• Accueil
  • > immigration
  • > 10 500 places d’hébergement pour les clandestins : Cazeneuve applique la préférence étrangère !

10 500 places d’hébergement pour les clandestins : Cazeneuve applique la préférence étrangère !

45566immigrationlampedusaimage.jpg

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Secrétaire général du Front National

Alors que des Français toujours plus nombreux doivent faire face à la précarité, contraints pour des milliers d’entre eux de dormir dans leur voiture et même dans la rue, la création de 10 500 places d’hébergement supplémentaires pour les clandestins annoncée par Bernard Cazeneuve est une injustice scandaleuse.

Incapable de gérer l’afflux d’étrangers qui utilisent souvent le droit d’asile comme un subterfuge pour s’installer sur notre sol, le gouvernement cède une fois de plus à l’Union Européenne qui impose aux Etats de fournir un logement à des personnes entrées illégalement sur le territoire national.

Nouveau film (2).Film_Instantané

Pour en finir avec le spectacle affligeant d’un gouvernement faible à l’égard de l’immigration clandestine, la fermeté absolue doit être appliquée. Il faut immédiatement expulser tous les clandestins déboutés du droit d’asile et restreindre l’accès à ce statut. La restauration des contrôles aux frontières intérieures de l’Union européenne par la remise en cause des accords de Schengen est également nécessaire.

Avec plus de 5 millions de chômeurs et 9 millions de pauvres, la France n’a plus les moyens d’accueillir de nouveaux immigrés. Face au déferlement migratoire continu, nous devons assumer un message d’intransigeance à l’égard des candidats à l’immigration clandestine et des passeurs.

Laisser un commentaire