Archive de la catégorie ‘france’

« Les Français sont trop généreux, un jour ils seront mangés »

Mercredi 16 décembre 2009

FDesouche : Aujourd’hui sur RTL, une auditrice marocaine réagissait aux propos controversés de Nadine Morano sur l’intégration des musulmans…
http://www.dailymotion.com/video/xbierw

Coup de filet chez des cambrioleurs…

Mercredi 16 décembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Le 23 novembre 2006, alors qu’il était préfet d’Indre-et-Loire, La Nouvelle République du Centre-Ouest publie dans son édition papier et en ligne une interview lui prêtant certains propos quant aux gens du voyages : « il y en a trop sur le département. On a été trop laxiste pendant trop longtemps Chacun sait que quand ils arrivent quelque part, il y a de la délinquance ». Parallèlement, le journal fait un article sur le sujet dans son blog, pour que les internautes laissent des commentaires.

Le MRAP porte plainte, et le 13 septembre 2007, Paul Girot de Langlade est condamné en première instance par la 17e chambre du Tribunal correctionnel de Paris à 2 000 euros d’amende pour « provocation à la discrimination à raison de l’origine ». Suite à cette condamnation, il est mis « hors cadre » (c’est-à-dire préfet sans affectation à un territoire) et remplacé par Patrick Subrémon.

Interjetant appel, Paul Girot de Langlade reçoit le soutien d’un très grand nombre de personnes dont l’ensemble des élus de droite et socialistes d’Indre-et-Loire et d’une grande majorité des élus des départements dont il a eu la charge. Une pétition avec près de 2 000 signatures est remise fin 2007 au Président de la République par Yves Dauge (PS) et Philippe Briand (UMP), parlementaires d’Indre-et-Loire

Il est finalement relaxé de toutes les charges pesant à son encontre par un arrêt de la 11ème chambre de la Cour d’appel de Paris le 25 juin 2008. L’arrêt de la Cour d’appel a été confirmé par la Cour de Cassation en novembre 2009

Le Nouvel Obs :

Seize personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans la cadre d’un vaste coup de filet mené contre un réseau de cambrioleurs issus pour l’essentiel de la communauté des gens du voyage, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Près de 250 gendarmes ont participé à l’opération, baptisée « Trafic 04″, qui a eu lieu dans les départements des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse, des Alpes-de-Haute-Provence, du Var et des Alpes-Maritimes.

Le réseau serait à l’origine d’au moins soixante-dix vols. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont découvert au domicile des suspects près de 300 munitions, notamment de gros calibre, des écrans plats, des ordinateurs portables, de l’outillage professionnel et des vêtements de marque. Quatre camions bennes ont été saisis. Le Groupe d’intervention régional (GIR) de Provence-Alpes-Côte d’Azur a apporté son concours à l’opération. AP

Rachida Dati à Strasbourg…

Mercredi 16 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xbhsm3

Vidéo du site Ozap reprenant une vidéo de l’émission M6 « 66 minutes »

Une taxe de plus…

Vendredi 11 décembre 2009

taxes.bmp

Le Quotidien du Tourisme

Le secrétaire d’Etat aux Transports envisage de taxer les billets grandes lignes pour financer les trains déficitaires.

Le secrétariat d’Etat au Transport vient d’annoncer que l’Etat et la SNCF signeront, au plus tard le 30 juin 2010, une convention pour l’exploitation des lignes déficitaires, notamment les lignes Corails Intercités et les trains de nuit. Il précise que « le déficit d’exploitation de cette convention pourra être financé par une contribution sur les billets de train « grandes lignes » sans hausse du prix des billets ». L’état a donc choisi de financer ces lignes non rentables par une nouvelle taxe sur les billets TGV qui alimentera un fonds de péréquation. Cette décision fait suite aux préconisations d’un rapport commandé en 2007 par le gouvernement qui préconisait alors la création d’une « taxe d’environ 5% sur le prix des billets TGV pour financer après 2010 les lignes non rentables ». Ce rapport proposait aussi la mise en place du fonds de péréquation. Car avec l’ouverture à la concurrence du transport de voyageurs en 2010, « la SNCF ne pourra plus assurer elle-même un équilibre entre ses activités profitables et ses activités déficitaires » indiquait encore le document. Cette nouvelle taxe sur les billets pourrait aussi concerner les

Jean-Marie Le Pen invité de : La Voix est libre samedi 12/12

Jeudi 10 décembre 2009

Jean-Marie Le Pen est l’invité de « La Voix est libre » ce samedi sur France 3 Méditerranée

samedi 12 décembre à partir de 11H30

image59560753.jpg

L’intégralité de l’interview du maire UMP André Valentin

Jeudi 10 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xbfy0m

Source : Nations Presse Info http://www.nationspresse.info/?p=69453

Réaction du FN aux propos de Nicolas Sarkozy sur l’identité française

Mercredi 9 décembre 2009

 Marine Le Pen

Communiqué de Presse de Marine LE PEN, Vice-Présidente du Front National :

Ni métissage d’Etat, ni communautarisme d’Etat, la seule voie pour la Nation c’est l’identité française

Sous la poussée de l’opinion publique qui commence à s’exprimer de plus en plus librement sur l’identité et la cacophonie gouvernementale sur le sujet, le chef de l’Etat tente de reprendre politiquement la main.

Communautarisme : le chef de l’Etat donne raison au Front National

Marine Le Pen se félicite que Nicolas Sarkozy soit obligé sous la pression populaire de reconnaître la validité du référendum suisse et à appeler à une pratique religieuse non ostensible dans la sphère publique. C’est là une victoire idéologique du Front National qui a été le premier à se féliciter du vote helvétique à portée continentale et à exiger en France le retour immédiat et ferme aux principes républicains et notamment aux principes de laïcité et d’égalité des citoyens.

Ceci étant dit, il ne suffit pas de poser des principes encore faut-il que les actes suivent. Or la seule conclusion possible est l’inscription solennelle dans la Constitution : « la République ne reconnaît aucune communauté ». Pour l’instant, le Président de la République brille par son inaction.

Doctrine de métissage d’Etat : le chef de l’Etat propose la dilution de l’identité française

Avec un aplomb insensé empreint d’un racisme antifrançais quasiment assumé qui supposerait la consanguinité des Français (discours du 17 décembre 2008), le Chef de l’Etat appelle au «métissage d’Etat » qu’il opposerait au communautarisme. Certes, si le métissage peut-être un choix affectif personnel, il ne peut devenir comme le veut Nicolas Sarkozy une doctrine d’Etat, sauf à apparaître comme un « négatif » des pires politiques raciales totalitaires du 20ème siècle.

Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, appelle les Français à s’opposer aux fossoyeurs de leur identité. Le pendant du communautarisme n’est en aucune manière, comme le prône Nicolas Sarkozy, une politique fondée sur une doctrine de « métissage d’Etat » mais sur la volonté de restaurer et de promouvoir l’identité française.

La Provence et l’Algérie renforcent leur liens

Mardi 8 décembre 2009

 2009120622271752.jpg

Source Nations Presse Info : http://www.nationspresse.info/?p=68795

Comme de nombreux pays, la France a été touchée par la nouvelle politique économique de l’Algérie. Et notamment la Provence.

En effet, fin juillet, la principale puissance économique du Maghreb a adopté une loi durcissant les formalités douanières qui impactent directement les marchandises arrivant sur son sol.

D’où le voyage express hier, « une première historique » selon les participants, d’une délégation d’élus provençaux composée du président PS de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Michel Vauzelle, de Jean-Noël Guérini, président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône, d’Eugène Caselli, président PS de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole et de Roland Blum, député UMP et premier adjoint à la ville de Marseille, représentant Jean-Claude Gaudin, retenu au dernier moment.

Ils étaient accompagnés de Jacques Pfister, président de la Chambre de commerce et d’industrie Marseille-Provence. Cette délégation a rencontré le premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, un rendez-vous organisé avec l’appui du gouvernement français.

« Cette réunion de diplomatie participative a été de très haut niveau, se réjouit Michel Vauzelle. On a expliqué au Premier ministre qu’on respectait les mesures prises et qu’on était venu en frères. Il nous a d’ailleurs reçu comme tels. Nous avons intérêt à nous parler même si le climat entre les deux États n’est pas au beau fixe. Il nous a reçu car il a bien conscience de l’importance des échanges entre l’Algérie et la Provence. »

(suite…)

Les architectes de la grande mosquée de Marseille attaquent le Front National

Samedi 5 décembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Communiqué de presse du Front National des Bouches du Rhône.

Le Front National des Bouches du Rhône est attaqué en Justice par les architectes de la grande mosquée de Marseille.

Les plaignants demandent la saisie du tract dénonçant le projet de grande mosquée qui a été distribué lors de la visite du marché de Noël et qu’ils estiment polémique.

L’affaire sera jugée devant le Tribunal de Grande Instance de Marseille le lundi 7 décembre 2009 à 14 heures.

Tous les marseillais désireux de défendre la liberté d’expression et l’identité de leur ville sont invités à venir soutenir Maître de Saint-Just au TGI de Marseille lundi à 14h.

Aix, Marseille et Avignon : les policiers réclament plus de moyens

Vendredi 4 décembre 2009

policemunicipaleagents.jpg 

A Marseille, ils étaient une cinquantaine de syndicalistes à être allés à la rencontre des Marseillais dans le hall de la gare Saint-Charles.

Les policiers protestent contre la dégradation de leurs conditions de travail et condamnent notamment la disparition de « 8000 postes d’ici 2012« , les 18 millions d’heures supplémentaires qui restent en carence dans la corporation et le taux de suicide particulièrement inquiétant, quatre fois plus important que chez France Télécom (50 cas par an environ).

(suite…)

Nicolas n’aime pas les Gaulois

Vendredi 4 décembre 2009

Par French Carcan :

Le 28 novembre dernier avait lieu le Conseil national de l’UMP à Aubervilliers.

Lors de ce discours censé mobiliser les troupes de l’UMP dans l’optique des élections régionales, le président a certes concentré ses attaques contre le Front National mais il a également vanté les bienfaits de l’ouverture, de Frédéric Mitterrand, de la diversité et a en revanche pointé du doigt « les Gaulois de l’ancien temps, qui attendent que le ciel leur tombe sur la tête ».

http://www.dailymotion.com/video/xbcwji

Marine LE PEN : « Minarets, les élites perdent la tête ! »

Mardi 1 décembre 2009

 http://www.nationspresse.info/?p=67767

Réaction de Marine LE PEN suite à la « votation » suisse sur la construction de nouveaux minarets.

http://www.dailymotion.com/video/xbbunt

 

Perquisitions au conseil général des Bouches-du-Rhône et à la communauté urbaine de Marseille

Mardi 1 décembre 2009

cg13.jpg

Le Point.fr :

Selon nos informations, des perquisitions sont menées depuis lundi matin dans les locaux de la communauté urbaine de Marseille ainsi qu’au conseil général des Bouches-du-Rhône, présidé par le socialiste Jean-Noël Guérini.
En avril dernier, une information judiciaire a été ouverte à Marseille sur les attributions de certains marchés publics. La procédure, qui vise le frère de Jean-Noël Guérini, retient notamment les qualifications pénales de « corruption », de « blanchiment d’argent » et de « prise illégale d’intérêt », en plus d’éventuelles « atteintes à l’égalité des candidats dans les marchés », « trafics d’influence » et « détournements de fonds publics ».

La suite…

INFO LEPOINT.FR – Jean-Noël Guérini veut poursuivre la presse au nom du département

Samedi 28 novembre 2009

guerini.jpg

Le Point.fr : Fragilisé par l’enquête ouverte à Marseille (notamment pour « corruption », « blanchiment d’argent » et « prise illégale d’intérêt » ) sur d’éventuelles fraudes dans l’attribution de marchés publics, le président (PS) du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, a fait adopter vendredi par sa majorité une disposition l’autorisant à engager des poursuites contre certains médias. Cette décision lui permet d’intenter au nom – et aux frais – de la collectivité qu’il préside des actions en diffamation contre les organes de presse qui ont évoqué l’affaire visant son frère, l’homme d’affaires Alexandre Guérini. Ce dernier a, en effet, été l’objet d’une série de perquisitions conduites la semaine dernière par les gendarmes de la section de recherches de Marseille (et révélées dimanche 23 novembre par lepoint.fr et laprovence.fr).

À la demande de Jean-Noël Guérini, la commission permanente du conseil général a donc entériné un projet de délibération autorisant l’élu socialiste à « entamer les procédures adaptées suite à divers articles et reportages diffusés dans la presse écrite, radiophonique et audiovisuelle mettant en cause le département ». Le texte a été adopté par la majorité de gauche. Les élus de droite, minoritaires au sein de l’assemblée départementale, ont refusé de prendre part au vote.

Surprenante contre-attaque

Survenant après une vague d’informations évoquant le cadre et la portée des investigations en cours, l’initiative de Jean-Noël Guérini apparaît comme une contre-attaque surprenante dans la mesure où le département des Bouches-du-Rhône n’a pas été mis en cause par les médias : l’essentiel des informations publiées évoquait, au contraire, les marchés de la communauté urbaine de Marseille.

Indirecte, la mise en cause de l’élu résulte pour l’heure des soupçons relatifs aux activités de son frère, homme d’affaires dirigeant plusieurs sociétés de traitement des déchets dans les Bouches-du-Rhône. Alexandre Guérini a, pour sa part, fait indiquer…

… lire la suite de l’article

 

Tarascon (13) : Tembec pourrait vendre deux de ses usines françaises

Vendredi 27 novembre 2009

La forestière québécoise Tembec (TBC) a confirmé vendredi que sa filiale européenne, Tembec SAS, examinait diverses options stratégiques pour deux de ses usines françaises, dont la possibilité de les vendre.

Les deux établissements visés sont ceux de Tarascon, dans le sud-est de la France, et de Saint-Gaudens, dans le sud-ouest du pays. Il s’agit de deux usines de production de pâtes kraft ayant une capacité de production combinée de 565 000 tonnes métriques de pâte et une capacité de production d’électricité de plus de 70 mégawatts, dont une partie peut être vendue au réseau électrique.

Tembec a précisé que son usine de pâtes de spécialités située à Tartas, dans le département des Landes, toujours en France, ne figure pas dans cet examen stratégique.

Tembec SAS a retenu les services de la banque Houlihan Lokey afin de procéder à l’examen des options pour les deux usines françaises visées.

Cette initiative survient alors que Tembec annonçait la semaine dernière des résultats financiers faisant état d’une perte nette de 214 millions $ pour son exercice terminé le 26 septembre dernier et de revenus en baisse par rapport à ceux de l’exercice précédent.

En publiant ses résultats, Tembec avait indiqué que, compte tenu des difficultés actuelles que vit l’industrie des produits forestiers, elle a élaboré un ensemble de mesures ciblées qui devraient produire de nouvelles liquidités d’environ 100 millions de dollars, dont quelque 27 millions $ ont déjà été réalisées. Dans le cadre de ses mesures de préservation et d’accroissement des liquidités, Tembec disait prévoir générer le reste, soit 73 millions $, au cours des 12 prochains mois. D’autres initiatives sont présentement à l’étude, a précisé la compagnie le 18 novembre.

1...255256257258259260