Archive de la catégorie ‘immigration’

Stoppons la préférence étrangère !

Vendredi 2 octobre 2015

fnj

Il vit au Maroc, possède une boîte aux lettres en France, et touche le RSA (vidéo)

Mardi 22 septembre 2015

Hier soir sur M6, le magazine Capital s’est intéressé à la CAF (Caisse d’Allocations Familiales), afin de comprendre comment sont distribuées les aides sociales.

Lors du reportage, les journalistes ont découvert une technique de fraude particulièrement répandue en France. Des gens vivant à l’étranger parviennent à bénéficier du RSA (Revenu de Solidarité Active) grâce à une simple adresse postale en France. En effet, pour toucher des aides de la CAF, pas besoin d’avoir la nationalité française… Il suffit de vivre sur le sol français et ne pas le quitter pendant 3 mois consécutif.

http://www.dailymotion.com/video/x37fl6u

Immigration : Le Regroupement familial de Giscard/Chirac en 1976

Samedi 19 septembre 2015

http://www.dailymotion.com/video/xpg39c

Le 29 avril 1976 le duo Giscard/Chirac transformait radicalement la nature de l’immigration. Ce qui était jusqu’alors une immigration de travail devint, d’un trait de plume, une immigration de peuplement. Il n’y eut même pas, pour ce qui devait changer le visage de la société française, de débats à l’Assemblée nationale, ni de loi votée par les députés. Non, un simple décret, le funeste n°76-383, y suffit.

La part des naissances d’origine étrangère en France a pratiquement doublé en quarante ans : une classe d’âge comportait 11,6 % d’étrangers en 1968, contre 18,1 % en 2005 (derniers chiffres disponibles).

Secundo, ces étrangers ne sont plus les mêmes : 71 % étaient d’origine européenne en 1968 ; ils n’étaient plus que 26,6 % en 2005, les autres étant issus de parents africains ou maghrébins (54,7 %) et 18,7 % des autres continents.

Tertio, les Français de souche sont en train de disparaître des quartiers dits “sensibles”, quand ils n’ont pas déjà été remplacés ou quasi. En Île-de-France, les naissances d’origine étrangère sont passées, en quarante ans, de 16 à 37 % du total, de 19 à 57 % dans le département de Seine-Saint-Denis, et jusqu’à 95 % dans une agglomération comme celle de Mantes-la-Jolie (Yvelines)…

C’est dire combien les termes de “mixité” ou d’“intégration” sont vides de sens dans de tels cas, puisqu’il n’y a plus personne à mélanger, et encore moins à intégrer !

"Les Ferrages" - Tarascon

« Les Ferrages » – Tarascon

Migrants clandestins : A Bruxelles, les amis de M.Sarkozy s’alignent sur les socialistes !

Vendredi 18 septembre 2015

tracts-immigration-608

Communiqué de la délégation FN/RBM au parlement européen

Au Parlement européen de Bruxelles, le groupe PPE dont Les Républicains sont membres, a voté hier la résolution proposée par la Commission européenne de mettre en place des quotas.

Ledit rapport, appuyé par ultra-immigrationniste socialiste Martin Shulz, confirme l’instauration de quotas pour tous les pays de l’Union pour l’accueil de migrants. Les clandestins vont donc continuer d’affluer sur l’Europe au mépris de la volonté des peuples.

Alors que les Européens attendaient une réponse concrète et efficace face à cette déferlante, le président socialiste du parlement européen et ses alliés Républicains préfèrent aider les illégaux à s’installer dans nos nations aux frais des contribuables européens plutôt que trouver une solution politique sur place.

De son côté, Nicolas Sarkozy, qui prétend à Paris s’opposer vigoureusement aux quotas, montre une fois de plus qu’il est le champion hors catégorie de l’esbroufe et du mensonge.

Le texte de l’intervention du Maire de Beaucaire face M.Valls et M. Caseneuve couverte par des cris hystérique …

Samedi 12 septembre 2015

Capture1

Capture2

Capture3

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Paris : Julien Sanchez le Maire de Beaucaire, chahuté et sifflé par des maires souhaitant accueillir des migrants

Samedi 12 septembre 2015

Les représentants de près de 600 villes de France volontaires pour accueillir des migrants étaient réunis ce samedi à la Maison de la chimie en présence de Bernard Cazeneuve. Au moment de prendre la parole, Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire, venu pour s’informer, a reçu un accueil mouvementé.

Il a été chahuté et sifflé lorsqu’il a pris la parole. Pour le « journaliste » de TF1, c’est le maire FN « qui a créé un incident ».

Réaction de Marine le Pen à la conférence du Président de la République

Mercredi 9 septembre 2015

marine le pen jolie

Communiqué de Presse de Marine Le Pen

Au cours de cette conférence, François Hollande est apparu une nouvelle fois tel qu’il est : absent et totalement dépassé par les crises structurelles qui secouent la France, économique, agricole, migratoire et terroriste.

En matière économique, pas un Français ne croit en sa promesse de baisse des impôts. Cette promesse a déjà été faite et trahie de trop nombreuses fois ces dernières années, aussi bien sous les gouvernements de Nicolas Sarkozy que François Hollande. S’il est un minimum cohérent, qu’il commence par annoncer qu’il refusera toute augmentation de la redevance audiovisuelle.

Il n’a pas non plus esquissé la moindre piste pour relancer la croissance et l’emploi, puisque comme son prédécesseur il est soumis aux dogmes de l’Union européenne.

En matière migratoire, François Hollande a avoué qu’il méprisait l’avis des Français et a confirmé la politique de submersion migratoire. L’accueil de 24 000 migrants en deux ans est un chiffre volontairement et largement sous-évalué, rien qu’en Allemagne cette année ils sont déjà 800 000 à être attendus ! En réalité François Hollande ne maîtrise rien sur le dossier de l’immigration. Il confirme l’ouverture totale de nos frontières aux flux continus de clandestins : les règles de l’UE et de Schengen auxquelles il se soumet nous rendent de toute façon complètement dépendants des choix migratoires des autres pays européens, notamment l’Allemagne.

François Hollande est dépassé et l’UMP s’inscrit dans la même mollesse ; seul le FN dit clairement qu’on ne peut plus accepter la moindre immigration en France, qu’il nous faut des frontières nationales et que c’est aux pays proches des zones de conflit d’accueillir les éventuels réfugiés.

Comme toujours, la lutte contre l’islamisme reste totalement négligée. Nous demandons la fermeture des mosquées radicales et le renvoi immédiat des étrangers fichés pour islamisme.

Enfin en Syrie, la position de la France reste totalement incohérente : on ne peut pas dans le même temps prétendre lutter contre l’Etat islamique et continuer à s’acharner contre l’Etat syrien, alors que précisément celui-ci est le seul acteur à lutter sur le terrain contre l’Etat islamique… Redonnons des moyens à notre armée saccagée par Nicolas Sarkozy et François Hollande, et rétablissons une diplomatie cohérente et indépendante, car dans les conditions actuelles nous sommes plus facteurs de désordre qu’autre chose.

Un immigré doit-il soutenir « les migrants »?

Mercredi 9 septembre 2015
Image de prévisualisation YouTube

Qui finance l’État islamique ?

Mardi 8 septembre 2015
Image de prévisualisation YouTube

Interview de Mère Agnès-Mariam de la Croix par Alain Escada, réalisée le 7 juillet 2015 à Paris.

Mère Agnès-Mariam de la Croix, née en 1952 à Beyrouth (Liban), est une religieuse carmélite franco-libanaise de tradition grecque-catholique melkite. Refondatrice et supérieure du monastère Saint-Jacques le Mutilé (en) (Syrie), elle est également une militante pacifiste, agissant dans le cadre de la guerre civile syrienne.

 

Migrants : Manuel Valls sacrifie Calais aux dogmes de l’Union européenne

Lundi 31 août 2015

marine marseille002Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Accompagné de deux Commissaires européens chargés de s’assurer de la docilité du gouvernement français, Manuel Valls s’est rendu aujourd’hui à Calais pour soumettre la France aux volontés de Bruxelles et ouvrir grand les portes de notre pays à l’accueil de nouveaux migrants clandestins.

Le Premier ministre a donc clairement choisi son camp. Plutôt que de soutenir en priorité les Calaisiens exaspérés par les rixes entre migrants, les cambriolages, les dégradations et les agressions en tout genre, Manuel Valls a pris le parti de la submersion migratoire et annoncé la construction délirante d’un nouveau centre de 1500 places pour l’hébergement des clandestins dans la région de Calais.

Ce spectaculaire retour en arrière, plus de dix après la fermeture de Sangatte, usant des recettes ringardes et catastrophiques de l’UMP, est un signal désastreux de laxisme envoyé aux clandestins et une marque de mépris sans précédent pour les habitants du Calaisis qui n’en finissent plus de subir une immigration massive proprement insupportable.

Le Front National demande que l’attention des pouvoirs publics soit d’abord portée sur la sécurité et la tranquillité des Calaisiens et que les effectifs de police soient en conséquence considérablement renforcés. Les migrants clandestins non éligibles à l’asile politique doivent immédiatement être placés en centre de rétention et expulsés du territoire national. La jungle de Calais, flanqué de son bidonville indigne, doit quant à elle redevenir un territoire de la République dans lequel règne l’ordre et l’État de droit, et non pas demeurer le point de fixation des migrants souhaitant passer en Grande-Bretagne.

Enfin à l’échelle nationale, il y a urgence à se débarrasser des dogmes de l’Union européenne et de retrouver des frontières nationales. Il faut donc sortir de l’espace Schengen et mettre un terme définitif à toutes les incitations sociales et juridiques à l’immigration massive.

Le cri de détresse d’une Calaisienne

Lundi 31 août 2015

31/08/2015

Nadine habite en face du camp Jules Ferry à Calais. Retraitée paisible, la vie dans son ancien corps de ferme, aux abords de Calais, a complétement changé depuis l’installation de milliers de clandestins de l’autre coté du chemin. Elle vit aujourd’hui dans la peur, cloitrée chez elle, avec pour seul soutien, sa fille, Sarah et le collectif « Calaisiens en colère ». Sarah témoigne sur le quotidien de sa mère, résidente du chemin des Dunes, aujourd’hui à bout.

http://www.dailymotion.com/video/x33sxrj

Calais (62) : Bruxelles va accorder 5 millions d’euros pour disperser les migrants ailleurs en France

Lundi 31 août 2015

La Commission européenne va accorder « jusqu’à cinq millions d’euros supplémentaires » à la France pour faire face à la situation des migrants à Calais,
a indiqué lundi le premier vice-président de la Commission, Frans Timmermans.

Calais (62) : Bruxelles va accorder 5 millions d’euros pour disperser les migrants ailleurs en France dans europe 5upWkyA

« Nous allons mettre à la disposition des autorités françaises jusqu’à 5 millions d’euros supplémentaires. Ces nouveaux fonds serviront à la mise en place d’un campement pouvant offrir une assistance humanitaire pour environ 1.500 migrants », ainsi qu’à « soutenir le transport des demandeurs d’asile de Calais vers d’autres destinations en France », a déclaré M. Timmermans lors d’une conférence de presse avec Manuel Valls.

« Cette aide financière s’ajoute à l’aide d’urgence de 3,8 millions d’euros déjà allouée en 2014 pour cofinancer la mise en place du centre Jules-Ferry », déjà existant et qui accueille les migrants dans la journée, a précisé le vice-président de la Commission. « Nous ne refoulerons jamais ceux qui ont besoin de protection », a par ailleurs assuré M. Timmermans.

(…) France 3

Clandestins/Hongrie – Laurent Fabius condamne la construction d’un mur : l’ambassadeur français convoqué à Budapest

Lundi 31 août 2015
Image de prévisualisation YouTube

« L’Europe doit cesser de s’émouvoir, et commencer à se mouvoir »

Le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto, a annoncé avoir convoqué aujourd’hui un représentant de l’ambassade de France à Budapest à la suite des critiques «choquantes» faites hier par son homologue français, Laurent Fabius, sur la clôture mise en place à sa frontière face aux migrants.

«Au lieu (de porter) des jugements choquants et infondés, on devrait plutôt se concentrer sur la recherche de solutions communes pour l’Europe», a déclaré le ministre hongrois des Affaires étrangères.

«Il apparaît que certaines personnes en Europe sont toujours incapables de comprendre quelle pression stupéfiante et dramatique subit la Hongrie du fait de la migration via les Balkans de l’Ouest», a ajouté M. Szijjarto.

source

La méthode Pujadas

Lundi 31 août 2015

Le journal de 20 h du 27 août sur France 2 a été une stupéfiante illustration du travail d’information de l’équipe de monsieur Pujadas.

La méthode Pujadas dans Critique David-Pujadas-sur-le-plateau-du-20-Heures-de-France-2_exact1024x768_l-1024x648


– D’abord l’émotion : des dizaines d’immigrés clandestins morts dans un camion « en plein cœur de l’Europe » ; c’est beaucoup plus culpabilisant, sans doute, qu’en pleine mer.

– Ensuite l’économie : un reportage sur le plein-emploi à Prague, expliqué par le manque de main-d’œuvre autochtone, situation ne pouvant que s’aggraver, compte tenu de la faible natalité de ce pays.

– Reportage sur l’Allemagne confrontée au même problème (pardon, maintenant il faut dire problématique), avec interview d’un chef d’entreprise qui ne trouve plus une main-d’œuvre suffisante pour faire tourner son usine surchargée de commandes. En contrepoint, déclaration du ministre du Travail selon qui les immigrés sont une chance pour l’Allemagne vieillissante et concluant que les immigrés sont les bienvenus en Allemagne.

– Reportage sur le gaspillage alimentaire évalué entre 12 et 20 milliards d’euros par an (chiffre justifié par aucune source). Sous-entendu, peut-être : « Vous imaginez le nombre d’immigrés que nous pourrions nourrir… »

La suite sur Boulevard Voltaire…

Marine Le Pen sur I<Télé

Lundi 31 août 2015
L’invité de Bruce Toussaint du 31/08/2015
12345...31