Archive de la catégorie ‘insécurité’

Ce ne sont pas ceux qui ont engendré le chaos qui en viendront à bout !

Dimanche 18 janvier 2015

DSC_0040

Edito de Nicolas Bay (16.01.2015), Secrétaire Général du Front National

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour que les responsables de l’UMP et du PS détournent le sens des marches ayant rendu hommage aux victimes dans tout le pays en vulgaire opération de propagande anti-FN. Affolés des conséquences électorales que les attentats islamistes pourraient entraîner, les seules qui les intéressent réellement, ils ont rapidement délaissé le légitime recueillement pour retourner au registre bassement politicien.

Mais il en faudra bien davantage pour les exonérer de leur responsabilité ! Oui, la responsabilité de l’UMPS dans les dramatiques événements de la semaine dernière est pleine et entière : à travers leur complicité, passive ou active, avec l’immigration massive et incontrôlée, avec la montée du communautarisme, avec l’implantation de l’islamisme, avec le laxisme judiciaire. Et les voici, à présent, proposant à l’unisson les mêmes maigres mesures pour tenter de persuader les Français que, désormais, ils sont enfin décidés à assurer la sécurité publique. Las, personne ne veut plus, ne peut plus, croire que ce sont ceux qui ont engendré le chaos qui en viendront à bout.

Des promesses et des postures hypocrites et surtout inopérantes, voilà ce que nos gouvernants ont à nous offrir. Puisque François Hollande et Manuel Valls n’ont pas même osé envisager une suspension de Schengen, exprimer la nécessité de mettre un terme à l’immigration massive que nous subissons depuis des décennies, ou songer à l’expulsion des imams étrangers qui diffusent sur notre territoire l’idéologie politico-religieuse islamiste. Toujours prompts à aller chercher une mauvaise idée du côté des États-Unis, les voici prêts à mettre en œuvre – avec la complicité de l’UMP – un « Patriot Act » français, qui aura sans doute plus à voir avec la restriction de la liberté de pensée des citoyens qu’avec celle de la liberté d’action des terroristes !

À l’avant-garde, le Front National et Marine Le Pen auront prévenu depuis des années que le fondamentalisme islamiste constituait une réelle menace pour la France, qu’il fallait d’urgence prendre les dispositions nécessaires et affronter le fond du problème. Rappelons-nous du mépris de la caste, des insultes, des procès…

Les Français savent bien qui leur a toujours dit la vérité, y compris quand elle n’était facile ni à dire, ni à entendre. Ils savent bien qui n’a cessé de les avertir du risque de délitement de la nation, du développement du communautarisme qui a fait le lit du fondamentalisme islamiste. Ils se souviennent aussi qui était celle qui dénonçait avec force l’abandon de certains quartiers à des prédicateurs djihadistes radicaux, qui exigeait le renforcement des moyens humains et matériels pour les forces de l’ordre. C’est pourquoi nos compatriotes ne se feront plus duper par ces bonimenteurs que sont Messieurs Valls, Sarkozy, et consorts.

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°382

Jeudi 27 novembre 2014
Image de prévisualisation YouTube

Maurice à la radio dans les années 90… [Les Banlieues]

Samedi 22 novembre 2014

Maurice sur Skyrock dans les années 90 :

Image de prévisualisation YouTube

Défense Nationale : Marine Le Pen s’adresse aux Armées

Mercredi 12 novembre 2014
Image de prévisualisation YouTube

Ces djihadistes qui maudissent les « mécréants » mais restent en France

Vendredi 7 novembre 2014

Pendant plus d’un mois, metronews a créé un faux profil Facebook pour se mettre dans la peau d’Aïcha, une adolescente aspirante au djihad. Objectif : tenter de comprendre comment une jeune femme sans histoire peut basculer dans le radicalisme le plus extrême avec une simple connexion Internet. En quelques semaines, nous sommes passés de simple ado à spécialiste de l’islam rigoriste, future mariée et prétendante au djihad.

Pour autant nos amies ne sautent pas forcément le pas. Si leur photo de profil représente parfois des paysages de Syrie ou d’Irak, si elles maudissent les « koufr » (mécréants), la plupart d’entre elles habitent toujours en France. Elles sont lycéennes à Brest, Grenoble ou en région parisienne, coiffeuses à Dijon ou vendeuses dans le Sud.

C’est un monde peuplé de cœurs roses, de « bisous » et d’état-d’âme juvéniles. Le compte Facebook d’Aïcha, 17 ans, ne diffère pas de celui d’une adolescente lambda. À une différence près : ses amies ne mettent pour la plupart pas de photos d’elles. C’est « Haram » (« pêché ») disent-elles. Elles n’acceptent pas « les frères » en ami et en guise de statut, récitent des sonnets du Coran. Elles ne s’appellent pas Léa, Samia ou Dorothée, mais « Um »(« mère de ») ou « Fleur d’islam ». Dans la case profession, beaucoup indiquent « au service d’Allah ». Certaines prennent soin de préciser : « convertie ».

Notre Aïcha a 17 ans, c’est une lycéenne sans histoire de banlieue parisienne. Elle se pose des « questions » sur l’islam. Il a suffi que nous nous inscrivions à des groupes de discussion islamique, que nous aimions « l’Etat islamique de l’Irak et du Levant » (plus de 50 000 fans) pour que le site nous suggère quelques personnes à « ajouter » : des hommes qui posent arme à la main, des femmes répondant au nom de ‘salafi » ou des comptes de « rappels islamiques ». En une semaine, nous avions déjà plus de 100 amis. Presque tous étaient des femmes. 90 % d’entre elles étaient voilées. Intégralement. [...]

metronews

[VIDEO] : Analyse  du blogueur algérien Aldo Sterone sur l’islam sunnite enseigné et promu dans les sociétés maghrébines

Quelques explications sur la société musulmane et ses rapports au terrorisme islamique, en totale opposition au discours politico médiatique assurant qu’il n’y a aucun lien entre l’islam et le terrorisme…

Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen sur Europe 1

Jeudi 6 novembre 2014

Aux côtés de Nicolas Poincaré, les grandes voix d’Europe 1 débattent de l’actualité du jour avec Marine Le Pen. La présidente du Front National était face à Arlette Chabot, Serge July et Robert Namias dans« Le Club de la Presse », pour débattre de la situation économique et sociale en France.

http://www.dailymotion.com/video/x29bcb2 http://www.dailymotion.com/video/x29bcol http://www.dailymotion.com/video/x29bd0y http://www.dailymotion.com/video/x29bdxh

Michel Sapin promet encore plus d’austérité pour calmer le courroux de ses maîtres bruxellois !

Mardi 28 octobre 2014

102566_marine-le-pen-le-13-avril-2011-au-siege-du-fn-a-parisCommuniqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Terrorisé par les conséquences politiques internes qu’entraînerait le rejet par l’Union européenne du budget français, l’élève Sapin vient de promettre à ses maîtres de Bruxelles 3,6 milliards d’euros d’austérité supplémentaires.

En votant le Traité budgétaire européen, les responsables PS et UMP ont réduit à néant le processus démocratique et gravement humilié notre pays, désormais contraint d’aller faire viser le budget de la Nation par une commission européenne aussi illégitime qu’éloignée des intérêts français.

Ce sont les Français qui découvrent effarés en ce moment qu’on leur a volé leur liberté de peuple, et condamnés à l’austérité la plus brutale et la plus stupide.

Le spectacle pitoyable qu’inflige actuellement le gouvernement français à nos compatriotes, entre exercices de soumission à Bruxelles et engagements parfaitement contraires à nos intérêts qui en découlent comme celui de M.Sapin ce jour, discrédite à jamais ces partis politiques qui ont fait le choix de l’Europe contre la France.

Marine Le Pen prend l’engagement de proposer par référendum aux Français de se libérer de la prison européenne en quittant l’UE.
Les dirigeants politiques français de droite et de gauche qui ont bradé une souveraineté nationale qui ne leur appartenait pas et mis l’honneur français plus bas que terre devront en répondre devant les Français et devant l’Histoire.

La Police française défend la frontière anglaise, pas la frontière française

Jeudi 23 octobre 2014

La Police française défend la frontière anglaise, pas la frontière française dans crise illegalMigrants_ca_1410673c

Communiqué de Presse de Jean-Marie Le Pen

Jean-Marie le Pen, président d’honneur du Front National et Député français au Parlement européen s’étonne des ordres de fermeté donnés aux forces de l’ordre pour défendre à Calais la frontière anglaise alors qu’il est avoué que 100 000 clandestins sont passés l’an dernier par Menton.

La France doit sortir de Schengen et retrouver, avec sa souveraineté, ses frontières et assurer leur défense.

El Watan : l’éxécuteur d’Hervé Gourdel vient d’être formellement identifié

Samedi 11 octobre 2014

El Watan : l’éxécuteur d’Hervé Gourdel vient d’être formellement identifié dans enquête e7X2TD

El Watan

Image de prévisualisation YouTube

Chambon-sur-Lignon (43) : Témoignage du père d’Agnès Marin, violée et assassinée par un récidiviste

Mardi 30 septembre 2014

L’assassinat et le viol d’Agnès Marin par Matthieu, un autre interne de cet établissement mixte du Chambon-sur-Lignon, en novembre 2011, avaient suscité une immense émotion. Matthieu, le meurtrier présumé, à l’époque âgé de 17 ans et 11 mois, avait intégré le collège Cévenol dans le cadre d’un contrôle judiciaire après 4 mois de détention provisoire pour le viol d’une camarade de 15 ans dans le Gard, 18 mois plus tôt.

Le père d’Agnès Marin, Frédéric, a accordé une interview exclusive, où il raconte ce qu’il attend de ce procès en appel, pour lui, pour sa fille Agnès, et pour que cela ne recommence pas.

Image de prévisualisation YouTube

Aldo Sterone à propos de l’égorgement de Hervé Gourdel

Jeudi 25 septembre 2014
Image de prévisualisation YouTube

Affaire des djihadistes présumés de retour de Turquie : quand l’amateurisme du gouvernement met en péril la sécurité des Français

Mercredi 24 septembre 2014

Affaire des djihadistes présumés de retour de Turquie : quand l'amateurisme du gouvernement met en péril la sécurité des Français dans france wile-e-coyote

Communiqué de Presse du Front National

La non-arrestation de trois présumés djihadistes en provenance de Turquie illustre l’extraordinaire amateurisme du gouvernement.

En effet celui-ci s’était empressé, hier après-midi, d’annoncer l’arrestation de ces individus proches de la famille Merah, et soupçonnés d’avoir combattu dans les rangs de l’Etat islamique. Or aucune arrestation n’a eu lieu, et les trois suspects ont pu arriver à l’aéroport de Marseille, passer tous les contrôles de police et s’évanouir dans la nature.

Cette abondance de communication gouvernementale, que l’on constate également sur le dossier des frappes en Irak, ne sert qu’à masquer le refus des autorités de tout mettre en œuvre pour lutter réellement contre le phénomène grandissant des djihadistes français.

La sécurité de nos concitoyens ne saurait souffrir l’impatience du gouvernement à se glorifier de faits qu’il ne maîtrise pas. En la matière, l’exigence de discrétion doit évidemment l’emporter sur une communication hâtive et hasardeuse ; il en va de notre sécurité collective.

Les failles de notre dispositif de protection face à la menace terroriste, révélées par cette affaire, sont quant à elles particulièrement inquiétantes.

Dans le cas des djihadistes français il y a urgence à prendre les mesures qui s’imposent : déchéance de nationalité pour les binationaux ; interdiction du territoire national ; renforcement conséquent des moyens policiers et militaires alloués au renseignement.

Enfin, pour avoir porté aussi gravement atteinte à la crédibilité de l’ensemble de nos services de sécurité, le Front National demande des explications directes du Premier ministre sur les raisons de ce couac éminemment grave.

Marine Le Pen invitée dans le « 20h00″ de TF1

Mardi 2 septembre 2014

Saint-Rémy-de-Provence (13) : Des cambrioleurs percutent des gendarmes

Vendredi 29 août 2014
Image de prévisualisation YouTube

Prison de TARASCON : Des couteaux de marque circulent…

Vendredi 25 juillet 2014

Eric Rouvière, délégué UFAP au centre de détention de Tarascon :

« on a retrouvé des couteaux, certains avec des lames de plus de 23 centimètres »,..

« Et ce ne sont pas des armes artisanales, mais des couteaux de marque »…

« On pense qu’ils ont été projetés depuis l’extérieur »…

SOURCE : « LA PROVENCE » 24/07/2014

prison tarascon

 

12345...21