Archive de la catégorie ‘Critique’

Un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté : les politiques d’austérité poursuivent leurs ravages

Mercredi 10 juin 2015

ENFANT

3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté en France

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Secrétaire général du Front National

D’après un rapport publié ce mardi par l’Unicef, plus de 3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté en France. De 2008 à 2012, c’est-à-dire sous le mandat de Nicolas Sarkozy, la France a compté 440 000 enfants supplémentaires, victimes avec leurs familles d’une récession sans fin qui entraîne chômage de masse, précarité et pauvreté.

Ces chiffres traduisent une indéniable réalité dans la vie sociale des Français. À force de vouloir imposer toujours plus d’austérité aux peuples, François Hollande, qui promettait de faire de la jeunesse sa priorité, s’inscrit dans la droite ligne de ce qui a été mené par l’UMP. Préférant se coucher devant les diktats de Bruxelles et les intérêts d’une finance qui ne fut jamais son ennemie, François Hollande a gravement fragilisé la situation des plus vulnérables de nos compatriotes.

Face à une telle précarité, il est temps que l’intérêt général prime de nouveau sur les intérêts de la finance spéculative et des technocrates euromondialistes. Il faut pour cela opérer un changement de politique radical, en s’attaquant à la racine des problèmes qui frappent nos compatriotes : une monnaie qui dessert notre économie, une immigration massive qui plombe les comptes publics et sociaux, et la perte de notre souveraineté économique au détriment de notre prospérité.

Conférence de presse de Marine Le Pen sur son voyage en Egypte.

Lundi 8 juin 2015
Image de prévisualisation YouTube

Florian Philippot sur Radio Classique / LCI

Mardi 2 juin 2015

Florian Philippot, Vice-président du Front National, était l’invité de Guillaume Durand sur Radio Classique / LCI.

http://www.dailymotion.com/video/x2se19q

4 200 clandestins ont été débarqués vendredi sur les côtes italiennes

Mardi 2 juin 2015

Image de prévisualisation YouTube

Quelque 4200 migrants ont été secourus en Méditerranée vendredi, ont annoncé les gardes-côtes italiens qui coordonnent le sauvetage, tandis que 17 cadavres ont été retrouvés sur plusieurs embarcations de fortune.

Le total des personnes secourues en 24 heures est l’un des plus élevés de ces dernières années, mais les gardes-côtes n’étaient pas en mesure de préciser s’il s’agissait d’un record. Jusqu’à présent, les journées les plus chargées de cette année avaient vu le sauvetage de 3 791 migrants le 12 avril et 3 690 le 2 mai.

« Cela fonctionne beaucoup par vagues. Il peut y avoir plusieurs jours sans rien, puis de nombreuses arrivées d’un coup », a expliqué à l’AFP Flavio di Giacomo, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Italie.

Les appels au secours sont venus de 22 embarcations différentes, essentiellement au large de la Libye mais aussi au sud des côtes italiennes.

Les cadavres ont été retrouvés dans trois canots pneumatiques différents, à bord desquels se trouvaient également plus de 300 migrants en vie, selon le compte Twitter de la marine italienne.

Contacté par l’AFP, le service de presse de la marine n’était pas en mesure de dire ce qui avait pu provoquer les décès.

Les gardes-côtes insistent régulièrement sur les conditions « extrêmes » endurées par les migrants : déshydratation, alternance de chaleur et de froid, violences subies avant le départ ou pendant la traversée.

De nombreux migrants meurent également asphyxiés par des émanations des moteurs quand ils voyagent dans la soute d’un bateau de pêche, mais cela n’arrive pas sur les canots.

Les opérations de secours de vendredi ont impliqué au moins quatre bâtiments de la marine militaire italienne, des bateaux des gardes-côtes et de la police douanière, ainsi que des navires militaires irlandais et allemand, des navires étrangers engagés dans l’opération européenne Triton et des cargos déroutés.

Chaque opération peut prendre plusieurs heures, le temps de transporter les migrants de leur embarcation de fortune vers le bateau des secours. Même par temps calme, la manoeuvre est toujours risquée, surtout en début d’intervention, quand le moindre mouvement sur le bateau surchargé peut faire chavirer toute l’embarcation.

Jeudi, plus de 700 migrants avaient été secourus en Méditerranée, dont la moitié par un porte-hélicoptère britannique.

Depuis le début de l’année, plus de 40 400 immigrés clandestins ont débarqué en Italie, mais environ 1770 hommes, femmes et enfants sont morts ou disparus en tentant la traversée, selon le dernier bilan de l’OIM, qui ne prend pas encore en compte les personnes secourues vendredi.

Ces arrivées, même massives, restent du niveau de l’année dernière en Italie, où les autorités avaient enregistré 41 243 arrivées entre le 1er janvier et le 31 mai 2014.

La différence se fait surtout sentir en Grèce, où quelque 37 000 arrivées ont été enregistrées depuis le début de l’année, soit déjà 3000 de plus que sur l’ensemble de l’année 2014, selon M. di Giacomo.

Mercredi, la Commission européenne a demandé aux États membres de l’UE de prendre en charge 40 000 demandeurs d’asile originaires de Syrie et d’Érythrée arrivés en Italie et Grèce, en signe de solidarité avec Rome et Athènes, mais la démarche suscite de très sérieuses réserves, en particulier en France.

 

Le chômage bat un nouveau record en avril

Mardi 2 juin 2015

C’est un nouveau record : le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité a bondi en avril (+ 26 200 personnes, soit + 0,7 %), pour atteindre un nouveau record de 3,53 millions en métropole. En incluant les chômeurs ayant eu une petite activité, la hausse est d’une ampleur inédite depuis 2013 (+ 54 100, + 1 %). Un total de 5,34 millions de personnes, 5,64 avec l’outre-mer, cherchent désormais du travail, du jamais-vu.

Mais c’est un autre chiffre qui devrait faire grincer des dents à l’Elysée.Depuis la prise de fonction de François Hollande en mai 2012, le nombre de demandeurs d’emploi a en effet connu une hausse de 21%, soit 614.000 personnes venues garnir les rangs de Pôle emploi. Le tout alors que l’inversion de la courbe du chômage, promise pour 2013, se fait toujours attendre.

Maigre lot de consolation pour le chef de l’Etat: Nicolas Sarkozy, son prédécesseur, n’a pas fait mieux. Durant ses trois premières années de mandat, le nombre des demandeurs d’emplois en catégorie A avait progressé de plus de 25%.

bfmtv 
Sur un an, ce nombre a augmenté de 5,1 %. Les chômeurs en activité réduite (catégories B et C), quant à eux, ont vu leur nombre grimper de 1,9 % pour les catégories B et 1,4 % pour la catégorie C, s’établissant à 1 808 600 de personnes. Au total, le nombre de chômeurs en catégories A, B et C s’élève à 5,34 millions en France métropolitaine fin avril, en hausse de 1 % (+ 54 100 personnes) par rapport à la fin mars et de 7,1 % sur un an. Les jeunes et les seniors sont particulièrement touchés. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A de moins de 25 ans a grimpé de 0,8 %, tandis que celui des 50 ans ou plus a augmenté de 0,9 %. Ce sont les femmes de plus de 50 ans qui paient le plus lourd tribut (+ 1 %).

Le ministre du Travail, François Rebsamen, a annoncé lundi « 100 000 contrats aidés supplémentaires » en 2015 pour faire face à la hausse continue du chômage. La politique de l’emploi « sera intensifiée d’abord avec un renfort de 100 000 contrats aidés supplémentaires » et « 60 000 demandeurs d’emploi supplémentaires en formation », annonce-t-il dans un communiqué. « La croissance économique enregistrée au premier trimestre (+ 0,6 %), dynamisée par la montée en charge du pacte de responsabilité et de solidarité, a été plus forte que la moyenne de la zone euro. Il faut toutefois un délai de plusieurs mois avant que la reprise de l’activité ne se traduise par des embauches« , fait valoir François Rebsamen. [...]

Le Point

Plan de répartition des migrants : la France écrasée

Jeudi 28 mai 2015

Marine LE PEN

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La Commission européenne vient de rendre public son plan scandaleux de répartition des migrants arrivés ces dernières semaines en Europe, dans lequel la France est, juste après l’Allemagne, le pays le lourdement affecté.

En plus des tous ceux qui arrivent par milliers sur son territoire, notre pays devra ainsi prendre à sa charge plus de 9000 migrants supplémentaires en deux ans, actuellement hébergés pour l’essentiel en Grèce et en Italie.

L’Union européenne condamne notre pays à subir ce que le peuple français ne veut plus, et le gouvernement s’exécute. Son refus prétendu des quotas n’était qu’une gesticulation médiatique pour masquer la réalité de sa soumission.

Le Front National exige le rejet immédiat de ce plan et le renvoi systématique des clandestins, sans quoi les flux ingérables de migrants en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient ne cesseront de grossir, aggravant un problème déjà énorme.

La politique de l’Union européenne, mise en œuvre par l’UMP et le PS, est suicidaire et criminelle. Les tensions dans les territoires concernés par cet afflux de clandestins sont de plus en plus vives ; les morts en Méditerranée de plus en plus nombreux.

Seule une politique dissuasive en matière d’immigration (légale comme illégale), et la sécurisation des zones de passage permettront d’endiguer un phénomène mortel, pour les migrants eux-mêmes comme pour l’équilibre et la cohésion de nos sociétés.

Le FN s’engage résolument contre la réforme du collège

Mercredi 27 mai 2015
Image de prévisualisation YouTube

Tarascon : L’art des mots qui ne veulent rien dire ….

Lundi 25 mai 2015

Tarascon (La Provence 25/05/15) : L’art des mots qui ne veulent rien dire !

Face à l’échec, voici l’opération « mieux vivre ensemble » – « dispositifs de démocratie participative » – « cohésion sociale » par la majorité UMP de Tarascon.

Pourtant, le Maire UMP de Tarascon n’y est pas allé par quatre chemins lorsqu’il a augmenté son indemnité et celles des élus de la majorité. Un bel exemple de « cohésion sociale » et surtout de « mieux vivre ensemble » !

reunions quartiers

cliquez sur l’image pour agrandir…

Le double jeu de l’UMP en matière d’immigration

Jeudi 21 mai 2015

Le double jeu de l'UMP en matière d'immigration dans économie

Communiquée de Gilles Lebreton, Député français au Parlement européen

Le débat sur l’immigration qui a eu lieu mercredi 20 mai au Parlement de Strasbourg s’est révélé riche d’enseignements. L’UMP y a en effet défendu des points de vue très différents de la posture martiale affichée en France par Nicolas Sarkozy.

Brice Hortefeux a avoué que la France accueille 300 000 migrants par an. N’était-il pas ministre de l’Intérieur ? Qu’a-t-il fait pour l’empêcher ? Arnaud Danjean, de l’UMP lui aussi, a avoué pour sa part qu’il ne croyait pas dans la solution (pourtant envisageable) qui consisterait à détruire les bateaux des passeurs avant qu’ils prennent la mer. Il a déclaré avec défaitisme que « quand on s’attaque au problème sur les rives de la Méditerranée, c’est qu’il est déjà trop tard ».

Mme Corazza Bildt, du PPE (auquel appartient l’UMP), a carrément tiré les conséquences de ce défaitisme en soutenant la proposition de Jean-Claude Juncker de répartir entre les pays de l’UE les migrants qui arrivent en Italie et en Grèce.

L’UMP n’a donc pas réellement l’intention de lutter efficacement contre l’immigration. Là comme dans beaucoup d’autres domaines, elle ne peut plus rien faire parce qu’elle a vendu son âme gaulliste à sa chère UE. Son changement de nom n’y changera rien, mais il aura au moins le mérite de clarifier les choses en renonçant à toute référence au peuple ou à un rassemblement national.

Commission d’enquête parlementaire du PS contre le FN : le parti pro-gouvernemental passe aux aveux !

Lundi 18 mai 2015

Un tribunal parlementaire socialiste veut donc se constituer pour forcer un parti d’opposition au gouvernement, celui que ce dernier craint par dessus tout, à dévoiler son fonctionnement et sa stratégie. Le parti pro-gouvernemental qui se fait procureur du parti d’opposition : un procédé classique dans les dictatures, mais inédit dans ce qui reste de notre démocratie et de notre République française. Peut-être qu’à Cuba ou en Arabie Saoudite François Hollande a pu s’inspirer des méthodes efficaces de ses meilleurs amis ?

partisocialisteroselogo.jpg

Communiqué de Presse du Front National

« Marquer négativement l’entrée en campagne présidentielle de Marine Le Pen », voilà l’objectif confié à Europe 1 par des responsables du Parti Socialiste qui désirent lancer à l’automne prochain une commission d’enquête parlementaire visant le Front National.
Merci au PS pour ce double aveu !

Aveu d’abord, et devant les Français pris à témoins, que ce gouvernement et son parti majoritaire le PS détournent les institutions de la République, de la Justice au Parlement, contre son opposition politique principale, l’opposition patriote, au mépris des règles les plus élémentaires de la démocratie et de notre Constitution. Un tribunal parlementaire socialiste veut donc se constituer pour forcer un parti d’opposition au gouvernement, celui que ce dernier craint par dessus tout, à dévoiler son fonctionnement et sa stratégie. Le parti pro-gouvernemental qui se fait procureur du parti d’opposition : un procédé classique dans les dictatures, mais inédit dans ce qui reste de notre démocratie et de notre République française. Peut-être qu’à Cuba ou en Arabie Saoudite François Hollande a pu s’inspirer des méthodes efficaces de ses meilleurs amis ?

Second aveu : le PS démontre, dit même, que derrière la persécution judiciaire visant le FN il y a une motivation exclusivement politique et électoraliste. Que c’est donc bien Madame Taubira, qui n’en finit plus jour après jour de cracher sa haine des électeurs patriotes, qui est à la manœuvre derrière les procédures judiciaires. Les Français là aussi sont témoins d’un détournement arbitraire de la Justice de la République au bénéfice du parti politique pro-gouvernemental contre un parti d’opposition.

Pour l’anecdote enfin, quoi de plus risible que de confier une commission parlementaire sur le financement d’un parti au PS, parti politique ravagé par la corruption, le clientélisme et l’immoralité depuis des décennies ? Si elles ont lieu, ces séances publiques et filmées seront pour le Front National un meeting permanent pour défendre le peuple face à une Caste cynique, méprisante et corrompue.

Croissance française: l’illusion des chiffres

Dimanche 17 mai 2015

Bernard Monot

Communiqué de presse de Bernard Monot, Député français au Parlement Européen, Stratégiste économique du Front National

Le Gouvernement a annoncé que la croissance économique française serait au moins égale à 1% annualisé en 2015, et qu’elle s’établit à 0,6% au premier trimestre.
Ces chiffres, en apparence encourageants, doivent immédiatement être nuancés.

Car l’emploi dans le secteur marchand a, lui, encore reculé de 0,1% au premier trimestre. Le contenu en emplois de la croissance économique est donc nul.

Plus encore, il faut rappeler que le mode de calcul du PIB a été modifié pour intégrer progressivement l’économie sous-terraine (criminelle), c’est à dire les trafics ou la prostitution, ce qui relève mécaniquement la croissance sans réelle amélioration de l’activité.

Cette timide éclaircie est donc en trompe l’œil, fruit d’une conjonction de la baisse des prix du pétrole et de l’euro, des taux bas et de tripatouillages comptables du PIB, selon la norme Eurostat ESA 2010.

Malheureusement, comme le Front National le dénonce, les Français ne ressentent en rien dans leur quotidien une amélioration concrète, que ce soit pour leur travail ou leur pouvoir d’achat.

Reportage sur la manifestation pour la défense des traditions provençales (19/04/2015)

Mardi 12 mai 2015

Saint-Rémy de Povence le 19/04/2015

Image de prévisualisation YouTube

Loi Renseignement : la République une nouvelle fois trahie par l’UMPS

Mardi 5 mai 2015
Illustration : La Vie des autres (Das Leben der Anderen) film allemand de 2006...

Illustration : La Vie des autres (Das Leben der Anderen) film allemand de 2006…

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’Assemblée nationale s’apprête à voter ce jour une loi indigne de la France, la Loi dite Renseignement, qui porte gravement atteinte aux grands principes de Liberté qui fondent notre République.

Une fois encore, comme lors du Congrès de 2008 à Versailles, au cours duquel le Parlement a annulé le vote des Français sur la Constitution européenne, UMP et PS sont sur le point de trahir ensemble, main dans la main, les intérêts supérieurs du peuple et de notre Démocratie.

La loi Renseignement prévoit en effet de donner au Premier ministre des pouvoirs exorbitants, hors de tout cadre judiciaire, pour surveiller les citoyens au mépris des libertés publiques élémentaires, du respect de la vie privée et des droits essentiels de l’opposition politique.

Ces pouvoirs exceptionnels deviennent d’autant plus inquiétants que le Premier ministre se nomme Manuel Valls : un homme qui ne se contrôle plus et dont le comportement est constamment anti-républicain.

En outre, cette loi est totalement inutile d’un point de vue sécuritaire puisqu’elle ne prévoit rien pour lutter réellement contre le terrorisme islamique. Rien sur le rétablissement des frontières, la surveillance des prêches dans les mosquées ou le renforcement des moyens de police et de gendarmerie.

Loi dangereuse pour les Libertés publiques et inefficace pour lutter contre le terrorisme, le Front National condamne très fermement son vote attendu par l’Assemblée nationale, et met en garde l’ensemble des élus qui s’apprêtent à engager la Nation hors des voies salutaires de la Démocratie.

L’Eurodictature met les OGM dans votre assiette !

Dimanche 26 avril 2015

L'Eurodictature met les OGM dans votre assiette ! dans Critique 20955_une

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’Union européenne a autorisé hier l’importation et la commercialisation de 19 nouveaux OGM. Onze d’entre eux sont des produits de la multinationale Mosanto.

Alors que les peuples d’Europe, et notamment le peuple français, sont massivement opposés aux OGM alimentaires, l’Europe de Bruxelles impose ses vues et fait un nouveau cadeau aux multinationales américaines.

Nous voyons là une nouvelle fois les dangers très graves liés aux transferts de notre souveraineté vers l’Union Européenne, une instance anti-démocratique et toute entière soumise aux puissances d’argent.

Le Front National condamne fermement cette décision de l’Union Européenne, appelle sans illusion le gouvernement français à lui désobéir immédiatement, et plus fondamentalement propose au peuple français de retrouver sa liberté par le reprise en main de sa souveraineté nationale.

24/04/2015 – Conseil Régional « Laïcité… » intervention de V.LAUPIES (FN) [vidéo]

Dimanche 26 avril 2015
Image de prévisualisation YouTube

la Provence region laicite

Cliquez sur l’article pour l’agrandir

La PROVENCE 25/04/2015 – P II

123456...58