Archive de la catégorie ‘Faits divers’

Arles : Soutien à Jeanine MICHEL qui risque d’être expulsée à 83 ans !

Vendredi 21 septembre 2018

Ils étaient nombreux ce matin pour soutenir Jeanine Michel dans le Tribunal de Tarascon (13).
A 83 ans, Jeanine est aveugle et malade et elle est menacée d’être expulsée de son Mas Arlésien après 30 ans d’harcèlement judiciaire.
Ce matin, en présence de sa fille Patricia et de son avocat Olivier Meffre, elle a dû comparaître pour une énième procédure, Mais cette fois ci elle n’était pas seule, une trentaine de membres de son comité de soutien avait fait le déplacement.
Un grand bravo à tous ceux qui l’accompagnent !

Tarascon : Un dealer interpellé avec un pistolet 9mm. [La Provence 17/04/2018]

Mardi 17 avril 2018

Intervention la semaine dernière de la police dans les Ferrages pour stopper des trafics de drogue…

Mercredi 11 avril 2018

Marseille: Perquisitions au bureau et au domicile de la présidente du conseil départemental

Samedi 21 novembre 2015
Au centre la Présidente du Conseil Départemental Martine Vassal (Les Républicains -UMP)

Au centre la Présidente du Conseil Départemental Martine Vassal (Les Républicains -UMP)

Le bureau et le domicile de la présidente du conseil départemental, Martine Vassal, ont été perquisitionné…

Des perquisitions ont été réalisées le 10 novembre au bureau et au domicile de Martine Vassal, présidente (Les Républicains) du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, dans le cadre d’une enquête sur le marché de l’eau à Marseille.

D’autres perquisitions ont eu lieu au siège de la Société des Eaux de Marseille (SEM) et dans le bureau du directeur général des services de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole. Aucune garde à vue, ni audition libre, n’ont suivi ces perquisitions.

Un marché de plus de trois milliards d’euros

Les enquêteurs de la Direction interrégionale de la police judiciaire de Marseille agissaient dans le cadre d’une enquête du parquet national financier qui, le 12 janvier, a ouvert une enquête pour favoritisme, prise illégale d’intérêts, complicité et recel de ces délits, visant les marchés de distribution de l’eau et de l’assainissement signés par la communauté urbaine Marseille Provence Métropole le 31 octobre 2013.

Source 

Tarascon, un élevage de brebis dévasté

Mercredi 2 septembre 2015

Tarascon, un élevage de brebis dévasté hier après-midi… Les éleveurs sont doublement touchés, en effet les primes de l’état et de l’Europe tardent à arriver cette année. Espérons que les pouvoirs publics ainsi que les assurances permettront de remettre au plus vite cette exploitation à nouveau opérationnelle…

Nous avons tous une pensée émue pour la famille Bornand dont une partie du cheptel a été détruit..

240920145422d7cd697b7

Arles (13) – Drogue, armes et argent liquide ont été saisis par les policiers, et pourtant les suspects ne seront pas jugés….

Mercredi 1 juillet 2015

Arles (13) – Drogue, armes et argent liquide ont été saisis par les policiers, et pourtant les suspects ne seront pas jugés….
Le procès est-il vraiment annulé à cause d’une erreur de procédure comme on veut nous le faire penser ? Ou plutôt à cause du laxisme judiciaire entretenu par Madame Taubira ?

article ci-dessous – (La Provence 01/07/2015 P5)

drogue arles

Deux incendies à Tarascon : une superette et une société touchées

Jeudi 25 juin 2015

20150625_144649

Les pompiers sont intervenus deux fois dans la nuit du 23 au 24 juin pour des incendies à Tarascon. Le premier feu s’est déclaré dans une petite supérette de la ville. Les 60 m2 de locaux ont été détruits. L’autre feu a touché une société spécialisée dans le bois. 

Traite d’êtres humains en France: arrestations en Bosnie

Mercredi 24 juin 2015

Sept membres d’un réseau de traite d’êtres humains, qui forçaient des femmes et des enfants bosniens à voler et à mendier dans plusieurs villes en France, ont été arrêtés ce matin en Bosnie dans une opération conjointe des autorités des deux pays.

Traite d’êtres humains en France: arrestations en Bosnie dans crise DqXEWwG

« L’opération est menée dans la région de Zenica, Jajce (centre), de Vlasenica (est) et de Prijedor. Sept personnes ont été arrêtées et plusieurs perquisitions sont en cours. Une opération est menée parallèlement en France », selon un communiqué de la police.

Les personnes arrêtées sont soupçonnées d’avoir recruté depuis 2012 plusieurs femmes et organisé leur départ en France.
« Sur place, elles ont été forcées à voler dans la rue et à leur remettre l’argent. Dans certains cas, les enfants aussi étaient les victimes ».

(…) Le Figaro

Braquage du magasin Bricomarché à Tarascon ! Discrétion des médias et des politiques !

Mardi 23 juin 2015

brico

Un braquage a eu lieu hier matin au magasin Bricomarché de Tarascon. Quatre hommes armés ont pénétré dans le magasin, ils ont menacé le personnel et le directeur qu’ils n’ont pas hésité à frapper.

Ils ont ensuite tenté de récupérer sous la menace d’armes de guerre le contenu du coffre fort, mais ils n’y sont pas parvenus.

Les malfaiteurs ont alors pris la fuite et ont abandonné leur véhicule sur la commune de Graveson.

Le quotidien « La Provence » s’est contenté de publier un petit entrefilet dans ses colonnes sur cette attaque. Pourquoi tant de discrétion ?

Peut-être pour ne pas contredire Pierre Marie BOURNIQUEL le Directeur départemental de la « Sécurité Publique des Bouches-du-Rhône », qui parlait il y a encore quelques jours dans les colonnes de « La Provence » de « chiffres » qui marquaient une « forte baisse de la délinquance » sur Tarascon. (La Provence 11/06/2015)

BRAQUAGE TARASCON(La Provence le 23/06/2015 P7)

Les policiers et les gendarmes se sentent largement abandonnés, et l’Etat tend de plus en plus à adopter une vision purement comptable. Au-delà même des chiffres, les Français constatent chaque jour la multiplication des événements ultra-violents tels que les émeutes, les règlements de compte ou les assassinats sauvages, sans compter les agressions gratuites, expression à elle seule d’un état de violence ambiant, fruit d’une instabilité existentielle. 

Augmentation des vols à main armé, des violences contre les personnes, nocivité et violence des bandes et des gangs toujours plus enracinés dans des quartiers hors contrôle qui sont leurs fiefs : pourquoi l’UMPS a lamentablement échoué dans la lutte contre l’insécurité ?

Parce qu’ils ont mis en place des politiques propre à lutter contre le sentiment d’insécurité et non contre l’insécurité, dans une course effrénée aux effets d’annonce, qui confine à de la publicité mensongère.

On ne dénoncera jamais suffisamment l’immense solitude judiciaire des victimes !

Le Front National propose que plus aucune prestation sociale (aides, logements, RSA, etc.) ne doit être versée aux récidivistes délinquants ou criminels justiciables d’une peine de un an de prison ou plus. 

Il est urgent de rétablir les moyens matériels de la police et de la gendarmerie (armes, véhicules, télécommunications,…) qui doivent être améliorés. Il convient de stopper la fermeture des brigades de gendarmerie et des commissariats de police et de reconstituer les unités dissoutes.

Il a poignardé à mort Lucie, 18 ans, en août dernier : il est sorti de prison vendredi

Mercredi 18 février 2015

Il a poignardé à mort Lucie, 18 ans, en août dernier : il est sorti de prison vendredi dans Faits divers TCG8rMx

« Je n’ai même pas eu à plaider devant le juges des libertés pour cette demande de placement en CEF. (…) Le mandat de dépôt de mon client s’achevait samedi dernier », indique l’avocat du jeune garçon

Août 2014, Lucie décède après avoir reçu un coup de couteau au Havre. Écroué le 15 août 2014, le suspect a été placé en centre éducatif fermé, le vendredi 13 février 2015.

Il risque jusqu’à 15 ans de réclusion criminelle. L’adolescent soupçonné d’avoir porté un coup de couteau mortel à Lucie, 18 ans, le 13 août 2014 au Havre (Seine-Maritime), est sorti de prison, et a été remis en liberté provisoire. Âgé de 15 ans à l’époque des faits, le jeune homme avait été mis en examen pour homicide volontaire par un juge d’instruction le 15 août 2014. Le juge des libertés et de la détention (JLD) a finalement décidé de son placement en centre éducatif fermé (CEF), le vendredi 13 février 2015.

« Je n’ai même pas eu à plaider devant le juges des libertés pour cette demande de placement en CEF. (…) Le mandat de dépôt de mon client s’achevait samedi dernier », indique l’avocat du jeune garçon, à Normandie-actu, le lundi 16 février 2015.

Si je n’avais pas fait la demande de la placer en centre éducatif fermé, celui-ci aurait été remis en liberté. Il serait retourné chez ses parents », soupire-t-il….

Maryse Haubert, la mère de Lucie, s’est indignée face à cette décision :

En France, j’ai l’impression que l’on est puni de la même manière, que cela soit pour un vol, que pour un meurtre. Heureusement, le parquet s’est aperçu que cette demande n’était pas logique », confie-t-elle….

Normandieactu

Violée dans l’indifférence générale : le Front National exige que la légitime défense soit mieux reconnue !

Mardi 17 février 2015

DSC_0086

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Dans la nuit du 4 au 5 février, le Parisien nous rapporte qu’une étudiante s’est fait violer dans un train à destination de Melun dans l’indifférence générale : «les voyageurs ne bougent pas. Personne ne fait le moindre geste pour venir secourir la jeune fille. Aucun des présents ne tire la sonnette d’alarme». Son calvaire n’est pas fini : sitôt sortie du train, la victime est suivie par son agresseur qui tente de la violer une seconde fois. Si l’absence de réactions de la part des témoins de la scène est particulièrement choquante, c’est aussi la criminalisation progressive de la légitime défense, qui s’est installée avec la complicité des gouvernements successifs, qui doit être directement mise en cause.

En effet, il est malheureusement fréquent que des personnes ayant osé réagir et se défendre face à des criminels soient ensuite pénalement poursuivies et même condamnées ; leur seul tort étant de se défendre ou de protéger des victimes !

Le Front National demande que le code pénal soit strictement appliqué, que la légitime défense soit davantage reconnue y compris quand elle émane d’un tiers ou d’un témoin. C’est en alourdissant les peines et en cessant toute politique judiciaire laxiste que l’on pourra éradiquer le sentiment d’impunité chez les malfrats et restaurer ainsi la sécurité des Français. Il faudrait déjà que Madame Taubira, toujours prompte à trouver des excuses aux voyous pour relativiser la gravité de leurs crimes et délits, prenne conscience de la détresse des victimes, et se mette enfin du côté de ceux qui souffrent.

Marine Le Pen sur France Inter

Mercredi 21 janvier 2015
http://www.dailymotion.com/video/x2f1f2r http://www.dailymotion.com/video/x2f1gr9

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°382

Jeudi 27 novembre 2014
Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen sur Europe 1

Jeudi 6 novembre 2014

Aux côtés de Nicolas Poincaré, les grandes voix d’Europe 1 débattent de l’actualité du jour avec Marine Le Pen. La présidente du Front National était face à Arlette Chabot, Serge July et Robert Namias dans« Le Club de la Presse », pour débattre de la situation économique et sociale en France.

http://www.dailymotion.com/video/x29bcb2 http://www.dailymotion.com/video/x29bcol http://www.dailymotion.com/video/x29bd0y http://www.dailymotion.com/video/x29bdxh

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°377

Dimanche 12 octobre 2014
Image de prévisualisation YouTube
12345...18