Archive de la catégorie ‘INFO ACTU’

Le « multiculturalisme » vu par les hôteliers marocains…

Samedi 12 septembre 2009

Lorsque votre agent de voyages réserve un séjour hôtelier au Maroc voici l’annotation qu’il retrouve sur son écran avant d’effectuer sa réservation :

OBSERVATION : Merci de tenir en compte que les hôtels du Maroc peuvent refuser une réservation pour les chambres que partagent un marocain et une étrangère ou vice-versa.

htelsmorocco.jpgcliquez sur la photo pour agrandir la capture d’écran

Projet de grande mosquée à Marseille

Dimanche 6 septembre 2009

Source Nations Presse Info : http://www.nationspresse.info/?p=56665

Image de prévisualisation YouTube

Le beau visage de la gauche plurielle !!

Jeudi 27 août 2009

Altercation entre Maxime Gremetz, député communiste avec des elus socialistes…..et ils veulent former une majorité en France après ça !!!!

Image de prévisualisation YouTube

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Grippe A – “Le libéralisme européen a prévalu sur la réglementation”

Mercredi 26 août 2009

 grippemexicaine.jpg

France Soir : Interrogé par France-Soir sur les mesures prises contre la grippe A, Marc Girard, notamment expert en pharmaco-épidémiologie, spécialité qui étudie les effets des médicaments, remet en cause la stratégie du gouvernement, qu’il juge trop précipitée. Il souligne les risques liés au vaccin.

FRANCE-SOIR. Que pensez-vous de la stratégie adoptée pour prévenir la grippe A ?
MARC GIRARD.
Sans hésitation, je dirais qu’on en fait beaucoup trop. Pour l’instant, la seule donnée qu’on a est en faveur d’une bénignité du virus. Or, en France, nous avons adopté une rhétorique du pire. Mais avec des « si ceci, si cela », on ne fait pas de la santé publique. Je pense qu’il y a deux aspects problématiques dans cette stratégie. D’une part, encore une fois, on ponctionne des sommes colossales sur les allocations de ressources pour la santé publique, alors qu’il y a d’autres secteurs de santé qui accueilleraient les bras ouverts l’argent dépensé pour la grippe A. D’autre part, en faisant des hypothèses catastrophiques sur la propagation du virus, on oublie d’autres aspects, comme la toxicité du vaccin.

Grippe A - “Le libéralisme européen a prévalu sur la réglementation” dans Critique

Vous jugez que les autorités se sont précipitées les yeux fermés ?
Bien sûr. Il faut tenir compte que la rhétorique du pire est sélective. Il y a de nombreux antécédents qui nous montrent que les vaccins peuvent être néfastes, comme celui contre l’hépatite B qui a entraîné des pathologies. Si je prends l’hypothèse que 20 millions de Français soient touchés par la grippe A et que la mortalité est de 0,3 pour 1.000 cas, alors j’aurais 6.000 morts, des personnes âgées ou fragilisées. Mais avec un vaccin dont les essais cliniques ont été précipités, sous l’hypothèse non déraisonnable d’un effet indésirable grave chez 1.000 sujets vaccinés, on pourrait aller jusqu’à 65.000 morts, cette fois chez des personnes de tout âge. Et quand j’entends des experts qui m’affirment que l’on fait cela par principe de précaution, je n’y crois pas. Pour comprendre ce principe, il faut une condition centrale : la solution est envisageable si son coût est raisonnable. Or quand on voit les sommes dépensées pour les vaccins ou le Tamiflu le coût n’est pas raisonnable.

La suite …

Une musulmane écope de six coups de bâton pour avoir bu de la bière

Mardi 25 août 2009

malaisiebiere0.jpg

France 24 : Kartika Sari Dewi Shukarno, 32 ans, mannequin et mère de deux enfants, a été condamnée à six coups de bâton et à une amende de 5 000 ringits (1 000 euros). Son crime : avoir bu trois verres de bière dans le salon d’un hôtel, en Malaisie, en décembre 2007.La décision du tribunal islamique a été rendue il y a quelques semaines, en application de la charia, la loi islamique, qui interdit à tout musulman de boire de l’alcool. Mais ce mardi, un nouveau rebondissement vient donner un nouvel espoir à cette femme, qui vit à Singapour depuis 15 ans : un tribunal islamique a décidé de réexaminer cette décision de justice, jugée trop sévère. « La première impression est que la sentence est trop sévère et n’est pas adaptée au délit », a déclaré Shahrizat Abdul Jalil, la ministre des Femmes, de la Famille et du Développement communautaire.

L’affaire fait grand bruit en Malaisie qui compte 60 % de musulmans (sur les quelque 27 millions d’habitants) mais aussi d’importantes minorités chinoise et indienne. Le pays dispose d’un double système judiciaire et les tribunaux islamiques peuvent juger les musulmans et faire appliquer la charia. La suite…

NPI : Marseille-sur-Comores : De Charybde en Scylla ?

Mardi 25 août 2009

Nations Presse Info ( http://www.nationspresse.info/?p=55443  )

Un de nos lecteurs a écrit aujourd’hui au journaliste de La Provence.  Voici son texte, ainsi que quelques photos qu’il nous a fait parvenir :

Cher Monsieur, vous titrez un article Libération de Marseille : « La vraie bataille commence »

Le 15 août 1944 commençait une vaste opération militaire qui a permis la Libération de Marseille.

A la vue de ces images (ci-contre) et de tant d’autres concernant d’autres communautés, on ne peut que reconnaître que cette libération n’a servi à rien.

Quoi de pire : Charybde ou Scylla ? Qu’en pensez-vous ?

manifcomoresoriginal300x201.jpg manifcomores7original300x201.jpg manifcomores4original300x201.jpg

Ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini : « L’Europe devrait commencer une véritable distribution des immigrés »

Lundi 24 août 2009

 immigration fn

« Le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini a estimé que “l’Europe “devrait considérer la question de l’immigration comme un problème européen. Elle devrait commencer une véritable distribution des immigrés qui arrivent sur les côtes maltaises ou italiennes, pas seulement en Italie où à Malte mais dans beaucoup d’autres pays”. « 

À l’origine de la plupart des maux dont souffre notre pays, la politique d’immigration menée depuis plus de trente ans par les gouvernements successifs a été constamment dénoncée par le Front National.

Longtemps considérée comme « tabou », la question des flux migratoires est désormais considérée comme centrale par l’ensemble des observateurs économiques et politiques. Le mur du silence et du mensonge se fissure, même si l’opacité demeure la règle, en matière de surcoût et de statistiques de la délinquance, par exemple. C’est ainsi que la Cour des comptes relevait dans un rapport thématique publié en 2004 que « toute évaluation paraît impossible. Même le Parlement ne peut disposer d’éléments certains. Aucun ministère n’évalue précisément les dépenses qu’il effectue en faveur de l’accueil et de l’intégration des immigrants.»L’ampleur des phénomènes induits par cette politique et l’accélération constatée ces dernières années apparaissent cependant très nettement en quelques chiffres qu’il convient de rappeler :

(suite…)

1...260261262263264