Archive de la catégorie ‘europe’

Croissance française: l’illusion des chiffres

Dimanche 17 mai 2015

Bernard Monot

Communiqué de presse de Bernard Monot, Député français au Parlement Européen, Stratégiste économique du Front National

Le Gouvernement a annoncé que la croissance économique française serait au moins égale à 1% annualisé en 2015, et qu’elle s’établit à 0,6% au premier trimestre.
Ces chiffres, en apparence encourageants, doivent immédiatement être nuancés.

Car l’emploi dans le secteur marchand a, lui, encore reculé de 0,1% au premier trimestre. Le contenu en emplois de la croissance économique est donc nul.

Plus encore, il faut rappeler que le mode de calcul du PIB a été modifié pour intégrer progressivement l’économie sous-terraine (criminelle), c’est à dire les trafics ou la prostitution, ce qui relève mécaniquement la croissance sans réelle amélioration de l’activité.

Cette timide éclaircie est donc en trompe l’œil, fruit d’une conjonction de la baisse des prix du pétrole et de l’euro, des taux bas et de tripatouillages comptables du PIB, selon la norme Eurostat ESA 2010.

Malheureusement, comme le Front National le dénonce, les Français ne ressentent en rien dans leur quotidien une amélioration concrète, que ce soit pour leur travail ou leur pouvoir d’achat.

Reportage sur la manifestation pour la défense des traditions provençales (19/04/2015)

Mardi 12 mai 2015

Saint-Rémy de Povence le 19/04/2015

Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen sur l’immigration clandestine vers l’Europe

Mardi 12 mai 2015
Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen intervenait en plénière au Parlement européen sur l’immigration clandestine qui déferle vers l’Europe, via la Méditerranée. Elle a rappelé que l’Union européenne, par son laxisme et par la multiplication des entraves à l’expulsion des clandestins, se fait complice des passeurs. Elle a prôné la restauration des frontières nationales, le retour des navires de migrants vers leur point de départ et la fin des pompes aspirantes de l’immigration.

Intervention de Marion Maréchal-Le Pen lors d’une résolution sur la dette souveraine des Etats membres de la zone euro

Mardi 12 mai 2015
Image de prévisualisation YouTube

Marine Le Pen : « Après les attentats terroristes, rien n’a été fait ! »

Mercredi 29 avril 2015

Marine Le Pen intervenait ce jour, en session plénière au Parlement européen de Strasbourg, pour dénoncer l’inaction politique après les différents attentats terroristes.

Image de prévisualisation YouTube

L’Eurodictature met les OGM dans votre assiette !

Dimanche 26 avril 2015

L'Eurodictature met les OGM dans votre assiette ! dans Critique 20955_une

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’Union européenne a autorisé hier l’importation et la commercialisation de 19 nouveaux OGM. Onze d’entre eux sont des produits de la multinationale Mosanto.

Alors que les peuples d’Europe, et notamment le peuple français, sont massivement opposés aux OGM alimentaires, l’Europe de Bruxelles impose ses vues et fait un nouveau cadeau aux multinationales américaines.

Nous voyons là une nouvelle fois les dangers très graves liés aux transferts de notre souveraineté vers l’Union Européenne, une instance anti-démocratique et toute entière soumise aux puissances d’argent.

Le Front National condamne fermement cette décision de l’Union Européenne, appelle sans illusion le gouvernement français à lui désobéir immédiatement, et plus fondamentalement propose au peuple français de retrouver sa liberté par le reprise en main de sa souveraineté nationale.

Les services secrets italiens lancent l’alarme : 250.000 à 500.000 réfugiés au cours des 2 à 3 prochains mois

Jeudi 16 avril 2015

Au lendemain de l’arrivage de 8.500 migrants en trois jours et de la disparition de 400 personnes selon les ONG, les services secrets ont lancé l’alerte sur un «tsunami» de réfugiés en vue au cours des deux prochains mois.

Les services secrets italiens lancent l’alarme : 250.000 à 500.000 réfugiés au cours des 2 à 3 prochains mois dans europe gPcQsZC

Alerte rouge sur les côtes siciliennes. Au lendemain de l’arrivée de 8.480 réfugiés en trois jours en Sicile et en Calabre, l’Association des préfets a lancé l’alarme sur le risque d’une saturation rapide des centres d’accueil des réfugiés en provenance de la Libye. Face à l’afflux des migrants, le ministère de l’Intérieur a adressé une circulaire aux préfets en vue de trouver d’urgence des places pour 6.500 réfugiés, en plus des 70.000 places actuellement occupées. Mais les préfets sont pris en étau entre le ministère de l’Intérieur et les collectivités locales qui rechignent à prendre de nouveaux engagements. D’autant que selon la presse italienne, les services secrets italiens ont lancé l’alarme sur le prochain arrivage de 250.000 à 500.000 réfugiés en provenance de la Libye au cours des deux à trois prochains mois.

« Ceux qui consacrent une attention professionnelle aux flux migratoires en provenance de la Libye estime que l’Italie a deux mois, trois au maximum, avant que s’abatte sur nos côtes méridionales un «tsunami» de déshérités : 250.000 selon les optimistes, 500.000 pour ceux qui pensent que le «bassin» plus ample », prévient le «Corriere della Sera». La fourchette reste inférieure de moitié à celle (500.000 à un million de réfugiés en 2015) évoquée par le Directeur exécutif de l’agence Frontex, Fabrice Leggeri, en mars dernier, mais contestée jusqu’ici par le gouvernement italien. Mais il suffit de rappeler que l’Italie a dû faire face à un flux de 170.000 réfugiés pour toute l’année 2014 pour se rendre compte de l’ampleur du drame humain en préparation. Depuis le début de l’année, plus de 19.000 migrants ont déjà débarqué sur les côtes méridionales italiennes et les centres d’accueil sont au bord de l’explosion…..

Les échos

Edouard Ferrand, député français au Parlement européen (FN) : « Vous n’êtes pas capables d’appliquer ce que vous avez compliqué ! »

Vendredi 27 mars 2015
DSC_0096

Edouard Ferrand, député français au Parlement européen du Front National et Frédéric Laupies candidat FN/RBM sur le canton de Châteaurenard (13)

Edouard Ferrand, député français au Parlement européen du Front National est intervenu en commission AGRI pour dénoncer le flou qui entoure la PAC.

Image de prévisualisation YouTube

L’arroseur, arrosé… ou l’assistant accrédité « tour operator » de Martin Schulz !

Jeudi 12 mars 2015

L'arroseur, arrosé... ou l'assistant accrédité

Communiqué de presse du Front National

L’assistant accrédité de Martin Schulz, Herbert Hansen selon le site du Parlement européen, conjuguerait tourisme et socialisme depuis la région d’Aix la Chapelle.

A la différence d’un assistant local, un assistant accrédité doit être basé sur l’un des trois lieux de travail du parlement européen, à Bruxelles, Strasbourg ou Luxembourg.

Dès la première page de recherche Google, l’on peut apprendre que celui-ci, à la différence de tous les assistants parlementaires accrédités ou locaux des élus FN/RBM, ne s’occuperait pas d’affaires européennes, ni même de politique, mais de tourisme via Euregio Tours GmbH & Co. KG, agence de voyage liée au SPD.

Martin Schulz illustre bien ces socialistes haineux, pathétiques, et pourtant si prévisibles à travers l’Europe. Il est clair, que selon les critères exposés aux médias par M. Schulz, celui-ci se doit de saisir l’OLAF sur son propre cas et celui de son assistant accrédité.

Martin Schulz, sans un commencement de preuve et par pur calcul politicien, a calomnié et jeté en pâture nos assistants, à la demande de son ami Manuel Valls à quelques jours des élections départementales.

Schulz-zittisce dans INFO ACTU

Ceux-ci vont évidemment déposer plainte contre le Président du Parlement européen et seront attentifs aux suites données par l’institution à cette affaire.

Ils espèrent enfin que les médias donneront une aussi grande importance à la diffusion de cette information capitale qu’ils ont cru pouvoir en donner à la petit manip’ politique de Messieurs Schulz et Valls.

http://spd-aachen.de/db/docs/doc_57969_20141119123533.pdf

Châteaurenard : L’Europe nuit à l’agriculture française

Mercredi 4 mars 2015
Dominique Martin - député français au Parlement européen Leif Blanc - conseiller agriculture auprès de Marine Le Pen Philippe Loiseau - député français au Parlement européen Valérie Laupies - conseiller régional Paca - conseiller municipal de Tarascon Frédéric Laupies - candidat FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (h) Françoise Terminet - candidate FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (f) Edouard Ferrand - député français au Parlement européen Danielle Rouyre - remplaçante FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (f) Jean-Marc Deseur - remplaçant FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (h)

De gauche à droite : Dominique Martin – député français au Parlement européen
Leif Blanc – conseiller agriculture auprès de Marine Le Pen
Philippe Loiseau – député français au Parlement européen
Valérie Laupies – conseiller régional Paca – conseiller municipal de Tarascon
Frédéric Laupies – candidat FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (h)
Françoise Terminet – candidate FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (f)
Edouard Ferrand – député français au Parlement européen
Danielle Rouyre – remplaçante FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (f)
Jean-Marc Deseur – remplaçant FN pour les élections départementales dans le canton de Châteaurenard (h)

Ils sont venus ! Trois députés européens du Front national ont visité le MIN de Châteaurenard mercredi 4 mars.

Philippe LOISEAU, Dominique MARTIN et Edouard FERRAND se sont entretenus avec les producteurs de fruits et légumes. Accompagnés des candidats aux élections départementales Françoise TERMINET, Frédéric LAUPIES, et de la conseillère régionale Valérie LAUPIES, les élus ont constaté les méfaits des directives européennes, notamment le « dumping social » des pays du Sud et les directives phytosanitaires.

DSC_0034b

Les députés européens se sont alarmés des conditions de travail de plus en plus difficiles des producteurs français et demandent la mise en application le plus rapidement possible d’une politique agricole française. 

Un jeune agriculteur en conversation avec Frédéric LAUPIES

Un jeune agriculteur en conversation avec Frédéric LAUPIES

Edouard Ferrand - député français au Parlement européen - FN Françoise Terminet - candidate FN aux élections départementales Frédéric Laupies - candidat FN aux élections départementales Dominique Martin - député français au Parlement européen

Edouard Ferrand – député français au Parlement européen – FN
Françoise Terminet – candidate FN aux élections départementales
Frédéric Laupies – candidat FN aux élections départementales
Dominique Martin – député français au Parlement européen

Philippe Loiseau (député français au Parlement européen - FN) Châteaurenard MIN 04/03/2015

Philippe Loiseau (député français au Parlement européen – FN)
Châteaurenard MIN 04/03/2015

 

Marine Le Pen veut soustraire la France à l’euro-dictature

Jeudi 26 février 2015

Bruxelles (25 février 2015) – Intervention de Marine Le Pen en séance plénière à Bruxelles au sujet des résultats des négociations de l’Euro Groupe.

Image de prévisualisation YouTube

Redif’ – Marine LE PEN : Les agriculteurs français souffrent inutilement de l’embargo russe

Lundi 23 février 2015

Intervention de Marine Le Pen au Parlement européen le 24 septembre 2014.

Image de prévisualisation YouTube

Le Parti Socialiste et une nette majorité de l’UMP s’opposent à un texte visant à interdire les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles.

Mardi 10 février 2015
La réputation du miel provençal est incontestable par sa qualité - ici sur le marché de Tarascon

Vente d’un producteur de miel provençal  - ici sur le marché de Tarascon avec Valérie LAUPIES.

Les sénateurs Front National David Rachline et Stéphane Ravier ont voté pour ce texte au Sénat. Il est regrettable que le PS et une majorité de l’UMP ne semblent pas intéressés par ce sujet

Communiqué de Presse de Philippe Murer

Un texte a été proposé au Sénat visant à interdire les néonicotinoïdes, pesticides dangereux pour les abeilles.

L’INRA a récemment démontré par une étude scientifique, que des abeilles ayant été en contact avec un néonicotinoïde, ont tendance à perdre le sens de l’orientation et ont beaucoup de mal à retrouver la ruche, les condamnant à mort par la même occasion. De très nombreuses études scientifiques vont dans ce sens.

L’abeille et les pollinisateurs sont le vecteur de pollinisation indispensable à la biodiversité et aux rendements des cultures agricoles. Le déclin constaté des colonies d’abeilles est un péril redoutable pour notre avenir dont les politiques doivent se saisir.

Les sénateurs Front National David Rachline et Stéphane Ravier ont voté pour ce texte au Sénat. Il est regrettable que le PS et une majorité de l’UMP ne semblent pas intéressés par ce sujet et ait voté contre ce texte au Sénat. La survie des abeilles est un enjeu majeur pour notre pays.

Marine Le Pen invitée du Grand Jury RTL – Le Figaro – LCI

Lundi 9 février 2015

Marine Le Pen était l’invitée du Grand Jury, le 8 février 2015. Elle a répondu aux questions de Jérôme Chapuis (RTL), Eric Revel (LCI) et Alexis Brezet (Le Figaro).

http://www.dailymotion.com/video/x2gq9h2 http://www.dailymotion.com/video/x2gq9wt http://www.dailymotion.com/video/x2gqaa6

La Grèce face à l’eurodictature, et au retour de l’esclavage pour dettes : l’heure des choix

Jeudi 5 février 2015

Marine LE PENCommuniqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Nous avons confirmation que l’Union européenne s’apparente de plus en plus ouvertement à une dictature, où toutes les menaces sont bonnes pour faire plier des gouvernements démocratiquement élus et imposer une politique décidée à Bruxelles, Francfort et Berlin.

La BCE a ainsi pris hier soir une mesure d’une exceptionnelle agressivité contre la Grèce en suspendant le régime d’exception qu’elle accordait jusqu’ici aux banques grecques pour assurer leur financement. L’objectif est clair : forcer les autorités grecques à abandonner leurs engagements électoraux et à revenir dans les clous d’une politique d’austérité pourtant aussi inefficace économiquement que désastreuse socialement.

Les instances de la zone euro montrent leur total mépris pour la démocratie et la souveraineté de nations qu’elle veulent maintenir sous cage.

Comme le Front National l’avait analysé depuis le départ, le nouveau gouvernement grec n’a déjà plus le choix et devra se débarrasser de l’euro s’il souhaite pouvoir mener une autre politique et redresser le pays. S’il ne prend pas cette décision, son obéissance au diktat euro-germanique se traduira par une trahison massive des électeurs grecs, aux conséquences incertaines.

L’euro est une dictature, construite dans l’intérêt de quelques puissants au détriment du plus grand nombre. Les événements grecs vont amener les peuples d’Europe à réfléchir très sérieusement à ce qu’ils veulent pour leur avenir : mettre fin ensemble à la monnaie unique pour retrouver liberté, démocratie et prospérité ou être soumis à jamais à un ordre contraire à leurs intérêts les plus évidents.

La montée partout en Europe des mouvements patriotes laisse espérer que les peuples ont décidé d’agir.

123456...31