• Accueil
  • > Archives pour novembre 2014

Archive pour novembre 2014

Florian Philippot sur BFM-TV

Jeudi 27 novembre 2014
http://www.dailymotion.com/video/x2b4vfe

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°382

Jeudi 27 novembre 2014
Image de prévisualisation YouTube

Tarascon : Jacques POMMER nous a quitté..

Mercredi 26 novembre 2014

jpNous venons d’apprendre la disparition de Jacques POMMER, militant du Front National à Tarascon et à Châteaurenard.

Nous présentons nos sincères condoléances à son épouse et ses enfants.

Jacques pommer

Redécoupage des régions : une saignée territoriale pour mieux asservir la France

Mercredi 26 novembre 2014

Marion Marechal Le PenCommuniqué de Presse de Marion Maréchal – Le Pen, député de vaucluse et Gilbert Collard, député du Gard

Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard ont voté contre le projet de redécoupage des régions lors du scrutin intervenu le mardi 25 novembre.

Pendant des mois, l’UMPS s’est adonné à un charcutage en règle au mépris des réalités historiques, géographiques et culturelles du territoire métropolitain. Le peuple a été sciemment écarté d’une réforme qui le concerne au premier chef. Ce projet s’est fondé sur de faux arguments afin de satisfaire aux exigences de la Commission européenne : nos régions ne sont pas plus vastes et plus nombreuses que celles de nos voisins européens et aucune économie d’échelle ne résorbera l’hémorragie financière. Au contraire, la rémunération des élus, du personnel et les coûts de logistique augmenteront substantiellement.

Les Euros-régions technocratiques, déconnectées des bassins de vies, vont déstructurer l’équilibre territorial : les services publics concentrés dans les métropoles renforceront l’abandon des zones rurales déjà soumises à la paupérisation, à l’exode des jeunes et au démantèlement d’équipements assurant l’équilibre entre monde rural et urbain. La loi du marché régira l’organisation territoriale !

Ce texte est la première étape vers une plus grande autonomie politique des régions, la disparition progressive des départements et la montée en puissance des métropoles et des intercommunalités. Tenant compte des échecs successifs de cette décentralisation, le Front National continue de défendre le triptyque Etat-département-commune, gage de proximité et d’efficacité, dans le cadre d’une grande réforme territoriale clarifiant les compétences des différents échelons, préservant l’équilibre entre les territoires ruraux et urbains et abaissant les effectifs des fonctionnaires territoriaux.

Histoire de France : Le surprenant portrait de Louis XIV en cire d’abeille …

Mardi 25 novembre 2014

A l’occasion de l’exposition Louis XIV, l’homme et le roi, suivez les étapes de la restauration du portrait de Louis XIV en cire d’abeille réalisé par Antoine Benoist vers 1705.

Image de prévisualisation YouTube

Lettre ouverte de Marine Le Pen au Gouverneur de la Banque de France

Mardi 25 novembre 2014
La Banque de France (Paris - 2013) - Photo F.Laupies

La Banque de France (Paris – 2013) – Photo F.Laupies

Monsieur Christian NOYER
Gouverneur de la Banque de France
31 rue Croix des Petits-Champs
75049 PARIS cedex 01

Nanterre, le 24 novembre 2014

Lettre ouverte à Monsieur Christian Noyer concernant les réserves d’or de la France

Monsieur le Gouverneur,

Au nom des Français et en ma qualité de principal chef de l’opposition, j’ai l’honneur de vous écrire, car il est de mon devoir de vous présenter une requête sur les réserves d’or de la France, relevant de l’intérêt supérieur de notre nation.

Avant même le déclenchement de la crise de 2008, le Front National avait anticipé et informé les institutions politiques de l’aggravation à venir du contexte macro-économique et géopolitique. Dans le cadre du modèle économique de plus en plus ultralibéral adopté par la France sous la pression de Bruxelles, aucun des fondamentaux économiques ne peut s’améliorer durablement. Tous les Français peuvent constater que les politiques d’austérité exigées par l’Union Européenne et la BCE et menées par le gouvernement sont un échec avéré et grave pour notre pays.

L’institution monétaire que vous dirigez a pour mission historique d’être la banque centrale dépositaire des réserves monétaires nationales et notamment des réserves d’or. Selon notre vision stratégique et souveraine, celles-ci n’appartiennent ni à l’Etat, ni à la Banque de France mais bien au peuple français et de surcroît servent de garantie ultime à la dette publique et à notre monnaie.

Dans la guerre froide monétaire qui se joue entre les pays occidentaux et les pays des BRICS, l’or reprend progressivement un rôle important. Selon le Conseil Mondial de l’Or, les réserves officielles d’or de la Chine, de l’Inde et de la Russie ont fortement augmenté entre 2007 et 2013.
Pour ces raisons et compte tenu de l’accroissement rapide des risques systémiques mondiaux, il est de la plus haute importance pour la solvabilité future de notre nation d’engager, d’ici mi-2015, une procédure d’audit détaillé dont les résultats feront l’objet d’un rapport. Ce rapport devra obtenir la validation des autorités macro-prudentielles françaises, l’ACPR, puis sera rendu public dans l’année.

Cet audit exhaustif devra contenir :
– un inventaire complet des quantités d’or physique affichées actuellement à 2435 tonnes ainsi que leur qualité (numéro de série, pureté, barres ‘Good Delivery’…), réalisé par un organisme français indépendant (à définir). Cet inventaire, sous contrôle d’huissier, devra indiquer le pays dans lequel les réserves d’or sont stockées, en France ou à l’étranger.
– Un recensement de tout contrat d’engagement financier officiel ou secret vis-à-vis de banques et sociétés privées, ou de prêt bilatéral entre la France et des institutions nationales ou internationales, ayant gagé l’or de la France afin de garantir le sauvetage de l’euro. Dans ce cas, l’audit exhaustif devra contenir les conditions des contrats d’engagement ou de prêts.

Par ailleurs :
Attendu que le 30 novembre prochain, aura lieu en Suisse une votation suite à une demande de référendum d’initiative populaire « Sauvez l’or de la Suisse » du parti UDC (Union Démocratique du Centre) qui propose le rapatriement de leurs réserves d’or sur leur sol.
Attendu qu’à la demande de certaines banques centrales nationales avisées, ce phénomène de campagne pour le « retour des réserves d’or nationales » et le contrôle démocratique existe depuis 2013 en Allemagne (Bundesbank), en Pologne etc.
Attendu que la Banque centrale néerlandaise a indiqué récemment qu’elle avait rapatrié 122,5 tonnes d’or.
Attendu que le 19 mai 2014, la Banque de France au côté d’autres banques de l’Eurosystème, a annoncé avoir signé l’accord de Washington des ventes d’or CBGA 4 (Gold sales Under the Central Bank Gold Agreements) qui ne prévoit pas de quotas de cession sur cette période quinquennale (2014 à 2019), contrairement aux trois accords précédents.
Attendu qu’en effet, la Banque de France déjà indépendante, a procédé dans le cadre de l’accord CBGA 2, à des ventes d’or décidées en 2004 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Economie et des Finances du gouvernement Raffarin.
L’objectif officiel affiché était de gérer plus activement les réserves de change de l’Etat afin de générer 100 millions d’euros de recettes fiscales supplémentaires dès 2005. N. Sarkozy déclarait aussi que cette vente d’or serait utilisée « soit pour financer des investissements qui préparent l’avenir, soit pour réduire la dette, mais en aucun cas pour financer les dépenses de fonctionnement ».
Sur la période 2004-2012, environ 614,6 tonnes d’or auraient été vendues par la France alors que dans le même temps les autres banques centrales de l’Eurosystème dont la BCE se sont engagées à limiter leurs ventes d’or. Selon un rapport de la Cour des Comptes de 2012, cette opération s’avère extrêmement coûteuse pour la puissance publique et constitue une atteinte grave au patrimoine national, effectuée sans aucune consultation démocratique.
Monsieur le Gouverneur, d’après vos déclarations, « l’or demeure un élément important des réserves monétaires mondiales». Pour les Français, vous êtes considéré comme le garant en dernier ressort de la sûreté de cette réserve d’or et donc de la stabilité de notre monnaie et de la stabilité financière nationale. En conséquence, votre responsabilité est immense.

Aussi, en fonction de la situation que nous découvrirons, je vous exhorte à procéder :
– Au rapatriement urgent sur le sol français de la totalité de nos réserves d’or se trouvant à l’étranger.
– A l’interruption immédiate de tout programme de cession d’or.
– A l’inverse, à une réallocation progressive d’une partie significative des réserves de devises au bilan de la Banque de France par l’achat d’or, lors de chaque baisse significative du cours de l’once (recommandation 20%).
– A la suspension de tout contrat d’engagement financier ou de prêt qui gagerait nos réserves d’or.
– Au bilan patrimonial et financier des opérations de cession d’or de 2004 ordonnées par N. Sarkozy.

La mise en œuvre de ces mesures est décisive pour l’avenir de la France face aux troubles socio-économiques qui risquent de se produire.

Tout comme vos héroïques prédécesseurs de la Banque de France en 1939 et 1940 avaient organisé l’évacuation de l’or français, vous vous devez d’entreprendre cette vaste opération de sécurisation du trésor national, acte patriotique qui sera reconnu le moment venu par l’opinion publique.

Je forme le vœu que, respectueux de vos devoirs de haut fonctionnaire au service de l’Etat, vous sachiez faire preuve de la lucidité et du courage nécessaires à la défense de l’intérêt général de notre pays. L’enjeu est considérable, c’est de l’avenir de la France dont il s’agit !

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Gouverneur, l’expression de ma considération distinguée.

Marine Le Pen

Marine Le Pen dans C Politique (intégrale)

Lundi 24 novembre 2014

Invitée de Caroline Roux le 23 /11/14 sur France 5

Image de prévisualisation YouTube

Islamisme : Il est urgent de dissoudre l’UOIF parrainée par Nicolas Sarkozy

Samedi 22 novembre 2014

384579_10201134861754391_129144847_nCommuniqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Dans une liste recensant les organisations islamistes radicales classées comme « terroristes », les Emirats Arabes Unis mentionnent l’UOIF, l’union des organisations islamiques de France, affiliée aux frères musulmans.

Cette structure qui représente la mouvance intégriste de l’islam en France a été parrainée par Nicolas Sarkozy en 2003, alors ministre de l’Intérieur, qui en a fait un interlocuteur privilégié de l’Etat au sein du CFCM. Ces islamistes sont ceux qui avaient convié en 2012 à leur congrès du Bourget, 4 prédicateurs appelant au meurtre des juifs et qui furent interdits de séjour sur le territoire grâce à la pression du Front National.

Congrès auquel assista Nicolas Sarkozy en 2003 pour souligner son soutien à ces islamistes qu’il refusait d’appeler par leur nom, les qualifiant sommairement « d’orthodoxes »
Rappelons également que c’est l’ancien président de La République et l’UMP qui avaient souhaité instaurer une formation complémentaire pour les 1500 imams de France dont l’enseignement devait être confié en partie à l’UOIF.

Cette vitrine de l’islam radical qui nourrit les revendications communautaristes et le fanatisme notamment dans les quartiers, n’a pu se développer et prospérer qu’avec le soutien actif de Nicolas Sarkozy.

Celui qui affirmait fièrement en 2007 sur le plateau de TF1 « qu’aucun ministre de l’Intérieur n’a fait autant que moi pour les musulmans » a en réalité desservi la cause des musulmans en étant le ministre qui n’en a jamais fait autant pour les intégristes.

Le Front National qui a alerté depuis longtemps les pouvoirs publics sur la dangerosité d’une organisation qui défie en permanence la République et encourage à la radicalisation, réitère sa demande de dissolution de l’UOIF.

 TARASCON – Mai 2010 :

VAUZELLELa découverte en mai 2010 de la profanation de sept tombes du carré musulman du cimetière de Tarascon avait donné lieu à un grand raout antiraciste officiel dont la France contemporaine a le secret.

Gouvernement, municipalité de Tarascon, Conseil général, le Député Michel Vauzelle et associations communautaristes en tête y avaient fait une orgie d’indignation et dénoncé sans retenue la montée des actes racistes et islamophobes dans notre pays.

Mais “malheureusement” comme le soulignera un peu plus tard benoîtement le procureur de Tarascon, c’est “plutôt par bêtise et par désœuvrement” que cet acte a été commis par un adolescent de 14 ans dont seul le journal La Provence nous précisait qu’il était “issu d’une famille maghrébine”.

Les autorités et les associations de tout poil qui s’étranglaient d’une sainte colère ne se sont jamais livrés à un Mea Culpa. 

Image de prévisualisation YouTube Mais “malheureusement” comme le soulignera un peu plus tard benoîtement le procureur de Tarascon, c’est “plutôt par bêtise et par désœuvrement” que cet acte a été commis par un adolescent de 14 ans dont seul le journal La Provence nous précisait qu’il était “issu d’une famille maghrébine”.

Maurice à la radio dans les années 90… [Les Banlieues]

Samedi 22 novembre 2014

Maurice sur Skyrock dans les années 90 :

Image de prévisualisation YouTube

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°381

Vendredi 21 novembre 2014
Image de prévisualisation YouTube

« Les djihadistes naissent dans les prairies normandes ? » : Marine Le Pen remet un journaliste en place

Mercredi 19 novembre 2014
http://www.dailymotion.com/video/x2akj3r

L’Aide Sociale pire que la Cocaïne

Mercredi 19 novembre 2014
Image de prévisualisation YouTube

NATIONAL 13 N°120 EST EN LIGNE !

Mercredi 19 novembre 2014

Le nouveau numéro du traditionnel bulletin de liaison de notre fédération est en cours d’acheminement postal. Cliquez sur l’image pour en consulter la version web, imprimable gratuitement (12 pages).

vign-N13-120

Bernard Monot présente les actualités économiques vues par le Front National (10/11/14 au 14/11/14)

Mercredi 19 novembre 2014

Bernard Monot, député français au Parlement européen, présente les actualités économiques vues par le Front National – du 10/11/14 au 14/11/14

Image de prévisualisation YouTube

Marion Maréchal-Le Pen sur RMC et BFM-TV

Mardi 18 novembre 2014

Marion Maréchal-Le Pen, député de Vaucluse, sera l’invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM-TV

Image de prévisualisation YouTube
123