Archive de la catégorie ‘immigration’

Appels au meurtre contre des « beurettes » : l’autre visage de « Chronic 2 Bass », l’auteur du coup de gueule contre les terroristes

Vendredi 20 novembre 2015
Image de prévisualisation YouTube

DOUBLE FACE – Le blogueur « Chronic 2 Bass », qui a gagné en notoriété grâce à son coup de gueule contre les auteurs des attentats du 13 novembre, est également l’auteur de propos très violents envers plusieurs jeunes femmes arabes.

Appels au meurtre contre des « beurettes » : l’autre visage de « Chronic 2 Bass », l’auteur du coup de gueule contre les terroristes dans france Qca80YL

Pour beaucoup il est devenu, après les attentats du 13 novembre, un modèle de sagesse. Le cri de colère publié sur Facebook de Bassem Braïki, dit « Chronic 2 Bass », a fait le tour des médias. Dans une vidéo en date du 18 novembre, il appelle en tant que Français musulman à « traquer » les terroristes, « ces imposteurs qui se font passer pour des musulmans en tuant des gens ». Jeudi, celui qui se présente comme un blogueur habitant du Rhône connait même le privilège de recevoir chez lui les caméras du journal télévisé de France 2. Sur metronews, nous avons nous aussi relayé jeudi cette vidéo, qui apparaît si réconfortante après l’horreur de ces attaques meurtrières.

aKn1TcG dans immigration

Mais ce qu’on sait moins, c’est qu’avant de devenir le visage de l’unité nationale, « Chronic 2 Bass » avait pour habitude de diffuser largement des propos misogynes et orduriers à l’égard de plusieurs jeunes femmes arabes. Des messages rédigés sur une première page Facebook, au nom de « Chronique De Bass » et à la photo de profil identique, désormais supprimée.

 

(…) Metronews

A Revoir : Hier France 2 lui avait consacré un reportage


Attentats à Paris : les cris de colère des Français de confession musulmane

Au moins un migrant parmi les terroristes : la France doit immédiatement arrêter l’entrée de migrants sur son territoire

Lundi 16 novembre 2015

Marine LE PEN

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Selon les informations données ce matin par le procureur de la République François Molins, l’un des kamikazes du Stade de France était arrivé en Grèce le 3 octobre dernier, parmi la masse des migrants qui affluent chaque jour en Europe. Il a ensuite pris la route de la France.

Nos craintes et nos avertissements sur la possible présence djihadiste parmi les migrants qui rejoignent notre pays sont donc une réalité malheureusement concrétisée par ces attentats sanglants.

Par précaution, Marine Le Pen demande l’arrêt immédiat de tout accueil de migrants en France et l’arrêt immédiat de leur dispersion dans les communes de France, villes comme villages. La sécurité des Français rend cette prudence impérieuse. La sécurité des Français rend également irresponsable l’assentiment du gouvernement et de l’opposition UMP à la submersion migratoire, en particulier leur accord donné aux quotas de migrants au parlement européen.

Calais : de la jungle au chaos

Jeudi 12 novembre 2015

Calais : de la jungle au chaos dans france _83972945_027749625-2

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Pour la troisième nuit consécutive, des groupes de migrants de la jungle de Calais ont violemment attaqué et même blessé les forces de l’ordre. Ils terrorisent également les riverains, contraints de vivre barricadés chez eux pour se protéger.

Comment peut-on une seconde de plus accepter ce scandale inouï qui fait honte à la République française ?

Les riverains et les habitants de Calais sont littéralement sacrifiés sur l’autel de la folle idéologie immigrationniste et laxiste de l’UMPS. Les forces de l’ordre sont mobilisées sur un théâtre d’opération de plus en plus violent et de plus en plus absurde, car aucune issue n’est proposée. Même vidée à coups de jets privés, de bus et de trains pour créer partout en France de petites jungles, la jungle de Calais demeure cet immense bidonville insalubre, cette zone de non droit qui se remplit chaque jour de nouvelles arrivées.

La première des urgences est de protéger les riverains et les Calaisiens et d’y mettre les moyens. La deuxième est de conduire les migrants de la jungle ainsi que tous les clandestins présents sur notre sol non pas vers d’autres communes de France mais vers leurs pays d’origine ou vers des campements de réfugiés à la frontière de ces pays.
La troisième est de retrouver nos frontières nationales et de faire le choix de la fermeté pour endiguer la vague migratoire.
Si je suis élue à la tête de la région Picardie Nord Pas de Calais en décembre, j’agirai au service des Calaisiens et je remuerai ciel et terre pour forcer l’Etat à assurer son devoir de protection et de sécurité sur chaque mètre carré de notre région.

Bataille entre migrants et policiers à Calais

Mardi 10 novembre 2015

Dix-huit policiers ont été blessés la nuit dernière, lors de heurts près de la « jungle », où vivent plusieurs milliers de migrants. Une violence inédite qui a été filmée par un riverain.

 

Aux jets de pierre répondent des tirs de lacrymogène. Les heurts qui ont eu lieu dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 novembre, entre 150 et 200 migrants et la police ont fait 18 blessés, en grande majorité côté CRS. Les policiers n’ont été que légèrement blessés. Ils « souffrent de contusions, provoquées par des jets de pierres », précise à France TV info Johann Cavallero, du syndicat CRS Alliance. Un migrant érythréen a été légèrement blessé au visage vers 3h00, sans que l’on sache si cette blessure était liée aux violences de la nuit. Il a été transporté au CHR de Calais.

Que s’est-il passé ? Pourquoi ces heurts ? Selon les syndicalistes policiers, des migrants sont d’abord montés sur un pont, route de Gravelines, près de la Jungle et ont jeté une pierre, qui a frappé le pare-brise de son véhicule, côté passager. Le chauffeur routier roumain a alors appelé la police. Une fois sur place, les CRS ont été visés par des jets de pierres. Ils ont riposté en lançant plus de 200 grenades lacrymogènes. « On n’avait pas tiré autant de grenades depuis très longtemps », affirme Denis Hurth, du syndicat de CRS Unsa-Police. Les heurts ont duré de 23h à 1h du matin. 

« C’était la guerre ! »

Une riveraine a vu ses heurts violents depuis sa fenêtre : « On a entendu un gros boum. On a été réveillés par le bruit. Mon gamin s’est mis à pleurer. Là on est montés de peur. On a vu tous les gyrophares. Ils ont commencé à jeter des pierres, qui ont atterri dans ma cour, sur ma maison. C’était la guerre ! »

 

Les réactions des riverains :


Les heurts entre migrants et policiers à Calais filmés par un riverain

Le film du riverain :

Image de prévisualisation YouTube

3 millions de migrants d’ici 2017 : l’Union européenne organise la submersion migratoire

Samedi 7 novembre 2015

lampedusavintimilletunisieimmigration283644jpg170349.jpg

Communiqué de presse du Front National

Les chiffres de la Commission européenne, estimant à 3 millions le nombre de migrants supplémentaires qui arriveront en Europe d’ici 2017, montrent à quel point la crise migratoire est absolument hors de contrôle.

L’Union européenne se révèle structurellement et philosophiquement inapte à limiter l’arrivée de migrants en Europe, et sans doute d’abord parce que les responsables de cette crise ne cherchent aucunement à l’endiguer. Comme l’ont révélé les propos du patron d’Airbus, Thomas Enders, l’immigration massive est voulue pour faire pression à la baisse sur les salaires.

Il est d’ailleurs particulièrement abject de voir la Commission européenne se réjouir de l’arrivée de ces millions de migrants, au motif qu’ils permettraient d’accroître le PIB de l’UE de 0,2 point. Non seulement ce chiffre ridicule ne repose sur rien, entendu que les revenus de ces migrants sont essentiellement composés de revenus sociaux (donc issus de la dette de nos Etats), mais il est surtout la démonstration de l’absence totale de scrupule et de morale des représentants de l’Union européenne.

Peu importe les milliers de morts en Méditerranée, les crises sanitaires, sociales et sociétales qui bouleversent les pays d’accueil, pourvu que quelques euros viennent gonfler le PIB abstrait de l’Union européenne.

La Commission européenne fait donc ici l’aveu qu’elle ne mettra pas fin à la crise migratoire, mais, tout au contraire, qu’elle accompagnera ces flux de migrants pour qu’ils s’installent durablement dans nos pays.

Pour le Front National, cette perspective est parfaitement intolérable. Les Français n’ont pas à subir indéfiniment les conséquences de cette folle politique soutenue aussi bien par l’UMP que par le PS. Il est désormais incontestable que seules des frontières nationales autour d’un Etat souverain sont de nature à protéger nos peuples de la submersion migratoire en cours.

Le Front National rappelle que lorsqu’il estimait en 2011 que les milliers d’arrivées se transformeraient en centaines de milliers, puis cette année que les centaines de milliers deviendraient des millions, les « experts » de l’UMPS ricanaient…

« OUI TARASCON » N°5 arrive dans vos boîtes aux lettres !

Jeudi 5 novembre 2015

  »OUI TARASCON » n°5 le trimestriel de réinformation des Tarasconnais ! (sept-oct-nov)

oui une

Cliquez sur l’image ci-dessus pour télécharger le OUI TARASCON N°5

Robert Ménard part en guerre contre les kebabs

Samedi 31 octobre 2015

Dans un reportage d’ »Envoyé spécial », le maire dit qu’il s’opposera à l’ouverture de nouveaux kebabs à Béziers au nom de la tradition « judéo-chrétienne ».

 
Envoyé spécial. Robert Ménard déclare la guerre au kebab

Il n’y aura pas de nouveaux kebabs dans le centre-ville de Béziers. Du moins tant que Robert Ménard sera maire. L’ancien président de Reporters sans frontières a affirmé lors d’un reportage d’Envoyé spécial diffusé le 29 octobre sur France 2 qu’il s’opposerait à toute nouvelle ouverture dans le centre historique. Motif : « On est dans un pays de tradition judéo-chrétienne. C’est difficile pour certains, mais il faut s’y faire. »
Robert Ménard a-t-il fait une indigestion de ces sandwichs à la viande, appelés Döner en Turquie, shawarma au Liban, ou encore gyros en Grèce ?

Il semble en effet qu’il en ait trop soupé. Car le maire juge qu’ »à un moment donné, trop, c’est trop. Quand il y a trop d’immigrés dans un pays, c’est trop d’immigrés. À un moment donné, dans le domaine alimentaire, dans le domaine de la restauration, je trouve que trop de kebabs, c’est trop ». Il y aurait, selon lui, 20 de ces restaurants dans le centre-ville de Béziers.

Le Point

2015 – A Tarascon dans les Bouches du Rhône la majorité municipale UMP a décidé pour sa part qu’il n’y aura pas de nouveaux commerces de « Choucroute ou de Cassoulet »…. [vidéo]

Image de prévisualisation YouTube

Stoppons la préférence étrangère !

Vendredi 2 octobre 2015

fnj

Il vit au Maroc, possède une boîte aux lettres en France, et touche le RSA (vidéo)

Mardi 22 septembre 2015

Hier soir sur M6, le magazine Capital s’est intéressé à la CAF (Caisse d’Allocations Familiales), afin de comprendre comment sont distribuées les aides sociales.

Lors du reportage, les journalistes ont découvert une technique de fraude particulièrement répandue en France. Des gens vivant à l’étranger parviennent à bénéficier du RSA (Revenu de Solidarité Active) grâce à une simple adresse postale en France. En effet, pour toucher des aides de la CAF, pas besoin d’avoir la nationalité française… Il suffit de vivre sur le sol français et ne pas le quitter pendant 3 mois consécutif.

http://www.dailymotion.com/video/x37fl6u

Immigration : Le Regroupement familial de Giscard/Chirac en 1976

Samedi 19 septembre 2015

http://www.dailymotion.com/video/xpg39c

Le 29 avril 1976 le duo Giscard/Chirac transformait radicalement la nature de l’immigration. Ce qui était jusqu’alors une immigration de travail devint, d’un trait de plume, une immigration de peuplement. Il n’y eut même pas, pour ce qui devait changer le visage de la société française, de débats à l’Assemblée nationale, ni de loi votée par les députés. Non, un simple décret, le funeste n°76-383, y suffit.

La part des naissances d’origine étrangère en France a pratiquement doublé en quarante ans : une classe d’âge comportait 11,6 % d’étrangers en 1968, contre 18,1 % en 2005 (derniers chiffres disponibles).

Secundo, ces étrangers ne sont plus les mêmes : 71 % étaient d’origine européenne en 1968 ; ils n’étaient plus que 26,6 % en 2005, les autres étant issus de parents africains ou maghrébins (54,7 %) et 18,7 % des autres continents.

Tertio, les Français de souche sont en train de disparaître des quartiers dits “sensibles”, quand ils n’ont pas déjà été remplacés ou quasi. En Île-de-France, les naissances d’origine étrangère sont passées, en quarante ans, de 16 à 37 % du total, de 19 à 57 % dans le département de Seine-Saint-Denis, et jusqu’à 95 % dans une agglomération comme celle de Mantes-la-Jolie (Yvelines)…

C’est dire combien les termes de “mixité” ou d’“intégration” sont vides de sens dans de tels cas, puisqu’il n’y a plus personne à mélanger, et encore moins à intégrer !

"Les Ferrages" - Tarascon

« Les Ferrages » – Tarascon

Migrants clandestins : A Bruxelles, les amis de M.Sarkozy s’alignent sur les socialistes !

Vendredi 18 septembre 2015

tracts-immigration-608

Communiqué de la délégation FN/RBM au parlement européen

Au Parlement européen de Bruxelles, le groupe PPE dont Les Républicains sont membres, a voté hier la résolution proposée par la Commission européenne de mettre en place des quotas.

Ledit rapport, appuyé par ultra-immigrationniste socialiste Martin Shulz, confirme l’instauration de quotas pour tous les pays de l’Union pour l’accueil de migrants. Les clandestins vont donc continuer d’affluer sur l’Europe au mépris de la volonté des peuples.

Alors que les Européens attendaient une réponse concrète et efficace face à cette déferlante, le président socialiste du parlement européen et ses alliés Républicains préfèrent aider les illégaux à s’installer dans nos nations aux frais des contribuables européens plutôt que trouver une solution politique sur place.

De son côté, Nicolas Sarkozy, qui prétend à Paris s’opposer vigoureusement aux quotas, montre une fois de plus qu’il est le champion hors catégorie de l’esbroufe et du mensonge.

Le texte de l’intervention du Maire de Beaucaire face M.Valls et M. Caseneuve couverte par des cris hystérique …

Samedi 12 septembre 2015

Capture1

Capture2

Capture3

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Paris : Julien Sanchez le Maire de Beaucaire, chahuté et sifflé par des maires souhaitant accueillir des migrants

Samedi 12 septembre 2015

Les représentants de près de 600 villes de France volontaires pour accueillir des migrants étaient réunis ce samedi à la Maison de la chimie en présence de Bernard Cazeneuve. Au moment de prendre la parole, Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire, venu pour s’informer, a reçu un accueil mouvementé.

Il a été chahuté et sifflé lorsqu’il a pris la parole. Pour le « journaliste » de TF1, c’est le maire FN « qui a créé un incident ».

Réaction de Marine le Pen à la conférence du Président de la République

Mercredi 9 septembre 2015

marine le pen jolie

Communiqué de Presse de Marine Le Pen

Au cours de cette conférence, François Hollande est apparu une nouvelle fois tel qu’il est : absent et totalement dépassé par les crises structurelles qui secouent la France, économique, agricole, migratoire et terroriste.

En matière économique, pas un Français ne croit en sa promesse de baisse des impôts. Cette promesse a déjà été faite et trahie de trop nombreuses fois ces dernières années, aussi bien sous les gouvernements de Nicolas Sarkozy que François Hollande. S’il est un minimum cohérent, qu’il commence par annoncer qu’il refusera toute augmentation de la redevance audiovisuelle.

Il n’a pas non plus esquissé la moindre piste pour relancer la croissance et l’emploi, puisque comme son prédécesseur il est soumis aux dogmes de l’Union européenne.

En matière migratoire, François Hollande a avoué qu’il méprisait l’avis des Français et a confirmé la politique de submersion migratoire. L’accueil de 24 000 migrants en deux ans est un chiffre volontairement et largement sous-évalué, rien qu’en Allemagne cette année ils sont déjà 800 000 à être attendus ! En réalité François Hollande ne maîtrise rien sur le dossier de l’immigration. Il confirme l’ouverture totale de nos frontières aux flux continus de clandestins : les règles de l’UE et de Schengen auxquelles il se soumet nous rendent de toute façon complètement dépendants des choix migratoires des autres pays européens, notamment l’Allemagne.

François Hollande est dépassé et l’UMP s’inscrit dans la même mollesse ; seul le FN dit clairement qu’on ne peut plus accepter la moindre immigration en France, qu’il nous faut des frontières nationales et que c’est aux pays proches des zones de conflit d’accueillir les éventuels réfugiés.

Comme toujours, la lutte contre l’islamisme reste totalement négligée. Nous demandons la fermeture des mosquées radicales et le renvoi immédiat des étrangers fichés pour islamisme.

Enfin en Syrie, la position de la France reste totalement incohérente : on ne peut pas dans le même temps prétendre lutter contre l’Etat islamique et continuer à s’acharner contre l’Etat syrien, alors que précisément celui-ci est le seul acteur à lutter sur le terrain contre l’Etat islamique… Redonnons des moyens à notre armée saccagée par Nicolas Sarkozy et François Hollande, et rétablissons une diplomatie cohérente et indépendante, car dans les conditions actuelles nous sommes plus facteurs de désordre qu’autre chose.

Un immigré doit-il soutenir « les migrants »?

Mercredi 9 septembre 2015
Image de prévisualisation YouTube
12345...31