Archive de la catégorie ‘Résistance’

Galette des rois des élus arlésiens FN-RBM

Vendredi 3 février 2017

Les 6 conseillers municipaux « Arles Bleu Marine » présentaient le 26 janvier leurs vœux pour l’année 2017. 
Valérie Nicolaï, conseillère municipale arlésienne, en a profité pour rappeler aux militants et aux sympathisants, les grands enjeux politiques pour cette année. 
Le Front National arlésien est en ordre de marche derrière Marine Le Pen pour le redressement de la France. Les patriotes arlésiens ont pu ensuite déguster d’excellentes galettes préparées par les élus et les militants Front National.

Les élus « Arles Bleu Marine » : Mme Valérie Nicolaï, Mr Pierre Chenel, Mr Jean Bernabé, Mme Luce Cordier, Mr Mingo Romano, Mme Nadine Cathala

Galette des rois FN à Arles
Album : Galette des rois FN à Arles
Les 6 conseillers municipaux « Arles Bleu Marine » présentaient le 26 janvier leurs vœux pour l’année 2017. Valérie Nicolaï, conseillère municipale arlésienne, en a profité pour rappeler aux militants et aux sympathisants, les grands enjeux politiques p
8 images
Voir l'album

Nicolas Bay sur I>Télé

Vendredi 3 février 2017
http://www.dailymotion.com/video/x5ah4lk

Verbe haut et main molle pour le Député-Maire LR de Châteaurenard !

Jeudi 2 février 2017

Janvier 2017 : réaction de Valérie LAUPIES sur les effets d’annonce de Bernard Reynès, Député Maire LR de Châteaurenard (13) qui s’est exprimé sur les mamans voilées lors des sorties scolaires…

http://www.dailymotion.com/video/x5ae3sp

Tarascon : Cours d’arabe dans les écoles

Jeudi 2 février 2017

Janvier 2017 : réaction de Valérie Laupies (FN) sur le refus du Maire LR de Tarascon de présenter la motion des élus FN/RBM

http://www.dailymotion.com/video/x5ae3hd

Le Maire de Tarascon refuse de faire voter la motion présentée par les élus FN/RBM sur les cours d’arabe dans les écoles.

Jeudi 19 janvier 2017

Lors du Conseil municipal du 18 janvier à Tarascon, le groupe « Tarascon Bleu Marine » a présenté une motion que le Maire a refusé de soumettre aux votes.

Il était question des cours d’arabes organisés dans le cadre du dispositif ELCO, dans les écoles de la ville qui sont aussi des locaux municipaux.

http://www.dailymotion.com/video/x58yiwr

Réaction de Marine Le Pen aux voeux du président de la République

Lundi 2 janvier 2017

france paisée

Ces derniers voeux du quinquennat offrent au moins un soulagement : on sait qu’on n’aura plus à subir l’an prochain un tel cortège de platitudes et de déclarations en total décalage avec la réalité du pays et les souffrances des Français.

François Hollande aurait pu, vu qu’il ne se représente pas, prendre un peu de hauteur et établir un diagnostic plus objectif de la situation du pays et des conséquences de son mandat catastrophique. L’auto satisfaction dont il a fait preuve, notamment sur le dossier du chômage, ou des comptes publics, montre qu’il n’en est rien, et qu’il a décidé de rester jusqu’au bout dans un dialogue mensonger avec les Français. Les satisfecits qu’il s’est adressés en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme avaient un caractère indécent. Enfin, son aveuglement sur la souveraineté de la France, qu’il considère pleine et entière, montre qu’il a, comme beaucoup d’autres personnalités politiques d’ailleurs, totalement renoncé à rétablir la démocratie et l’indépendance que souhaite pourtant ardemment le peuple français.

Les poncifs mille fois déjà répétés, les propos lénifiants et moralisateurs à l’égard de ma candidature, et des espoirs portés par des millions de Français qui nous soutiennent trahissent une triple incapacité. D’abord à comprendre ce que sont réellement les aspirations des électeurs qui se portent vers moi, leur vote étant évidemment un vote d’adhésion et d’espérance. Ensuite à saisir les enjeux véritables que nous portons : parler d’isolement pour un projet qui s’inscrit au contraire dans le sens de l’histoire, après le Brexit et l’élection de Donald Trump, c’est-à-dire le retour des peuples et l’aspiration mondiale à l’indépendance, est une incompréhension manifeste à l’égard de l’évolution du monde et des désirs profonds des peuples, dont le peuple français. L’isolement, c’est en réalité aujourd’hui que la France le subit, à la traine d’une Allemagne dont la politique, économique et migratoire est devenue totalement anachronique. L’isolement de la France, c’est l’obligation de suivre une austérité sans relâche dans le seul but de sauver l’euro, c’est aussi l’absence de frontières au moment où les graves crises migratoires nous obligent à une protection sans faille. Enfin, François Hollande, par son bilan épouvantable, porté dans cette campagne présidentielle par pléthore d’anciens ministres, a lourdement échoué, et n’admet pas qu’une seule voie permettrait de mettre un terme aux dérives que nous connaissons, celle du camp patriote. Tout son discours vise à voiler cette vérité, que nous rappellerons sans relâche aux Français.

Les voeux du président nous rappellent finalement qu’au seuil de cette nouvelle année, une alternative très claire va se présenter aux Français. Soit la poursuite du modèle mondialiste et européiste qu’il défend malgré tout, et surtout malgré des résultats épouvantables depuis des décennies. Ce modèle, il est porté par d’autres candidats que François Hollande feint de combattre, aussi bien à droite qu’à gauche. Soit l’engagement de la France vers un retour au peuple, capable de défendre ses intérêts dans tous les domaines, pour que triomphe l’espérance dans la prospérité et la sauvegarde de notre identité nationale.

RMC – radio Brunet avec Valérie Laupies

Mercredi 14 décembre 2016

12/12/2016- Valérie LAUPIES intervient sur RMC dans l’émission « radio Brunet ». Eric Brunet l’interrogeait sur l’intérêt des fonctionnaires pour le Front National.

http://www.dailymotion.com/video/x5588i8

La Sempa : « un canard boiteux »

Samedi 19 novembre 2016

19/10/2016 Conseil municipal de Tarascon (13) :
Intervention de Valérie Laupies (FN) sur la garantie accordée par la ville pour les emprunts de la SEMPA. Cette société d’économie mixte, bailleur de logement social est « un canard boiteux » régulièrement renflouée par les collectivités territoriales….

http://www.dailymotion.com/video/x52oru6

Téléchargez « OUI TARASCON » n°9 !

Jeudi 3 novembre 2016

oui 9

 

Cliquez sur l’image pour télécharger OUI TARASCON 9 (en cours de distribution dans les boîtes aux lettres de la ville)

Les élus « Tarascon Bleu Marine » sur le terrain … [Video]

Mercredi 26 octobre 2016

« Dans cette vidéo, vous allez voir quelques élus Tarascon Bleu Marine à l’étude sur le terrain »

http://www.dailymotion.com/video/x4z1vbp

Conseil municipal des jeunes : « Une belle idée sur le papier seulement … »

Mercredi 5 octobre 2016
http://www.dailymotion.com/video/x4vzx00

Non, le trou de la sécu ne disparaîtra pas l’an prochain !

Mardi 27 septembre 2016

santé

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National

Depuis une dizaine de jours, Marisol Touraine fanfaronne sur ses prétendus excellents résultats, et se félicite même d’avoir « sauvé la Sécu ». Selon la Ministre de la Santé, le quinquennat en cours a mis fin aux déficits sociaux. C’est sans compter que la dette sociale de la France atteint le montant abyssal de 162 milliards d’euros, possédée à 94% par des investisseurs étrangers, percevant près de 17 milliards d’euros d’intérêts par an, financés par la CRDS et la CSG. La caisse d’amortissement de la dette sociale devait disparaître en 2004, force est de constater que douze ans après sa fermeture théorique, la dette n’est pas prête d’être épongée.

Même avec trois branches sur quatre à l’équilibre, cela ne suffit pas à renflouer les caisses. La branche maladie demeure largement déficitaire, et le gouvernement devra en sus honorer l’augmentation des honoraires des médecins libéraux ainsi que la revalorisation du point d’indice dans la fonction publique hospitalière. La Cour des comptes craint déjà un dérapage financier des dépenses d’assurance maladie en 2017. Il est essentiel de restructurer intégralement le système de santé afin d’enrayer la fraude, la gabegie et la désorganisation qui coutent très cher aux contribuables. Les économies réalisées par Marisol Touraine sont les mauvaises : l’espérance de vie des Français baisse, nos compatriotes doivent subir une charge financière de plus en plus lourde pour se soigner en raison de déremboursements et d’un nivellement par le bas des complémentaires santé. Pour couronner le tout, le prestigieux journal Lancet classe désormais notre système de santé à la 25e place, très loin derrière le Royaume-Uni ou l’Allemagne.

Contre la destruction organisée de notre système de protection sociale, le Front National souhaite engager une réforme ambitieuse pour remettre à plat un système à bout de souffle, inadapté au monde d’aujourd’hui. Il est nécessaire de rompre avec les politiques d’austérité pour garantir une protection efficace à tous les Français face aux risques de la vie et combattre les déserts médicaux.

Discours de Marine Le Pen aux Estivales de Fréjus (18/09/2016)

Mardi 20 septembre 2016
Image de prévisualisation YouTube

Valérie LAUPIES sur le Plan de Prévention du Risque inondation à Tarascon

Mercredi 14 septembre 2016

Conseil municipal du 07/09/2016

Intervention de Valérie LAUPIES sur le Plan de Prévention Risque Inondation proposé par l’Etat à la commune de Tarascon.

http://www.dailymotion.com/video/x4t7r1a

La sécurité à l’école ne relève pas de la culture

Mardi 30 août 2016

ecole

Communiqué de presse de Valérie Laupies

La ministre de l’Education nationale accompagnée de Bernard Cazeneuve, a détaillé mercredi 24 août, plusieurs mesures devant permettre aux écoles de s’adapter à la menace terroriste. L’une d’elle consiste à ce que les enseignants organisent un exercice de sécurité simulant une intrusion dans leur établissement, sous la houlette du directeur.

Cet exercice a en fait déjà été réalisé après l’attentat du Bataclan. Il s’est avéré particulièrement anxiogène pour les enfants de l’école primaire notamment, sans que le directeur puisse véritablement mettre en place les conditions de sécurité adéquates. En effet, dans la plupart des écoles, le directeur se doit à la fois d’être dans sa classe pour enseigner et à la fois se doit de gérer l’alerte et le confinement de l’ensemble des élèves de l’établissement, élèves de 2 à 10 ans.
D’autre part, ce n’est pas « la volonté affirmée de développer dans l’institution scolaire une culture pérenne de la gestion du risque et de la sécurité » de Mme Najat Valaud Belkacem, qui va faire des enseignants, des professionnels de la sécurité. En effet, assurer la sécurité publique est un métier, ce n’est pas une culture.

Bref, il n’est pas certain que les dernières incantations de notre gouvernement aient rassuré les parents, les élèves et les enseignants, à quelques jours de la rentrée. D’autant plus que ces consignes sont totalement contradictoires avec celles passées auparavant par les ministres de l’Education nationale durant des décennies, à savoir que l’école devait être à tout prix « ouverte sur le monde ».

12345...278