Archive de la catégorie ‘Critique’

Budget 2016 : budget de soumission à l’Union européenne et à l’immigration

Samedi 3 octobre 2015

marine le pen jolie

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le budget présenté ce jour en Conseil des Ministres suit la longue liste des budgets UMPS marqués du sceau de l’insincérité et de Bruxelles.

Insincérité en ce qu’il continue d’être calculé sur les bases d’une croissance économique irréaliste, estimée à 1,5% en 2016, ce qui, de l’aveu même du Haut conseil des finances publiques, est une estimation qui ne peut être qualifiée de « prudente ». On rappelle ainsi que la croissance au deuxième trimestre 2015 a été de 0% et que les prévisions de croissance dans le monde sont plus pessimistes que jamais.

En outre, dans le contexte actuel d’explosion du chômage, prévoir un boom de l’investissement et de la consommation des ménages en 2016 relève de la fantaisie pure. Pas plus que l’investissement n’avait redémarré en 2015 à la suite du pacte de compétitivité, il ne redémarrera pas en 2016 du fait d’un manque structurel de débouchés.

Car l’austérité bruxelloise, elle, continue. Encore 16 milliards de réductions aveugles de dépenses publiques imposées par l’Union européenne en 2016, qui vont contracter toujours plus l’activité et frapper les plus fragiles d’entre nous, notamment les petites retraites. C’est d’autant plus inadmissible que dans le même temps les économies sur les gaspillages et la mauvaise dépense publique ne sont pas faites, qu’on parle d’immigration, de fraude sociale et fiscale, ou des coûts liés à la fusion des régions.

Cette austérité délétère est en plus parsemée d’injustices criantes. C’est ainsi que les APL vont être réduites de 225 millions d’euros pour financer l’accueil des migrants : un arbitrage scandaleux au détriment des plus modestes ! Dans le même temps, la contribution française à l’Union européenne devrait atteindre des sommets à plus de 22 milliards d’euros l’année prochaine.

Au final, les mêmes politiques produisant les mêmes effets, la seule prévision qui se réalisera en 2016 est bien celle de l’augmentation de la dette publique qui devrait atteindre un record à 96,5% du PIB.

Le Front National condamne ce budget de soumission à Bruxelles et à l’immigration. Plus un euro ne doit aller à l’Union européenne qui nous impose une politique anti-économique et anti-sociale et des dépenses supplémentaires par sa folle politique d’immigration massive.

A défaut de lutter contre le chômage, le gouvernement lutte contre les chômeurs !

Mardi 29 septembre 2015

chomagebassedef.jpg

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

A défaut de lutter contre le chômage et de permettre aux entreprises de créer des emplois, le gouvernement de Manuel Valls a décidé de remettre en cause la qualité de « demandeur d’emploi » sous prétexte de contrôle renforcé contre la fraude. Alors que les chiffres du chômage en août explosent (20 000 demandeurs d’emploi supplémentaires), la mise en place de ce dispositif de flicage des personnes à la recherche d’un travail ne vise en réalité qu’un objectif : procéder à des radiations administratives massives afin de maquiller le bilan économique et social calamiteux de l’État PS.

En stigmatisant ainsi les chômeurs, Manuel Valls et son ministre de l’économie Emmanuel Macron tentent de masquer l’échec absolu de la politique d’austérité généralisée. Rappelons que François Hollande lui-même ne se déclarait pourtant pas favorable à un renforcement du contrôle des chômeurs. En février 2012, en pleine campagne présidentielle, il s’opposait ainsi au « référendum sur l’indemnisation des chômeurs », proposé par Nicolas Sarkozy. « Il n’est jamais utile pour un président sortant, qui est en échec, de s’en prendre aux plus fragiles », déclarait-il…

Ce revirement est donc très révélateur. L’UMP comme le PS étant incapables d’apporter des réponses crédibles et durables au chômage de masse qui frappe les Français, le recours aux petites tactiques administratives pour harceler les demandeurs d’emploi et ainsi truquer les chiffres du chômage est devenu la méthode habituelle du gouvernement.

Pour en finir avec ces pratiques honteuses et créer des emplois, le Front National demande qu’un changement radical de cap ait lieu afin de redonner à la France des armes économiques et monétaires pour peser dans la mondialisation sauvage et redonner des marges de manœuvre à nos TPE et PME, affaiblies par l’explosion des charges sociales, fiscales et réglementaires. Cela ne sera possible que si nous retrouvons notre souveraineté politique, aujourd’hui confisquée par Bruxelles.

Le Front National dénonce au Conseil communautaire (ACCM) l’inefficacité de la « Politique de la Ville »

Jeudi 24 septembre 2015

Hier au Conseil communautaire ACCM, Pierre CHENEL et Jean-Pierre MAGINI intervenaient pour le groupe Front National sur l’échec de la « politique de la ville ».

La politique de la ville en France c’est dans les territoires concernés, un taux de chômage deux fois plus important qu’ailleurs…

La Cour des comptes soulignait en 2012, le manque d’évaluation fiable de l’efficacité de ce dispositif : plus de 12000 associations bénéficient en France de crédits de la politique de la ville trop souvent saupoudrés « sans engagements sur les objectifs » et avec une « absence de contrôle ».

La poli­ti­que de la ville ren­force le clientélisme des élus locaux qui échangent contre bonne tenue quel­ques sub­ven­tions aux asso­cia­tions satel­li­tes, et à des indi­vi­dus qui pour­ront ser­vir de relais d’infor­ma­tion et d’apai­se­ment des colè­res.

C’est la voie ouverte au bidouillage asso­cia­tif, au pla­ce­ment des potes, aux pré-cam­pa­gnes électorales… Il n’y a pas que les élus qui pro­fi­tent du sys­tème.

 pierre

Il vit au Maroc, possède une boîte aux lettres en France, et touche le RSA (vidéo)

Mardi 22 septembre 2015

Hier soir sur M6, le magazine Capital s’est intéressé à la CAF (Caisse d’Allocations Familiales), afin de comprendre comment sont distribuées les aides sociales.

Lors du reportage, les journalistes ont découvert une technique de fraude particulièrement répandue en France. Des gens vivant à l’étranger parviennent à bénéficier du RSA (Revenu de Solidarité Active) grâce à une simple adresse postale en France. En effet, pour toucher des aides de la CAF, pas besoin d’avoir la nationalité française… Il suffit de vivre sur le sol français et ne pas le quitter pendant 3 mois consécutif.

http://www.dailymotion.com/video/x37fl6u

La méthode Pujadas

Lundi 31 août 2015

Le journal de 20 h du 27 août sur France 2 a été une stupéfiante illustration du travail d’information de l’équipe de monsieur Pujadas.

La méthode Pujadas dans Critique David-Pujadas-sur-le-plateau-du-20-Heures-de-France-2_exact1024x768_l-1024x648


– D’abord l’émotion : des dizaines d’immigrés clandestins morts dans un camion « en plein cœur de l’Europe » ; c’est beaucoup plus culpabilisant, sans doute, qu’en pleine mer.

– Ensuite l’économie : un reportage sur le plein-emploi à Prague, expliqué par le manque de main-d’œuvre autochtone, situation ne pouvant que s’aggraver, compte tenu de la faible natalité de ce pays.

– Reportage sur l’Allemagne confrontée au même problème (pardon, maintenant il faut dire problématique), avec interview d’un chef d’entreprise qui ne trouve plus une main-d’œuvre suffisante pour faire tourner son usine surchargée de commandes. En contrepoint, déclaration du ministre du Travail selon qui les immigrés sont une chance pour l’Allemagne vieillissante et concluant que les immigrés sont les bienvenus en Allemagne.

– Reportage sur le gaspillage alimentaire évalué entre 12 et 20 milliards d’euros par an (chiffre justifié par aucune source). Sous-entendu, peut-être : « Vous imaginez le nombre d’immigrés que nous pourrions nourrir… »

La suite sur Boulevard Voltaire…

Face à la submersion migratoire, François Hollande veut transférer la politique de l’asile aux technocrates de Bruxelles

Jeudi 27 août 2015

soumissionCommuniqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

À l’occasion d’une rencontre à Berlin avec la chancelière Angela Merkel, le Président de la République s’est déclaré favorable à « une répartition équitable des réfugiés qui relèvent du droit d’asile en Europe » et « à une mise en œuvre d’un système unifié de droit d’asile » ainsi qu’une « politique migratoire commune ». Alors que l’Allemagne s’apprête à accueillir 800 000 demandeurs d’asile pour la seule année 2015 et que près de 4000 migrants ont été secourus en une journée en mer Méditerranée, de telles propositions sonnent comme un aveu d’impuissance de la part du chef de l’État et un véritable appel d’air à l’immigration massive. Surtout, l’argument qui consiste à distinguer les demandeurs d’asile des autres migrants clandestins est fallacieux, car la coûteuse politique de l’asile -2 milliards d’euros par an- est dévoyée et détournée au profit de réseaux mafieux qui savent qu’en France, 99% des demandeurs déboutés ne sont pas expulsés du territoire

Par ailleurs, les positions de la Commission européenne concernant la gestion de l’immigration sont ultra-laxistes, comme en témoigne son président Jean Claude Juncker qui déclarait récemment dans une tribune: « nous ne refoulerons jamais ceux qui ont besoin de protection. Ces principes sont écrits dans nos lois et nos traités ». C’est pourquoi l’harmonisation du droit d’asile au niveau communautaire et la mise en œuvre d’une politique commune en matière d’immigration, vont retirer à la France un levier politique pourtant indispensable à la lutte contre l’afflux de clandestins sur le territoire national.

Face à cette situation exceptionnelle, la lutte contre l’immigration massive doit désormais relever de l’intérêt supérieur de la nation. le Front National demande que l’État retrouve tous les instruments de souveraineté afin d’exercer un contrôle efficace à ses frontières et réformer de fond en comble la politique de l’asile qui doit être ramenée à sa philosophie originelle: celle qui aurait dû conduire la France à accorder sa protection à Edouard Snowden ou Julien Assange.

VIDEO. «Tu sais pas lire ?» : quand une élève fait la leçon à Vallaud-Belkacem

Lundi 24 août 2015

Tu sais pas lire ? : quand une élève fait la leçon à Najat Vallaud-Belkacem. Lorsque Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education Nationale se rend dans un collège (au Cateau-Cambrésis) pour le dispositif « Ecole ouverte » cette dernière se fait humiliée par une collégienne lors d’un atelier cuisine.

La vidéo (mauvaise qualité). Une élève à Vallaud-Belkacem : «Tu sais pas lire !»

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Ayoub El Khazani n’aurait pas simplement dû étre « fiché », mais expulsé et interdit de territoire

Lundi 24 août 2015

Marine Le PenCommuniqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Nous avons appris ces dernières heures que l’auteur présumé de l’attentat du Thalys, un Marocain de 26 ans nommé Ayoub El Khazani, faisait l’objet d’une fiche S de renseignement. C’était aussi généralement le cas lors des précédents attentats islamistes sanglants qui ont touché la France ces derniers mois. Ici, ce Marocain avait été signalé à la France par les autorités espagnoles, du fait de sa proximité avec la mouvance islamiste radicale.

On constate malheureusement les très grandes faiblesses du fichage pour renseignement. Ce dispositif est défaillant parce qu’il s’interdit les vraies questions : pourquoi donc la France accepte-t-elle sur son territoire national un ressortissant étranger dont elle sait pourtant qu’il est potentiellement dangereux et lié à une idéologie meurtrière ? Légitimement nos compatriotes s’interrogent devant cette incongruité.

Marine Le Pen demande que les étrangers connus pour leurs liens avec l’islamisme radical ne soient désormais plus simplement fichés, mais qu’ils soient immédiatement expulsés du territoire français s’ils vivent en France, et dans tous les cas interdits de territoire. Cette mesure doit être décidée le plus rapidement possible, et s’accompagner de la remise en place de nos frontières nationales pour être parfaitement efficace.

Trop de faiblesses et de discours faussement déterminés ont présidé au destin de la France depuis des années : l’action concrète doit maintenant prendre le dessus.

250.000 clandestins arrivés par mer : l’été de tous les records

Mardi 18 août 2015

Un record malheureux a été battu. Il n’y a jamais eu autant d’arrivées de réfugiés. Une crise humanitaire d’une grande ampleur s’installe.

250.000 clandestins arrivés par mer : l’été de tous les records dans crise BLNfvk8

Les bateaux de fortunes se multiplient. Le nombre de migrants aussi. Cet été, un record malheureux a été battu. Il n’y a jamais eu autant d’arrivées de réfugiés sur les côtes européennes. D’après les calculs de l’Organisation internationale pour les migrants (OIM),le nombre de migrants et de demandeurs d’asile qui sont arrivés en Europe par la mer, au 14 août, «avoisine les 250.000» depuis le début de l’année. C’était 219.000 pour toute l’année 2014. Le HCR, l’agence des Nations unies pour les réfugiés, comptabilise pour sa part 264.500 migrants qui ont traversé la Méditerranée : 158.456 vers la Grèce, 104.000 vers l’Italie, 1.953 vers l’Espagne et 94 vers Malte.[...]

Quelque 20.843 migrants sont arrivés en Grèce la semaine du 8 au 14 août par la mer, annonce mardi 18 août à Genève le Haut Commissariat de l’ONU aux Réfugiés. Ce nombre représente presque 50% du total des arrivées de migrants par la mer en Grèce pour toute l’année 2014, qui s’étaient élevées à 43.500, explique le HCR. [...]

L’article complet nouvelobs.com

Marine Le Pen réagit à la croissance nulle au 2ème trimestre 2015

Vendredi 14 août 2015

Marine-Le-Pen_pics_809

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Les grandes proclamations du gouvernement sur la supposée reprise, à coups de tambour et au son de la trompette tous les quatre matins, n’y auront rien fait : la France est engluée dans la crise, et la croissance de son économie fut très mauvaise au deuxième trimestre 2015, à 0% selon l’INSEE.

Malheureusement rien de surprenant à ce chiffre nul : les mêmes causes entraînant les mêmes effets, les mêmes politiques de l’UMPS depuis des années entraînent les mêmes échecs économiques et sociaux. Un pays qui ne maîtrise plus rien du fait de sa soumission à l’Union Européenne n’a pas les moyens de soutenir l’innovation, la croissance et l’emploi, alors qu’il doit affronter la concurrence féroce de pays du monde qui sont plus libres et mieux armés.

Les gouvernements successifs ont vendu les uns après les autres la France à la découpe : frontières supprimées au bénéfice du libre-échange intégral et de l’immigration de masse, monnaie nationale sacrifiée au nom d’un euro en totale déconfiture, patriotisme économique interdit comme le constatent amèrement en ce moment nos agriculteurs…

Marine Le Pen demande que la France retrouve sa souveraineté économique pour se battre à armes égales dans la mondialisation sauvage : des frontières, une monnaie nationale, un patriotisme économique assumé, un soutien massif à nos PME PMI. Cette politique de reconquête, de réindustrialisation et d’innovation sera la seule capable de rompre avec l’austérité, et donc l’hyper fiscalité insupportable et injuste.

Russie : Le remboursement des Mistral serait 2 fois plus élevé que prévu

Jeudi 13 août 2015

Un milliard d’euros a été remboursé à la Russie le 5 août dernier pour les deux Mistral non livrés, révèle ce mardi le Canard Enchaîné. Et ce ne pourrait être qu’un début. Un deuxième milliard d’euros devrait compléter la somme.

Image de prévisualisation YouTube

Tourisme médical : les patients résidant à l’étranger ont laissé une ardoise de 120 millions d’euros aux Hôpitaux de Paris

Vendredi 17 juillet 2015

Ce chiffre équivaut à plus du double du déficit des activités de soins des hôpitaux parisiens, qui était de 49 millions d’euros en 2014. Parmi les pays les plus redevables, l’Algérie arrive en tête, suivie du Maroc et des États-Unis.

Tourisme médical : les patients résidant à l’étranger ont laissé une ardoise de 120 millions d’euros aux Hôpitaux de Paris dans Critique LguQnXH

Près de 120 millions d’euros: c’est le montant de la dette accumulée par les pays étrangers, à la fin 2014, à l’égard de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), qui propose un plan d’action pour éviter ces excès, selon un document interne consulté jeudi par l’AFP.(…)

Parmi les pays les plus redevables, l’Algérie arrive en tête, avec 31,6 millions d’euros, suivie du Maroc (11 millions), des États-Unis (5,7 millions), de la Belgique (4,9 millions), de la Tunisie (4,7 millions) et de l’Italie (4,1 millions). De 2010 à 2014, le nombre de séjours liés à l’accueil de patients domiciliés à l’étranger a crû de 9,8%, avec, en 2014, des séjours plus nombreux pour l’Algérie, le Maroc, l’Italie et le Koweït. (…)

Source

Les clandestins d’abord !

Mercredi 24 juin 2015

Le témoignage d’Angelo, qui vit dans les rues de La Rochelle, avec sa femme et son enfant en bas âge :

Image de prévisualisation YouTube

Ce jeune SDF français est à la rue depuis plusieurs mois avec sa femme et son bébé. Et il n’obtient aucune aide… parce qu’il est français et non clandestin !

Traite d’êtres humains en France: arrestations en Bosnie

Mercredi 24 juin 2015

Sept membres d’un réseau de traite d’êtres humains, qui forçaient des femmes et des enfants bosniens à voler et à mendier dans plusieurs villes en France, ont été arrêtés ce matin en Bosnie dans une opération conjointe des autorités des deux pays.

Traite d’êtres humains en France: arrestations en Bosnie dans crise DqXEWwG

« L’opération est menée dans la région de Zenica, Jajce (centre), de Vlasenica (est) et de Prijedor. Sept personnes ont été arrêtées et plusieurs perquisitions sont en cours. Une opération est menée parallèlement en France », selon un communiqué de la police.

Les personnes arrêtées sont soupçonnées d’avoir recruté depuis 2012 plusieurs femmes et organisé leur départ en France.
« Sur place, elles ont été forcées à voler dans la rue et à leur remettre l’argent. Dans certains cas, les enfants aussi étaient les victimes ».

(…) Le Figaro

Immigration : « le flux de migrants va continuer » assure la porte parole de Frontex

Samedi 20 juin 2015
Image de prévisualisation YouTube
12345...58