Archive de la catégorie ‘Résistance’

Histoire : « Longue vie à la Nation ! Longue vie à la France ! »

Vendredi 31 août 2007

 « De ce lieu et de ce jour, date une nouvelle époque de l’histoire du monde. » (Goethe)

 http://www.dailymotion.com/video/1RZsHMV321r8tjjil

Suite aux massacres de Septembre, a lieu une bataille décisive, à Valmy, le 20 septembre 1792. Les troupes françaises y affrontent les troupes prussiennes et autrichiennes.
Voici la description de la bataille :

« Le 20 septembre au matin, l’armée prussienne se mit en marche, par un brouillard intense, pour venir occuper les hauteurs. Vers midi le brouillard se déchira un peu, et le jour, en s’élevant, découvrit l’une à l’autre les deux armées. A ce moment, Brunswick, apercevant dans nos rangs un certain désordre, forme trois colonnes d’attaque et les dirige sur Valmy, s’attendant à voir cette armée de roturiers plier devant la fameuse infanterie du Grand Frédéric. Kellermann les laisse s’approcher ; au moment où elles vont gravir les pentes, il enflamme ses soldats par le cri de « Vive la Nation ! ». Une canonnade furieuse s’engage. Déconcertés par cette fière attitude, les Prussiens hésitent, et Brunswick, jugeant l’opération manquée, fait rétrograder ses troupes. La canonnade seule continue jusqu’au soir.
La bataille devait coûtait à peine 200 hommes aux Prussiens, 300 aux Français. Si l’on ne regarde qu’au sang versé, c’était une escarmouche, « la pétarade de Valmy » ; si l’on mesure les conséquences, c’était un des grands événements de l’histoire. Valmy fit passer toutes les forces morales du côté des Français.

Discours de Jean-Marie Le Pen à Valmy le 20 septembre 2006

Arles : Les voleurs ne s’attaquaient qu’aux Renault Twingo

Vendredi 31 août 2007

La Provence.fr : Deux mineurs interpellés pour une trentaine de dégradations

« …Placés en garde à vue au commissariat, les deux adolescents (ils ont 15 ans), des multirécidivistes en matière de vols originaires de Barriol, reconnaissent dans un premier temps les dégradations constatées sur quatre véhicules garés boulevard Émile-Combes: une Renault Clio, un Chrysler Voyager et… deux Twingo… »

L’article…

La discrimination positive, une proposition élitiste inadaptée

Jeudi 30 août 2007

 Source : L’observatoire du communautarisme

Professeur des écoles dans les Bouches-du-Rhône, Valérie Laupies ne croit pas que la discrimination positive, prônée notamment par l’économiste Thomas Piketty, soit la réponse adaptée aux carences de de l’égalité républicaine. Réfutant l’idée d’une politique essentiellement orientée par la question de l’accès aux grandes écoles, et donc aux cercles de pouvoir, elle défend plutôt l’idée d’une égalité en droit permettant à chacun d’acquérir dans le système scolaire des connaissances nécessaires à la réalisation d’un projet personnel fondé sur le travail.

La suite …

 

Peut-on encore critiquer l’Islam ? Un petite mise au point de Jean Robin…

Jeudi 30 août 2007

Source : Alain Soral

http://www.dailymotion.com/video/1JZyL4TG9a1ySi7Fm

Une loi poudre aux yeux : la preuve

Jeudi 30 août 2007

Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Le tribunal correctionnel de Nancy vient d’apporter la preuve que la loi prévoyant des peines plancher pour les récidivistes n’est que de la poudre aux yeux, comme je l’avais dit à l’époque en soulignant que le plancher était amovible.

Selon la loi Sarkozy-Dati, le dealer récidiviste devait être condamné à quatre ans de prison.

Le procureur a requis un an, et le tribunal a prononcé une peine de huit mois. Il leur a suffi de faire jouer la possibilité de motiver la non-application de la peine prévue.

Mais le plus important à noter dans cette affaire est que le premier motif avancé par le procureur est politique : « Je ne requerrai pas cette peine plancher de quatre ans car les magistrats ne sont pas les instruments du pouvoir », a déclaré le représentant du parquet !

Le premier problème n’est donc pas celui de la récidive, mais celui de la politisation de la justice via l’Ecole de la magistrature et le syndicat de la magistrature.

Si les magistrats refusent ouvertement d’appliquer les lois, il faut changer les magistrats avant de changer les lois.

L’entourloupe

Jeudi 30 août 2007

Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Selon le président de la République, il n’y aurait que cinq chapitres des négociations de l’UE avec la Turquie qui poseraient problème, car elles ne seraient compatibles qu’avec l’adhésion, tandis que trente autres chapitres seraient compatibles avec un simple statut d’association. Voilà pourquoi, selon lui, on peut continuer les négociations.

C’est une invention, et une entourloupe.

Comme cela a été maintes et maintes fois répété par les institutions européennes, ces négociations ont pour but l’adhésion de la Turquie , et rien d’autre.

Rappelons que pendant la campagne électorale Nicolas Sarkozy affirmait qu’il suspendrait « toutes les négociations » car, martelait-il, « la Turquie n’a pas sa place en Europe ».

Kouchner démission !

Jeudi 30 août 2007

Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Bernard Kouchner s’excuse pour avoir « interféré » dans les affaires irakiennes, en se prononçant pour le remplacement du Premier ministre irakien.

Mais il n’a pas seulement interféré. Il s’agit d’une ingérence caractérisée, non seulement dans les affaires irakiennes, mais aussi dans les affaires américaines.

Bernard Kouchner s’est comporté, non en ministre français des Affaires étrangères, mais en politicien américain participant au débat qui agite les Américains sur la politique menée par leur vassal irakien.

Bernard Kouchner ne doit pas seulement s’excuser. Il doit démissionner

Marseille : terrorisés par les dealers ils brisent la loi du silence

Jeudi 30 août 2007

La Provence  30/08/2007 : Les riverains sont régulièrement victimes de menaces et rackets

Leur terreur n’a d’égal que leur ras-le-bol. Et là, on atteint le paroxysme. Si les commerçants et les riverains de Camille-Pelletan (Saint-Lazare) se sont décidés à témoigner, en suppliant que leur anonymat soit préservé, c’est qu’ils veulent mettre un terme à ce qui leur rend la vie infernale: « Un trafic de drogue qui dure depuis 6 ans mené par des dealers terrorisant tout le monde dès qu’on a le malheur d’ouvrir la bouche. »« Ils m’ont obligé à force de menaces et de pressions à déménager une première fois, puis une seconde et là, je suis obligé de laisser le magasin à un employé, j’ai trop peur, rage un patron de boutique. On deale devant ma porte, et si j’ai le malheur de dire quelque chose, on me tabasse. »

la suite…..

Jeudi 30 août : Jean-Marie Le Pen sur radio Courtoisie

Mercredi 29 août 2007

Jean-Marie Le Pen sera l’invité de radio Courtoisie Jeudi 30 août (en direct) de 18h00 à 21h00.

Pour l’écouter partout en France : radiocourtoisie.com

Humour : « Les pourris d’or »

Mercredi 29 août 2007

 

 http://www.dailymotion.com/video/nX6EZx4LgaYhJ6QTv

Albert Dupontel

France je t’aime…

Mercredi 29 août 2007

Petite vidéo amateur réalisée par un touriste italien…

http://www.dailymotion.com/video/335XxF0Wi2FDx5TcQ

La fréquentation touristique a été largement satisfaisante, malgré des disparités fortes entre les régions, selon le secrétaire d’Etat au Tourisme, Luc Châtel.

Le figaro.fr le 28/08/2007 : La météo n’aura finalement pas gâché le moral des professionnels du tourisme. Cette année, la fréquentation a même augmenté de 3.7%, selon Luc Châtel. Le secrétaire d’Etat chargé de la Consommation et du Tourisme a cependant souligné des divergences entre régions. Ainsi le « littoral aquitain et le Nord sont en recul et la montagne a souffert », a-t-il déclaré. Mais si les touristes ont boudé les régions les plus pluvieuses, ils se sont massivement dirigés dans le sud de la France, et notamment en Côte d’Azur. Un transfert des estivants qui a permis de maintenir les recettes globales du secteur. La « bonne surprise du retour des Américains (+5%) et de l’augmentation des Japonais (+3%) », d’après Luc Châtel, a maintenu à la hausse les réservations. Premières destinations des étrangers : Paris et l’Ile-de-France, qui pèsent pour 20% des recettes du tourisme national. En effet, le tourisme urbain a tiré la tendance à la hausse. 

La suite…


 

École primaire : « insuffisant » pour 40 % des élèves à la sortie

Mercredi 29 août 2007

Source : Publié le 25 août 2007 le Figaro.fr

Selon le Haut Conseil de l’éducation, qui remet son rapport à Nicolas Sarkozy lundi, les instituteurs se « résigneraient » trop aux premiers échecs scolaires.

LES PARENTS ont longtemps cru que l’école primaire française était d’excellente qualité. Les enquêtes d’opinion démontrent qu’ils en ont une image beaucoup plus positive que celles du collège et du lycée. Pourtant, le rapport du Haut Conseil de l’éducation (HCE) qui sera remis lundi au président de la République va à l’encontre des idées reçues et critique assez durement l’école primaire, affirmant qu’il est « urgent d’agir ». Premier constat : si 60 % des élèves en sortent plutôt bien formés, c’est loin d’être le cas des 40 % restants, voués à un échec quasi certain lors de leurs futures études ! Pire, l’école primaire semblerait s’être « résignée » à cet échec, alors même qu’elle sait détecter leurs problèmes très précocement.

La suite …

Réflexion sur l’immigration

Mardi 28 août 2007

http://www.dailymotion.com/video/2d1XJck5BD16WjSis

Source : François Desouche

Les affreux

Mardi 28 août 2007

http://www.dailymotion.com/video/6Mg0wdEhiMsugeq6l

Film de Gilles Grangier (1959). Scénario et dialogues de Michel Audiard, sur une idée de Jean Gabin.

Aide au retour, hôtel, suivi médical et social pour 120 roms de Vénissieux

Mardi 28 août 2007

Sarkozy remplace l’immigration par le tourisme social !

Le Figaro : Quelque 230 Roms, essentiellement Roumains, ont été évacués mardi matin, dans le calme, du terrain qu’ils occupaient depuis quelques semaines à Vénissieux dans le Rhône.
Peu avant 6 h, une douzaine de fourgons de gendarmes mobiles ont pris place à proximité du bidonville, dont les abords étaient contrôlés par les policiers. Après un rapide recensement, les 220 à 230 occupants du camp, dont une moitié d’enfants, ont été conduits en car à la plate-forme de l’association Forum Réfugiés.
Quelque 80 autres personnes avaient quitté le campement par leurs propres moyens avant l’arrivée des forces de l’ordre. Selon André Gachet, responsable de l’Association lyonnaise pour l’intégration par le logement (Alpil), 120 Roms auraient accepté l’aide au retour proposée par la préfecture. Le reste devrait bénéficier d’un logement temporaire en hôtel, dans l’attente d’une solution plus pérenne de relogement, et certains bénéficieront d’un suivi médical et social.

1...277278279280281...283