• Accueil
  • > Archives pour février 2014

Archive pour février 2014

Vidéo : Intervention de Valérie LAUPIES (FN) – Assemblée générale du Souvenir Français du canton de Tarascon 2014

Lundi 17 février 2014

Tarascon le 16/02/2014 :

Valérie Laupies – Conseiller régional – (FN) – a salué le travail effectué par le Comité du Souvenir Français du canton de Tarascon, elle a rappelé l’épisode des profanations de tombes de soldats français de confession musulmane dans le cimetière Saint-Lazare à Tarascon (2010).

Image de prévisualisation YouTube

Valérie Laupies a rappelé à l’auditoire que la récupération communautaire amène division, incompréhension et participe à la déconstruction du tissus national républicain et laïque.

« Les soldats dont les tombes ont été profanées en 2010 ne sont par morts pour être rangés dans des petites cases politico religieuses, ils se sont sacrifiés pour la France une et indivisible ! » (Valérie LAUPIES – 16/02/2014)

SOURCE : Le site de campagne de Valérie LAUPIES

Mémo : La découverte le 6 mai 2010 de la profanation de sept tombes du carré musulman du cimetière de Tarascon avait donné lieu à un grand raout antiraciste officiel dont la France contemporaine a le secret.

Gouvernement et associations communautaristes de conserve y avaient fait une orgie d’indignation et dénoncé sans retenue la montée des actes racistes et islamophobes dans notre pays. Mais “malheureusement” comme le souligne benoîtement le procureur de Tarascon, “plutôt par bêtise et par désœuvrement” que cet acte a été commis par un adolescent de 14 ans dont seul le journal La Provence nous précise qu’il serait “issu d’une famille maghrébine”.

C’est malheureux, mais c’est comme ça : en France en plein début du XXIe siècle, on ne peut même plus compter sur les petits blancs racistes pour s’offusquer tranquille. Bravo Madame Laupies d’avoir rappelé au bon souvenir de l’auditoire ce triste et douloureux évènement et son indigne récupération.

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°351

Samedi 15 février 2014
Image de prévisualisation YouTube

Communiqué de Valérie LAUPIES (FN) : Réponse à Mr Limousin (UMPS) concernant « la phrase » p3 de La Provence de dimanche dernier (9/02) et du JT de La Provence du 13/02.

Vendredi 14 février 2014

Elections municipales 23-30 mars 2014 – Tarascon 13150

Réponse à Mr Limousin (UMPS) de Valérie Laupies (FN) en ce qui ce qui concerne « la phrase » p3 de La Provence de dimanche dernier (9/02) et du JT de La Provence du 13/02.

Communiqué de Valérie LAUPIES (FN) : Réponse à Mr Limousin (UMPS) en ce qui ce qui concerne « la phrase » p3 de La Provence de dimanche dernier (9/02) et du JT de La Provence du 13/02.

Mr Limousin perd son sang-froid semble-t-il ; en tout cas il a quitté le terrain politique pour se rabaisser à la mesquinerie du mensonge. En effet, bien que je n’aie jamais été militante communiste comme il le déclare à qui veut l’entendre, j’ai un profond respect pour les engagements politiques de mon beau-père communiste, que Mr Limousin essaie de salir. Tous les Tarasconnais connaissent d’autre part mes idées, qui sont clairement celles du Front national ; ils savent aussi que j’exerce passionnément mon métier avec la neutralité républicaine la plus scrupuleuse; j’en suis fière.

Les attaques ad hominem sont indignes de la fonction d’élu, c’est en partie pour cela que les Français n’ont plus confiance aux politiques.

Le site de campagne de Valérie Laupies

Marine Le Pen sur France Culture

Vendredi 14 février 2014

Marine Le Pen était l’invitée de France Culture dans l’émission « L’Invité des matins ».

http://www.dailymotion.com/video/x1byiae

Tarascon : Opération enfumage de Lucien LIMOUSIN (UMPS) pour échapper à ses responsabilités

Jeudi 13 février 2014

Source : Le site de campagne de Valérie LAUPIES

Tarascon : Opération enfumage de Lucien LIMOUSIN (UMPS) pour échapper à ses responsabilités  dans INFO ACTU

Lucien Limousin (UMP-PS) déclare attendre Valérie LAUPIES (FN) « sur le terrain des idées ». Le problème pour le candidat UMPS est que les Tarasconnais, ont de la mémoire et se souviennent de ses contorsions électoralistes.
 
En effet, il fut l’un des rabatteurs de voix de Michel VAUZELLE (PS) en 2012, appelant expressément ses électeurs à voter socialiste entre les deux tours de l’élection législative. Et maintenant il obtient pour les élections municipales de 2014 le soutien de l’UMP.
 
Les Tarasconnais  ne jugent plus crédible Lucien LIMOUSIN (UMPS), qui a trop menti et trop trahi, et qui promet toujours de faire demain ce qu’il n’a pas fait hier. Il est porteur d’un projet antinational, antiéconomique, antisocial, européiste, immigrationniste et est le défenseur sur Tarascon de la politique d’austérité de l’UMP et du PS.
 
Evasif sur son programme, Lucien LIMOUSIN (UMPS) joue la carte de l’enfumage électoraliste en attaquant bassement la candidate frontiste sur sa profession et sa belle famille. Chacun l’aura compris, les Tarasconnais ont confirmation par cette attitude que les analyses et les propositions de Valérie LAUPIES (FN) sont justifiées et dérangent le système UMPS.
 
Les Tarasconnais ont su le rappeler à SARKOZY, HOLLANDE  et VAUZELLE en 2012, le peuple historique de Tarascon saura le rappeler à LIMOUSIN en 2014 !

Feuille de route sur l’intégration : la désintégration nationale et républicaine encore renforcée !

Jeudi 13 février 2014

 

En Provence...

En Provence…

Communiqué de Presse du Front National

La feuille de route gouvernementale sur l’intégration, dévoilée hier par le premier ministre, est un résumé de toutes les graves dérives communautaristes et clientélistes de la politique d’immigration de la France depuis plusieurs décennies.

Le ton général du document est clairement communautariste : jamais les flux d’immigration et leur importance ne sont interrogés, pas une seule fois le concept d’assimilation n’est mis en avant. Il s’agit au contraire de promouvoir la vision anglo-saxonne d’une société multiculturelle, divisée, fondée sur le concept anti-républicain de « diversité » (ethnique et culturelle bien sûr, jamais sociale).

Si elle n’est pas explicitement mentionnée, la discrimination positive suinte dans toutes les pages de ce rapport, notamment quand il propose de promouvoir le « label diversité » et les « recrutements hors concours » dans la fonction publique, politique déjà largement entamée par l’UMP dans les années 2000.

On regrettera aussi qu’au moment où la crise économique et sociale accable un nombre croissant de nos compatriotes, où les déficits publics explosent, ce rapport préconise de développer l’aide pour la réinsertion familiale et sociale des anciens migrants, mise en place par l’UMP en mars 2007, et qui consiste à financer pour ces « anciens migrants » des aller-retour entre la France et leurs pays d’origine.

Ce rapport n’invente pas grande chose par rapport à l’idéologie immigrationniste et communautariste qui prévalait déjà sous Nicolas Sarkozy, mais il continue de l’aggraver et de détricoter encore davantage l’unité nationale et la République.

Nous prônons une vision inverse : l’arrêt de l’immigration, la lutte contre l’immigration clandestine et la promotion de l’unité nationale sont des préalables indispensables à toute politique d’assimilation.

Municipales : 40 % des sympathisants UMP pour des alliances avec le FN

Jeudi 13 février 2014

Municipales : 40 % des sympathisants UMP pour des alliances avec le FN dans france 4364854_5_64c7_attitude-des-francais-vis-a-vis-des-alliances_b896eee19967601033be2e34af7677b8

Un électorat UMP divisé et de plus en plus attiré par le FN. C’est ce qui ressort du baromètre d’image du Front national 2014 réalisé par TNS Sofres pour Le Monde, France Info et Canal+. Ainsi, 53 % des sympathisants UMP estiment que Marine Le Pen représente une « droite patriote » et non plus l’extrême droite, et 44 % d’entre eux adhèrent aux idées du FN (contre 51 %). Cependant, un sympathisant UMP sur deux estime que le FN est « dangereux pour la démocratie ». Un résultat identique à celui de l’ensemble des personnes interrogées.

Lire la suite sur lemonde.fr

Le Front National lance une pétition nationale pour l’organisation en France d’un référendum sur la politique d’immigration

Mercredi 12 février 2014

affiche_europeennes_stop_immigration1

Communiqué du Front National

Suite au résultat positif de la votation suisse, le Front National lance une pétition nationale pour l’organisation en France d’un référendum sur la politique d’immigration.
Cette pétition sera largement diffusée à travers notre pays.

Voici le texte de la pétition

Il demande en outre la mise en place en France d’un véritable référendum d’initiative populaire, sur le modèle des votations suisses.

Discrimination positive : la caste désavouée par les Français

Mercredi 12 février 2014

Discrimination positive : la caste désavouée par les Français dans france 316477032

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Alors que le gouvernement s’apprête à présenter mardi une nouvelle « feuille de route » sur l’intégration, faisant une fois de plus la part belle à la discrimination positive, concept anti-républicain par excellence, les Français viennent rappeler dans un sondage leur opposition massive à ce projet.

L’on apprend ainsi que 67% d’entre-eux sont opposés à la discrimination positive, un chiffre qui conforte l’attachement des Français au modèle républicain que le Front National est le seul à défendre.

La discrimination positive, déjà promue par Nicolas Sarkozy, notamment au travers des recrutements parallèles dans la fonction publique ou de la nomination d’un préfet musulman en raison de sa religion, renvoie l’immigré à sa condition d’origine et jette honteusement la suspicion sur ceux ayant réussi socialement et professionnellement, comme pouvant en avoir bénéficié.

Les Français sont au contraire viscéralement attachés au mérite et à la récompense du travail, seuls facteurs de promotion et d’élévation sociale.

Les Français étaient déjà, nous le savions, infiniment plus patriotes que leurs élites, nous avons désormais la preuve, mais sans surprise, qu’ils sont aussi infiniment plus républicains.

Valérie Laupies (FN) répond aux questions d’une journaliste de « La Provence »

Mercredi 12 février 2014

Présentation de la liste Tarascon Bleu Marine à la presse par V.Laupies. Elle répond aux questions de R. Achour du quotidien régional « La Provence ».

Image de prévisualisation YouTube

Le site de campagne de Valérie LAUPIES…

Vidéo : Présentation de la liste « Tarascon Bleu Marine » par Valérie LAUPIES (FN)

Mardi 11 février 2014

Conférence de presse du samedi 8 février 2014 de Valérie LAUPIES au local de campagne 15, boulevard Victor Hugo.

Le site de campagne de Valérie LAUPIES

Image de prévisualisation YouTube

Cette Suisse qui donne la parole à ses citoyens…

Mardi 11 février 2014

Cette Suisse qui donne la parole à ses citoyens… dans INFO ACTU 1806948-philippe-bilger-persona-non-grata-au-salon-de-la-licra

Par Philippe Bilger

Étonnant, comme on ne se moque plus d’eux comme après la votation sur les minarets.

La Confédération helvétique vient de refuser, à 50,3 %, par une votation serrée, l’immigration de masse, et d’instaurer la préférence nationale.

Au-delà de l’inquiétude des Français sur leur sort en Suisse et celle des frontaliers affectés également, il me semble que plusieurs enseignements peuvent être tirés de ce résultat qui a surpris, paraît-il, les instances européennes.

D’abord, il n’est pas scandaleux ni irresponsable de consulter un pays sur un fait de société capital qui divise l’opinion publique. J’entends bien que la Suisse n’est pas la France et que ses votations, techniquement, ne sont pas soumises aux mêmes contraintes que nos référendums toujours désirés mais jamais concrétisés. En France, le peuple fait peur.

La suite sur Boulevard Voltaire…

Eric Zemmour : Faute d’assimilation, « Les Français de souche finiront par haïr ces gens là » (vidéo)

Mardi 11 février 2014

Ça se dispute – i-TELE – 07 février 2014

Image de prévisualisation YouTube

Avertissement sur les sondages « nationaux » réalisés sur les élections municipales

Mardi 11 février 2014

Etiquette-Front-National-Flamme-copie-copie-1

Communiqué de Presse du Front National

Des instituts de sondages publient ces derniers temps des sondages « nationaux » d’intentions de vote municipales, accordant pour le dernier d’entre eux 9% au Front National.

Cela ne signifie pas que les listes du Front National soient en moyenne créditées de 9% d’intentions de vote là où il y en a. Cela signifie que sur l’ensemble des communes de plus de 3500 habitants, au total, le Front National recueillerait 9% des suffrages, qu’il présente une liste ou pas. Or, sur ces 2900 communes, dans nombre de cas le Front National n’a pas de liste, ce qui tire vers le bas le résultat du sondage national.

Par exemple, imaginons un sondage réalisé sur 3 villes. Imaginons que le Front National ait des candidats aux municipales dans 1 ville sur les 3, où il est crédité de 30% des voix. Le sondage sur les 3 villes le mettra cependant à 10%, moyenne entre 0, 0 et 30…

Les sondages « nationaux » pour les municipales ont donc très peu de sens et d’intérêt.

Nouveau sondage qui montre que le FN est bien le premier mouvement chez les jeunes !

Mardi 11 février 2014
Julien Rochedy et Valérie Laupies (FN)

Julien Rochedy et Valérie Laupies (FN)

Communiqué de Presse de Julien Rochedy, Directeur National du FNJ

Le dernier sondage Ifop pour le JDD du 8 février 2014 montre – si nous en avions encore besoin – que les intentions de votes pour les municipales chez les 18-24 ans sont très largement dirigées vers les listes du RBM/FN.

En effet, près de 27% d’entre eux s’apprêteraient à voter pour un candidat RBM/FN.

Encore une fois nous avons la preuve que Marine Le Pen et le Front National sont de loin les premiers parmi la jeunesse française qui attend le changement, un renouveau et une autre orientation politique que celle de l’UMPS.

123