûrs ? Car, à travers l’élection programmée d’Emmanuel Macron, François Hollande est peut-être en passe de réussir l’un des plus grands tours de prestidigitation de tous les temps. Bien des indices laissent penser que lui et son entourage sont à l’origine même du projet En marche !, conçu comme un PS new look. (…)

Pour le comprendre, il suffit de lire une page d’un des ouvrages les plus commentés de l’année 2016 : « Un Président ne devrait pas dire ça… », de Gérard Davet et Fabrice Lhomme (lisible dans Libération). Dans cet ouvrage, nous apprenons que le chef de l’Etat a milité pour un changement de nom du Parti socialiste.

Le 11 décembre 2015, alors qu’il reçoit à l’Elysée les deux journalistes du Monde, Hollande veut s’entretenir avec eux du parti qu’il a dirigé pendant dix ans et de la stratégie électorale à adopter dans la perspective de l’élection présidentielle de 2017. (…)

Hebergeur d'image

 

Source

HOLLANDE – MACRON – Vous en voulez 5 ans de plus ?

30 avril 2017

Le Seigneur des Urnes : Le deuxième tour

30 avril 2017
Image de prévisualisation YouTube

Journée nationale de la déportation

30 avril 2017

Journée nationale de la déportation : Ce Matin à Tarascon, la cérémonie officielle de la « Journée de la déportation » s’est déroulée dans le carré militaire du cimetière Saint-Lazare. 
Valérie LAUPIES, Conseiller régional était accompagnée par les Conseillers municipaux du groupe « Tarascon Bleu Marine – Front National » pour partager ce moment de recueillement. Ils répondaient comme chaque année à l’invitation de la Municipalité et de l’Association du Souvenir Français.

Journée nationale de la déportation
Album : Journée nationale de la déportation
Journée nationale de la déportation : Ce Matin à Tarascon, la cérémonie officielle de la « Journée de la déportation » s’est déroulée dans le carré militaire du cimetière Saint-Lazare. Valérie LAUPIES, Conseiller régional était accompagnée par les Conse
7 images
Voir l'album

Nicolas Dupont-Aignan a annoncé sur France 2 son ralliement à Marine Le Pen

30 avril 2017

Nicolas Dupont-Aignan a annoncé sur France 2 son ralliement à la candidate de la France estimant que « Madame Le Pen n’est pas d ‘extrême droite » et a annoncé « officiellement qu’il soutiendra Marine Le Pen, il fera campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi »

Marine Le Pen s’adresse à la patriosphère !

30 avril 2017

Tarascon : Lors du Conseil municipal du 25 avril, Valérie LAUPIES intervient sur la disparition de la Librairie Mireille.

30 avril 2017

123456...489