• Accueil
  • > france
  • > Verquières (13) : L’aveu de l’impuissance politique de l’UMP !

Verquières (13) : L’aveu de l’impuissance politique de l’UMP !

Nous apprenons aujourd’hui qu’une série de vols de câbles vient de se produire dans la commune, le montant du préjudice s’élève entre 5000 et 10 000 € par vol.  Le Maire de Verquières Jean-Marc Martin Teissere  a déclaré dans La provence du 10/02/2015 : «  Les gendarmes ne vont pas mettre un homme derrière chaque lampadaire »…  Quel bel aveu d’impuissance politique du candidat de l’UMP !

Nous apprenons aujourd’hui qu’une série de vols de câbles vient de se produire dans la commune, le montant du préjudice s’élève entre 5000 et 10 000 € par vol.
Le Maire de Verquières Jean-Marc Martin Teissere a déclaré dans La provence du 10/02/2015 : « Les gendarmes ne vont pas mettre un homme derrière chaque lampadaire »…
Quel bel aveu d’impuissance politique du candidat de l’UMP !

 

 

Le Maire de Verquières Jean-Marc Martin Teissere  a déclaré dans La provence de ce matin : «  Les gendarmes ne vont pas mettre un homme derrière chaque lampadaire »…

Quel bel aveu d’impuissance politique du candidat de l’UMP !

 

Le Maire de Verquières Jean-Marc Martin Teissere dit « craindre » le Front National pour les élections départementales (La Provence du 07/02/2015). 

Il est investit par l’UMP comme candidat remplaçant dans le canton de Châteaurenard pour les élections départementales de mars 2015 et, il n’a visiblement pas digéré le désaveu cinglant infligé à son parti par les électeurs, lors des élections européennes de mai 2014 dans sa localité.

En effet le FN est arrivé en tête dans le village provençal dépassant la barre des 40 % loin devant l’UMP à 25, 53 %.

Nous apprenons aujourd’hui qu’une série de vols de câbles vient de se produire dans la commune, le montant du préjudice s’élève entre 5000 et 10 000 € par vol.

Le Maire de Verquières Jean-Marc Martin Teissere  a déclaré dans La provence de ce matin : «  Les gendarmes ne vont pas mettre un homme derrière chaque lampadaire »…

Quel bel aveu d’impuissance politique du candidat de l’UMP !

Cette impuissance est la conséquence directe de la politique menée par Nicolas Sarkozy entre 2007 et 2012 qui a tout simplement supprimé plus de 12 500 postes de gendarmes et policiers.

Alors que les Français payent toujours plus d’impôts, cette politique de désengagement de l’Etat menée par l’UMPS, notamment dans les zones rurales doit être inversée, seuls le Front National et Marine LE PEN défendent la justice sociale, la souveraineté, l’identité de la France et l’unité de la République face au Chaos imposé par l’UMPS et ses candidats.

Les 22 et 29 mars prochain, votez dès le premier tour pour Françoise TERMINET et Frédéric LAUPIES les candidats de Marine LE PEN dans le canton de Châteaurenard !

bandeau

Ce canton regroupe les communes de : Barbentane, Boulbon, Cabannes, Châteaurenard, Eyragues, Graveson, Maillane, Saint-Pierre de Mézoargues, Mollégès, Noves, Plan-d’Orgon, Rognonas, Saint-Andiol, Tarascon et Verquières.

Mots-clefs :

Laisser un commentaire