• Accueil
  • > Critique
  • > Plan de répartition des migrants : la France écrasée

Plan de répartition des migrants : la France écrasée

Marine LE PEN

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La Commission européenne vient de rendre public son plan scandaleux de répartition des migrants arrivés ces dernières semaines en Europe, dans lequel la France est, juste après l’Allemagne, le pays le lourdement affecté.

En plus des tous ceux qui arrivent par milliers sur son territoire, notre pays devra ainsi prendre à sa charge plus de 9000 migrants supplémentaires en deux ans, actuellement hébergés pour l’essentiel en Grèce et en Italie.

L’Union européenne condamne notre pays à subir ce que le peuple français ne veut plus, et le gouvernement s’exécute. Son refus prétendu des quotas n’était qu’une gesticulation médiatique pour masquer la réalité de sa soumission.

Le Front National exige le rejet immédiat de ce plan et le renvoi systématique des clandestins, sans quoi les flux ingérables de migrants en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient ne cesseront de grossir, aggravant un problème déjà énorme.

La politique de l’Union européenne, mise en œuvre par l’UMP et le PS, est suicidaire et criminelle. Les tensions dans les territoires concernés par cet afflux de clandestins sont de plus en plus vives ; les morts en Méditerranée de plus en plus nombreux.

Seule une politique dissuasive en matière d’immigration (légale comme illégale), et la sécurisation des zones de passage permettront d’endiguer un phénomène mortel, pour les migrants eux-mêmes comme pour l’équilibre et la cohésion de nos sociétés.

Mots-clefs :

Laisser un commentaire