Archive de la catégorie ‘histoire’

Léo Ferré : « La gauche est une salle d’attente pour le fascisme »

Jeudi 4 mars 2010

http://www.dailymotion.com/video/x44wjz

L’intégralité de l’interview du maire UMP André Valentin

Jeudi 10 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xbfy0m

Source : Nations Presse Info http://www.nationspresse.info/?p=69453

Les architectes de la grande mosquée de Marseille attaquent le Front National

Samedi 5 décembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Communiqué de presse du Front National des Bouches du Rhône.

Le Front National des Bouches du Rhône est attaqué en Justice par les architectes de la grande mosquée de Marseille.

Les plaignants demandent la saisie du tract dénonçant le projet de grande mosquée qui a été distribué lors de la visite du marché de Noël et qu’ils estiment polémique.

L’affaire sera jugée devant le Tribunal de Grande Instance de Marseille le lundi 7 décembre 2009 à 14 heures.

Tous les marseillais désireux de défendre la liberté d’expression et l’identité de leur ville sont invités à venir soutenir Maître de Saint-Just au TGI de Marseille lundi à 14h.

Marine LE PEN : « Minarets, les élites perdent la tête ! »

Mardi 1 décembre 2009

 http://www.nationspresse.info/?p=67767

Réaction de Marine LE PEN suite à la « votation » suisse sur la construction de nouveaux minarets.

http://www.dailymotion.com/video/xbbunt

 

« C’est la réalité »

Vendredi 27 novembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xba9zo

Par Hprod2008

Chronologie d’un désastre !

Dimanche 18 octobre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xaui76

France 2 « Chronique d’une violence ordinaire » – La Commanderie – extrait

Despotisme éclairé

Samedi 26 septembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x9crml

Extraits de l’émission « On n’est pas couché » animée par Laurent Ruquier et diffusée le 28 juin 2008 sur France 2.

Wikipedia :

Le despotisme éclairé est une doctrine politique issue des idées des philosophes du siècle des Lumières. Variante du despotisme qui s’est développée au milieu du XVIIIe siècle, le pouvoir y est exercé par des monarques dont les décisions sont guidées par la raison et qui se présentent comme les premiers serviteurs de l’État. Les principaux despotes éclairés ont ainsi entretenu une correspondance suivie avec les philosophes des Lumières, et certains d’entre eux les ont même soutenus financièrement.

On trouve parmi les monarques éclairés : Charles III d’Espagne, Marie-Thérèse et Joseph II d’Autriche, Frédéric II de Prusse, Catherine II de Russie, Gustave III de Suède, Maximilien III Joseph de Bavière, Ferdinand Ier des Deux-Siciles, Charles-Emmanuel III de Sardaigne, Frédéric-Guillaume de Schaumbourg-Lippe, Napoléon III.

Dans le passage sur l’Eldorado de son conte Candide, Voltaire dresse le portrait de ce monarque idéal. Ce roi possède le pouvoir qui suit une raison qui dépasse les limites réelles. Il y règne sans problèmes financiers, ni politiques, ni culturels, c’est un tout.

L’action des despotes éclairés est parfois qualifiée de moderne, pour leur inspiration philosophique et les réformes qu’ils mettent en place. Cependant la structure même du pouvoir politique et de la société ne sont pas modifiés par ces régimes, qui se rapprochent ainsi des absolutismes de l’époque. Ils mettent au service de l’ordre établi les idées philosophiques qui leur sont contemporaines.

Yuri Bezmenov : techniques de manipulation

Samedi 26 septembre 2009

Interview de 1985 – Sous-titres français – Yuri Bezmenov, ex-agent du KGB passé à l’Ouest dans les années 1970 raconte les techniques de déstabilisation et de manipulation de l’opinion.

http://www.dailymotion.com/video/x9bn3i

20 septembre 1792 « Valmy »

Dimanche 20 septembre 2009

« Le 20 septembre au matin, l’armée prussienne se mit en marche, par un brouillard intense, pour venir occuper les hauteurs. Vers midi le brouillard se déchira un peu, et le jour, en s’élevant, découvrit l’une à l’autre les deux armées. A ce moment, Brunswick, apercevant dans nos rangs un certain désordre, forme trois colonnes d’attaque et les dirige sur Valmy, s’attendant à voir cette armée de roturiers plier devant la fameuse infanterie du Grand Frédéric. Kellermann les laisse s’approcher ; au moment où elles vont gravir les pentes, il enflamme ses soldats par le cri de « Vive la Nation ! ». Une canonnade furieuse s’engage. Déconcertés par cette fière attitude, les Prussiens hésitent, et Brunswick, jugeant l’opération manquée, fait rétrograder ses troupes. La canonnade seule continue jusqu’au soir.
La bataille devait coûtait à peine 200 hommes aux Prussiens, 300 aux Français. Si l’on ne regarde qu’au sang versé, c’était une escarmouche, « la pétarade de Valmy » ; si l’on mesure les conséquences, c’était un des grands événements de l’histoire. Valmy fit passer toutes les forces morales du côté des Français.

http://www.dailymotion.com/video/x2qn8l

2 CV

Mercredi 2 septembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x57rir

Petit tour au stand Citroen lors du salon automobile 1948.

1...1213141516