Archive de la catégorie ‘patrie’

Redif ‘ : La gauche fut la mère de la collaboration !

Mercredi 23 février 2011

Image de prévisualisation YouTube

Mythe n°1 : l’extrême droite française, collaborationniste pendant la seconde guerre mondiale était majoritairement l’extrême droite d’avant la guerre. C’est tout l’inverse. La majorité des premiers résistants était issue de l’Action Française qui prônait le “nationalisme intégral” et était germanophobe.

Mythe n°2 : la gauche pacifiste, antiraciste, philosémite a majoritairement composé la Résistance. C’est tout l’inverse. Les pacifistes ont continué, dans leur majorité (à l’image des dreyfusards) de l’être sous la botte nazie.

Que le pacifisme fut le vecteur principal de la collaboration, que les pacifistes furent nombreux à collaborer, et qu’ils fournirent de très nombreux collaborateurs, que la gauche fut dominante dans la collaboration parce qu’elle fut dominante dans le pacifisme – toutes ces vérités dérangeantes échapperont aux politiciens, aux polémistes et aux historiens soucieux d’inculper “toutes les droites” et de leur faire porter le chapeau exclusif des erreurs, des trahisons et des crimes qui ont endeuillé, à jamais, les années 1940-1944.

Ils chargeront Maurras (Action Française) de forfaits commis par des gens, qui, pour beaucoup, étaient des antimaurrassiens endurcis. Ils s’acharneront sur La Roque (les Croix de Feu), qui vraiment n’y était pour rien. Ils débusqueront des “fascistes” un peu partout y compris là (et surtout là) où il n’y en avait pas, et ils ignoreront ces pacifistes, intransigeants et candides à la fois, qui se fascinèrent pour l’Allemagne de Hitler (…)”.

Simon Epstein expose à l’aide de fiches biographiques précises, de leur mise sous lumière de l’Histoire, dans cet ouvrage dense, exégétique, une réalité historique très éloignée des multiples propagandes et oublis nés dans l’après-guerre.

Les nombreuses sources d’informations puisées notamment chez Bernard Lacache qui fut le président de la LICA (ancêtre de l’actuelle LICRA) qui dénonça tous ces traîtres qui, ayant milité au sein de ce mouvement pacifiste, de gauche, philosémite se convertirent à la collaboration et à son opposé, Henry Coston, l’extrêmiste de droite de toujours, qui dénonça ces “convertis” qui après-guerre quittèrent pour leur carrière politique cette extrême droite collabo, donnent de cette page d’histoire de France à la fois l’image des égoûts les plus puants du racisme, de la honte, du meurtre, et celle des cieux les plus purs de l’héroïsme, de la Liberté, de l’Honneur.

(suite…)

Fronde des diplomates : la révolution de Jasmin atteint l’administration française

Mercredi 23 février 2011

marine le penCommuniqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La fronde des diplomates relayée par le journal Le Monde vient en écho à la conférence de presse du Front National sur l’effondrement de l’État en matière de contrôle d’immigration, conférence de presse appuyée par des dossiers directement transmis par des hauts fonctionnaires. Cette révolte de la haute fonction publique est symptomatique de la « benalisation » du régime sarkozyste c’est-à-dire de l’affaissement silencieux mais irrémédiable d’un système à bout de souffle.

Lorsque les corps les plus prestigieux de l’État contestent ainsi de manière publique les méthodes, les objectifs politiques et les résultats, c’est que la maison « France » est en train de vaciller.

Coupé du pays dont il est le président et désavoué par l’État dont il est le chef, Nicolas Sarkozy est de plus en plus isolé dans son palais de l’Élysée. S’il est aujourd’hui « le Président de la rupture » c’est celui de la rupture avec les Français et avec la France.

Plus que jamais, au moment où se profile un rendez-vous électoral à un an de l’espérance présidentielle, Marine Le Pen, Présidente du Front National, appelle les Français à une révolution pacifique et démocratique, une révolution du bon sens, une révolution française.

Jean-Marie Le Pen sur LCI

Mardi 22 février 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Mardi 22 février à 8h15, Jean-Marie Le Pen, Président d’honneur du Front National, était l’invité de Christophe Barbier sur LCI

Déferlante de clandestins : quand l’Europe donne raison au Front National

Mardi 22 février 2011

Déferlante de clandestins : quand l’Europe donne raison au Front National dans france bp-mlpCommuniqué de Presse de Marine LE PEN, Présidente du Front National :

Alors que la classe médiatique accueillait avec cynisme et légèreté les vrais chiffres dévoilés par le Front National sur l’immigration et le risque de tsunami migratoire que constituent les bouleversements politiques en Afrique du Nord, l’Union européenne découvre avec effroi la réalité de la situation.

Le porte-parole de la Commission européenne sur les questions migratoires, Michel Cercone affiche aujourd’hui son « extrême inquiétude » face aux événements se déroulant au large des côtes européennes.

Face à cette déferlante de réfugiés, l’Union européenne affiche son impuissance tragique à répondre à ce nouveau défi migratoire. Fidèle à sa vision ultra-laxiste, elle propose, comme le prévoit le Pacte européen sur l’immigration et l’asile adopté en 2008 à l’initiative de Nicolas Sarkozy, une meilleure répartition entre les états membres des personnes qui obtiendront le statut de réfugiés.

Pire, l’Union européenne se refuse à endiguer ce flux massif de clandestins affirmant que l’Agence européenne pour la surveillance des frontières extérieures de l’Europe (Frontex) ne sera « jamais utilisée pour repousser des personnes ».

Devant cette capitulation des dirigeants européens et face à l’incapacité de Bruxelles à faire face à ces situations d’urgence et à contrôler efficacement les flux migratoires, Marine Le Pen, Présidente du Front National, demande l’adoption immédiate de trois mesures de salut public :

- La négociation d’un accord trilatéral avec l’Espagne et l’Italie afin de coordonner la protection des eaux territoriales par nos marines communes.
- Le rétablissement des frontières douanières avec l’Espagne et l’Italie permettant de contrôler et d’éviter l’arrivée massive de clandestins
- La poursuite et la condamnation à la peine maximale de toute personne qui inciterait ou aiderait les filières d’immigration clandestine.

Cantonales 20 et 27 mars 2011 – Port Saint Louis du Rhône : Frédéric LAUPIES avec Marine LE PEN contre le système UMPS !

Mardi 22 février 2011

marf1b.jpg

Frédéric LAUPIES, 47 ans est marié et père d’un enfant – Il exerce la profession d’agent de voyages. Née à Beaucaire (30) – 17/09/1963 

A vingt ans, passionné par les métiers du tourisme j’entreprends un voyage au Canada où je travaille pour une agence de voyages réceptive spécialisée sur l’accueil de groupes de Français. A mon retour en France, je passe le BTS Tourisme et travaille dans un réseau de distribution de voyages. 

En 2005, je rejoins le long cortège des chômeurs après avoir essuyé un licenciement économique et j’adhère au Front National. 

Je crée en 2008 ma propre agence de voyages. 

Issu d’une famille de militants communistes, je constate depuis la fin des années 80, que la gauche s’est petit à petit insérée dans le dispositif du pouvoir, jusqu’à ce qu’elle fusionne complètement avec la droite ultra-libérale dans leur choix commun d’abandonner l’intérêt national pour participer d’un dispositif élitaire supranational : l’Union Européenne. 

Je me retrouve comme tous les Français, le témoin des « réformes » mises en place par la politique euro mondialiste de l’UMP et du PS (et des partis satellitaires : PC, Verts …), ce qui désigne la destruction des services publics et des acquis sociaux, mais aussi la rupture avec le droit du travail qui se réalise par la délocalisation de l’industrie des pays développés dans des pays à main d’œuvre bon marché et non protégée. 

Les Français sont les victimes désignées de ce terrible sacrifice politique. 

L’oligarchie UMPS a abandonné toute ambition de progrès social, pire encore, elle joue désormais sur la dangereuse corde identitaire en imposant de façon autoritaire le « multiculturalisme » fondé sur un relativisme culturel présenté comme la quintessence de l’humanisme. Au lieu de contraindre les populations immigrées à respecter les lois et les mœurs de leur pays d’accueil, les politiques de gauche comme de droite, relayées par les officines « racialistes », dites « anti-racistes », inversent les obligations.

C’est aux Français de s’adapter aux mœurs des derniers arrivants, fussent-elles porteuses de régressions vertigineuses (prolifération des voiles islamiques, banalisation de l’avilissement du statut féminin, occupation et blocage de rues entières pour des prières, construction de mosquées aux frais du contribuable, extension et imposition progressive de la nourriture halal). 

Pour ma part, je reste attaché aux valeurs humanistes et à la culture française républicaine, à l’égalité homme/femme, à la liberté de penser et de s’exprimer, à la laïcité (au respect de la loi de 1905), aux services publics et à l’indépendance de la France. C’est pourquoi je défends les Français d’abord avec le Front National pour le canton de Port Saint Louis du Rhône. 

Pour vous, au Conseil Général des Bouches du Rhône, je m’engage à défendre : 

-         Les intérêts des plus démunis et des chômeurs 

(Application de la préférence nationale dans la distribution des aides – renforcer et contrôler la réinsertion dans les suites du RSA – Rétablir la priorité des Français dans le droit au logement) 

-         Les intérêts de vos enfants d’abord 

(Assurer la sécurité à l’intérieur et à l’extérieur des collèges face au racket et aux violences – Maintenir les transports scolaires – Gérer plus rigoureusement l’aide sociale à l’enfance pour les Français d’abord …) 

-         Les intérêts de nos aîné(e)s surtout… 

(Accélérer la construction et l’aménagement des lieux d’accueil pour personnes dépendantes – Développer, suffisamment le maintien à domicile par la création de postes d’aides ménagères et d’aides de vie…) 

-         Une gestion des finances transparente 

(Diminuer la fiscalité et la dette faramineuse du Conseil Général – Après un audit des comptes, contrôler de manière très rigoureuse les subventions à certaines associations – Eradiquer les zones mortelles des routes départementales – Maintenir les zones rurales face à l’urbanisation, grâce à la continuité des services publics de La Poste et des Ecoles.) 

-         Les intérêts des handicapés d’abord 

(Etre plus attentif aux besoins des associations, des parents d’handicapés – Prendre en compte, enfin, la très grande diversité des handicaps -  Rattraper le retard considérable de la construction des lieux d’accueil spécialisés, mieux adaptés selon les handicaps et les âges – Promouvoir l’insertion professionnelle des handicapés – Généraliser l’accessibilité des lieux publics à tous les handicapés) 

-         Votre cadre de vie et vos loisirs 

(Assurer la sécurité face à la délinquance par le développement judicieux de la vidéo-surveillance dans les lieux publics. Augmenter les moyens de la police – Développer le tourisme départemental, favoriser l’entretien des musées et bibliothèques – Soutenir le patrimoine local et les traditions – Inciter aux traitements biologiques des déchets, et lutter contre les pollutions en préservant notre patrimoine en eau. Protéger notre littoral, nos rivières, nos calanques – Participer, avec les communes, au développement des équipements sportifs et des loisirs dans le souci de l’argent du contribuable)

Conférence de presse de Marine Le Pen : « Immigration – Les vrais chiffres »

Mardi 22 février 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Marine Le Pen invitée d’iTELE – Dailymotion – France Inter – Le Monde

Lundi 21 février 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Exprimez-vous : « L’Etat doit-il contribuer au financement des lieux de culte ? »

Samedi 19 février 2011

L’Etat doit-il contribuer au financement des lieux de culte ?

Exprimez-vous et invitez vos proches à faire de même sur Facebook et Twitter

Cliquez pour participer au sondage

Aperçu de la tendance à 10h

Le Parisien sondage L’Etat doit-il contribuer au financement des lieux de culte

Cantonales Tarascon : Contre le système UMPS votez Valérie Laupies avec Marine Le Pen

Samedi 19 février 2011

marvalnonumps.jpg

Contre le système UMPS votez Valérie Laupies avec Marine Le Pen !

Votez Front National !

Assemblée pleinière du 18/02/2011 région PACA : Intervention de Stéphane Ravier (FN)

Samedi 19 février 2011

http://www.dailymotion.com/video/xh3mea

Des outils concrets pour la réinsertion sociale des détenus – Un nouveau contrat de sécurité pour la ville de Marseille

Assemblée pleinière du 18/02/2011 région PACA : Intervention de Valérie Laupies (FN)

Vendredi 18 février 2011

http://www.dailymotion.com/video/xh3lt0
18/02/2011 sur l’aide par la région aux centres de formation d’apprentis (CFA)

Assemblée pleinière du 18/02/2011 région PACA : Intervention de Sébastien Copin (FN)

Vendredi 18 février 2011

http://www.dailymotion.com/video/xh3igq

18/02/2011 Contrat pour l’emploi et une économie responsable Le principe de la création d’un Contrat Régional pour l’Emploi et une Economie Responsable (CREER) est soumis au vote des conseillers régionaux. Avec ce Contrat, la Région s’engage à mobiliser 100 millions par an sur la période 2011-2014, soit 400M€ sur la durée totale du Contrat.

Vers des systèmes de retraite adéquats, viables et sûrs en Europe

Mercredi 16 février 2011

Source Front National

Intervention de Marine Le Pen sur les systèmes de retraite au Parlement Européen de Strasbourg (15 février 2011).

http://www.dailymotion.com/video/xh25id

Cantonales Tarascon : Les candidats du FN lancent la campagne !

Mercredi 16 février 2011

camplaupieschenel2.jpg

Présentations des candidats pour les cantonales 2011 dans La Provence du 15/02/2011

Valérie Laupies et Pierre Chenel son suppléant.

Ne volons pas aux Français leur droit de vote !

Mardi 15 février 2011

marine-le-pen-foretCommuniqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

27 maires de grandes villes, pour la plupart socialistes, viennent de lancer un appel au Sénat pour le droit de vote des étrangers aux élections locales.

Leur texte précise que la citoyenneté doit désormais être « attachée à la résidence et non pas seulement à la nationalité ».

Cette idée est contraire à toute la tradition française, aux valeurs de notre République, et au concept même de démocratie, qui exigent l’existence d’un « demos », d’un peuple, pour vivre réellement.
Il s’agit par ailleurs du seul droit qui reste aux Français, alors que les aides sociales sont déjà, hélas, distribuées depuis quelques décennies sans aucune distinction de nationalité.

Marine Le Pen, Présidente du Front National, s’oppose radicalement à l’extension aux étrangers du droit de vote aux élections locales. Elle appelle les Français à s’élever contre ce projet du PS, et à ne pas faire confiance un instant à l’UMP et à Nicolas Sarkozy, absolument pas clairs sur cette question. Rappelons qu’en 2005, Nicolas Sarkozy s’était déclaré favorable à l’ouverture d’un débat sur le sujet, précisant qu’ « il ne serait pas anormal qu’un étranger puisse voter »…

1...104105106107108...110