• Accueil
  • > Archives pour janvier 2014

Archive pour janvier 2014

Immigration: Manuel Valls annonce une baisse des expulsions

Vendredi 31 janvier 2014

Immigration: Manuel Valls annonce une baisse des expulsions dans immigration 79e24ab4539192806ba59d4c23c368fd918c4b81

La Provence : Environ 27.000 sans-papiers ont été éloignés en 2013, 9.000 de moins qu’en 2012 en raison d’une chute des aides au retour, et 46.000 régularisés, une hausse « conjoncturelle » de 10.000, a annonce vendredi le ministre.

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a annoncé vendredi une baisse des expulsions de sans-papiers, liées à une chute des retours aidés de Roms, tout en accusant ses prédécesseurs d’avoir affiché une « fermeté de papier » et des « contre-vérités ».

« Au lieu d’accuser ses prédécesseurs, il devrait assumer cet échec qui conduit à une baisse des expulsions et à une explosion des régularisations », a immédiatement réagi la secrétaire générale de l’UMP, Michèle Tabarot.

 

Entre 2006 et 2011, « le Gouvernement précédent a affiché une hausse factice de 50% des éloignements. En fait, (…) la seule chose qui a augmenté pendant cette période, ce sont les retours aidés », avait déclaré peu avant le ministre de l’Intérieur lors de sa première conférence de presse sur le thème de l’immigration.

Ces retours, volontaires en échange d’un pécule, ont surtout profité à des Roms pour repartir en Bulgarie et Roumanie, mais la plupart revenaient ensuite…

Marseille : interpellé après avoir diffusé des vidéos où il torture un chat

Vendredi 31 janvier 2014

Marseille : interpellé après avoir diffusé des vidéos où il torture un chat  dans Critique chat

La Provence :

Ce matin, la police a interpellé un jeune homme âgé de 25 ans après qu’il ait torturé un chat. Celui qui se présentait sur Facebook comme « Farid de la Morlette » avait publié sur son profil le 22 janvier deux vidéos où on le voyait jeter violemment dans les airs et contre un mur un chat. La mobilisation sur internet ne s’est pas fait attendre, avec notamment des groupes Facebook qui se sont créés pour dénoncer ces faits. 

Le chat a été depuis retrouvé vivant par un passant. L’animal appartient à un habitant du 15e arrondissement qui l’avait offert à ses enfants et qui était à sa recherche depuis une dizaine de jours.

Alertée à de nombreuses reprises, la police a donc procédé à l’interpellation de l’homme qui est actuellement en garde à vue au commissariat du 15e arrondissement de Marseille.

Si le compte Facebook de l’individu a été depuis fermé, les vidéos ont toutefois été dupliquées sur plusieurs plateformes vidéo. En raison de la violence des images, nous ne les diffuserons pas…

La suite…

Pour lutter contre la criminalité étrangère, la Norvège multiplie les expulsions

Vendredi 31 janvier 2014

Pour lutter contre la criminalité étrangère, la Norvège multiplie les expulsions dans europe I7pxo

[extraits traduits] La Norvège a procédé à un nombre record d’expulsions en 2013. La police a en effet de plus en plus recours à l’expulsion du territoire pour lutter contre la criminalité.

5198 étrangers ont été expulsés en 2013, une augmentation de 31% par rapport à 2012. « C’est le chiffre le plus élevé jamais atteint  » déclare le responsable du ministère de l’immigration.

Cette augmentation est due à la prise de conscience par la police que l’expulsion est un outil de lutte contre la criminalité.

Les Nigérians criminels arrivent en tête des expulsés avec 232 personnes, suivis par les Afghans et les Marocains. 380 Afghans et 234 Irakiens ont également été expulsés pour avoir violé les lois sur l’immigration.

The Local (en anglais)

source

Près d’un Français sur trois peine à boucler les fins de mois

Vendredi 31 janvier 2014

pauvrete300x400.jpg

(Boursier.com) — De plus en plus de Français peinent à boucler leurs fins de mois… En janvier 2014, leur part s’établit à 31%, soit une hausse de huit points en six mois, d’après les résultats d’un baromètre exclusif publié par ‘BFM Business’ et réalisé par CA Com/LH2. Ainsi, 20% des personnes interrogées déclarent devoir puiser dans leurs économies pour finir le mois (+6 points ) alors que le nombre de personnes ayant besoin d’un crédit ou d’une aide extérieure dépasse pour la première fois la barre des 10% (11%).

Les publics précaires en première ligne…

Les Français déclarant avoir des revenus insuffisants sont surtout ceux gagnant moins de 1.200 euros nets par mois (49%), vivant dans des foyers de 5 personnes et plus (42%), des personnes âgées de 18 à 24 ans (40%) ainsi que des femmes (34%). L’institut de sondages note par ailleurs que les citoyens sont de plus en plus nombreux à se retrouver sur le fil du rasoir, 40% des personnes interrogées estimant avoir « tout juste » de quoi finir les fins de mois. Une situation qui pourrait s’aggraver et faire basculer ces dernières dans la précarité si la reprise économique tarde à venir, soulignent les commentateurs…

Renoncer à des dépenses essentielles

En conséquence, la part des Français déclarant renoncer à des dépenses de base (santé, alimentation, logement) progresse fortement par rapport au moins de juin. Elle est en hausse de six points à 18%. Pour ceux qui disent pouvoir acheter ce dont ils ont envie (45%), « la quasi-totalité le fait dans la limite du raisonnable », souligne l’institut de sondage qui fait remarquer que la pression fiscale ressentie par les ménages y est pour beaucoup dans la baisse du pouvoir d’achat…

Hartz/Hollande : quand le chef de l’UMPS s’inspire de l’ennemi des travailleurs !

Vendredi 31 janvier 2014
Hartz/Hollande : quand le chef de l'UMPS s'inspire de l'ennemi des travailleurs ! dans économie 2.bild

L’Allemand Hartz est tristement célèbre dans son pays pour avoir passé à la moulinette les droits des travailleurs en généralisant les contrats de travail ultra précaires, allant même jusqu’à créer des « euro jobs », payés 1 euro de l’heure ! La soumission systématique du PS et de l’UMP à l’Allemagne est peut-être perçue par ces deux partis comme un signe de modernité décapant ; il est de notre point de vue un acte de régression sociale terrifiant doublé d’un aveu de renoncement sur le plan politique. Ces deux partis, aujourd’hui représentés par François Hollande à l’Elysée, n’ont plus d’autre ambition pour la France que d’y appliquer la feuille de route décidée en commun par Bruxelles et Berlin…..

 

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La récente rencontre, confirmée, entre François Hollande et Peter Hartz est un acte politique d’une très grave portée.
L’Allemand Hartz est tristement célèbre dans son pays pour avoir passé à la moulinette les droits des travailleurs en généralisant les contrats de travail ultra précaires, allant même jusqu’à créer des « euro jobs », payés 1 euro de l’heure !

La soumission systématique du PS et de l’UMP à l’Allemagne est peut-être perçue par ces deux partis comme un signe de modernité décapant ; il est de notre point de vue un acte de régression sociale terrifiant doublé d’un aveu de renoncement sur le plan politique.

Ces deux partis, aujourd’hui représentés par François Hollande à l’Elysée, n’ont plus d’autre ambition pour la France que d’y appliquer la feuille de route décidée en commun par Bruxelles et Berlin.
En s’appuyant sur Peter Hartz, que l’UMP a toujours vénéré, François Hollande démontre qu’il est l’homme de la zone euro, chargé d’appliquer ses dogmes dans notre pays, comme Nicolas Sarkozy avant lui.
S’il dément vouloir recruter Hartz comme conseiller, c’est en réalité déjà sa philosophie régressive qui inspire l’action du chef de l’Etat et des gouvernements successifs.

François Hollande serait mieux inspiré de s’entretenir avec les économistes de renom, français et étrangers, qui sont très critiques avec les dogmes de la zone euro et qui proposent une autre voie de sortie de crise.
A la méthode Hartz de régression généralisée, nous opposons le modèle économique patriote, fondé sur ces trois piliers que sont des frontières intelligentes, une monnaie nationale adaptée et le patriotisme économique pour nos PME/PMI.

Marine Le Pen était l’invité de Patrick Cohen dans le 7/9 sur France Inter

Jeudi 30 janvier 2014
http://www.dailymotion.com/video/x1aleoi http://www.dailymotion.com/video/x1alhf3

Réaction à la hausse du chômage en décembre 2013

Mercredi 29 janvier 2014

marinefondvert300x249.jpg

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’augmentation du chômage en décembre 2013 (+10 200 pour la seule catégorie A) met donc fin à ce sketch grossier, rejoué tous les mois depuis un an, d’une hypothétique inversion de la courbe du chômage.

Tant que la politique économique de la France restera la même, c’est à dire l’eurostérité couplée à un ultra-libéralisme débridé, ni la croissance ni le chômage ne s’amélioreront.

2013 aura été l’année d’un carton rouge à tous les fanatiques de l’Union européenne et de ses dogmes, à l’UMP et au PS, dont la politique aura cette année encore jeté des centaines de milliers de Français supplémentaires dans le cercle vicieux de l’inactivité et du chômage.

Tous les paravents statistiques, toutes les rustines coûteuses que sont notamment les emplois aidés, n’auront pas suffi à masquer cette terrible réalité.

On ne crée pas d’emplois sans croissance. Et l’on n’aura jamais de croissance, quoiqu’en dise l’UMPS, si l’on accepte pas une nouvelle voie économique : protections aux frontières, fin de la monnaie unique, patriotisme économique, fiscalité plus juste et plus efficace.

Enfin, cette augmentation rappellera au Président de la République qu’il n’a pas été élu pour amuser son monde de polémiques stériles ou de sujets de diversion, mais pour s’occuper des vrais problèmes des Français.

Tarascon : Gilbert Collard (RBM) soutient Valérie Laupies (FN)

Lundi 27 janvier 2014

25/01/2014 – A Tarascon (13) le député « Rassemblement Bleu Marine » Gilbert Collard est venu soutenir Valérie Laupies (conseiller régional FN) et son équipe « Tarascon Bleu Marine » pour les élections municipales qui se dérouleront le 23 et 30 mars 2014.

Extrait vidéo de l’intervention de Gilbert Collard :

Image de prévisualisation YouTube

Merci à Nathan pour la vidéo.

Tarascon : Valérie Laupies (FN) inaugure sa permanence

Lundi 27 janvier 2014
Valérie Laupies (FN) - Julien Sanchez (FN) - Gilbert Collard RBM  Tarascon le25/01/2014

Valérie Laupies (FN) – Julien Sanchez (FN) – Gilbert Collard RBM
Tarascon le25/01/2014

La Provence :

Décidément, le boulevard Victor-Hugo semble convenir à la candidate frontiste aux prochaines élections municipales. C’est là qu’elle vit « depuis 18 ans » et c’est aussi là qu’elle a choisi d’installer son local de campagne (nº15) inauguré hier en milieu d’après-midi.

Un rendez-vous auquel a répondu présent une soixantaine de personnes. Face à ses sympathisants, Valérie Laupies n’était pas seule. Ainsi l’ont rejoint ses voisins, Julien Sanchez, le candidat FN à Beaucaire, et Gilbert Collard qui brigue le siège de premier magistrat à Saint-Gilles. Dans la foule également, entre autres, on pouvait apercevoir le candidat FN à Arles, Pierre Chenel. Bref, des soutiens, Valérie Laupies n’en manque pas en local, et plus largement aussi. Julien Sanchez qui est aussi conseiller régional et délégué national du Front national, l’a souligné en indiquant que « le parti (fondait) de grands espoirs » sur elle. « Fière d’être sous la bannière Tarascon Bleu Marine », Valérie Laupies a évoqué ses ambitions pour la ville : « redresser Tarascon, c’est possible !« . Réhabilitation du centre ancien, miser sur le tourisme pour redynamiser l’économie et créer des emplois, assurer la sécurité… Tels sont les grands axes de campagne de la candidate.

« On a laissé s’estomper nos traditions, on a laissé se dégrader notre culture pour laisser la place à une autre culture qui grignote naturellement notre territoire. Mais il ne faut pas en vouloir à ceux-là, c’est à nous de faire respecter la loi à tout un chacun« , a-t-elle lancé à un public tout acquis à sa cause.

La suite …

Album photos :

Inauguration "Tarascon Bleu Marine"
Album : Inauguration "Tarascon Bleu Marine"
Le 25/01/2014 en présence de Valérie Laupies et de ses invités Gilbert Collard et Julien Sanchez, l'équipe Tarascon Bleu Marine inaugure son local de campagne pour les élections municipales de mars 2014.
41 images
Voir l'album

Inauguration du local « TARASCON BLEU MARINE » samedi 25 janvier à 15 heures.

Samedi 25 janvier 2014

Municipales 2014 : Valérie LAUPIES et les colistiers « Tarascon Bleu Marine » ont invité Gilbert COLLARD, député du Gard et Julien SANCHEZ tête de la liste « Rassemblement Bleu Marine de Beaucaire » pour l’inauguration du local de campagne.

Venez nombreux soutenir et rencontrer Valérie LAUPIES et son équipe !

inaugurationmail

Marine Le Pen sur RMC et BFM-TV

Jeudi 23 janvier 2014

Marine Le Pen, Présidente du Front National, était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM-TV.

http://www.dailymotion.com/video/x1a5wmu

Pacte de responsabilité : la troïka UMP-PS-MEDEF révélée

Mercredi 22 janvier 2014
Image de prévisualisation YouTube

Florian Philippot, Vice-Président du Front National : « Pacte de responsabilité : la troïka UMP-PS-MEDEF révélée ».

Assemblée nationale : Gilbert Collard (RBM) s’oppose au cumul des mandats

Mercredi 22 janvier 2014

A l’Assemblée nationale, Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine élu dans le Gard, s’oppose au cumul des mandats à la tribune ce mardi 21 janvier 2014.

Image de prévisualisation YouTube

Arles : Inauguration du local de campagne de la liste « Arles Bleu Marine »

Dimanche 19 janvier 2014

7739_193742054158856_1639250564_n La Provence – Edition Arles – 19/01/2014

Hollande annonce la création de grandes régions : non à la « Landerisation » de la France.

Samedi 18 janvier 2014

philippot

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National

Lors de sa conférence de presse du 14 janvier, François Hollande a annoncé une nouvelle fuite en avant très inquiétante dans la décentralisation, par la création de grandes régions (une quinzaine) dotées de « compétences réglementaires » propres, préalable au transfert de compétences législatives.

Cette dérive particulièrement grave s’inscrit à contre-courant de tout ce que la France et ses régimes successifs ont construit : un Etat fort, assurant l’égalité et l’unité de la Nation.

Ce projet n’est qu’une adaptation institutionnelle de la France à la vision allemande de l’Europe. Ces régions ne seraient en effet rien de moins que l’équivalent français des Länder allemand, un contre-sens historique, culturel et politique.

L’échec de la décentralisation, déjà dénoncée en son temps par Philippe Séguin, nous apprend pourtant que les transferts de compétences aux collectivités locales n’ont jamais été sources d’économies, mais plutôt de gabegies supplémentaires.

La projet du Front National entend à l’inverse protéger l’unité nationale, rationnaliser les pratiques de gestion locale et réaliser des économies substantielles sur le mille-feuille administratif, notamment par la création, en lieu et place des régions actuelles, de Conseils régionaux allégés. Ces nouveaux Conseils régionaux seraient composés des premiers élus de chaque département, comme l’avait suggéré le FN devant la Commission Balladur, et auraient pour principale mission la coordination des politiques entre les départements.

Dans ce même objectif d’économies réelles, nous proposons également la suppression des Conseils économiques et sociaux régionaux, une réforme des intercommunalités en milieu urbain, actuellement génératrices de doublons administratifs et donc de dérives budgétaires (cf. rapport de la Cour des comptes), une possible suppression du Sénat et surtout la fin de la clause générale de compétence qui encourage les collectivités à dépasser le cadre normal de leurs compétences, et donc, là encore, pousse à la dépense.

Aujourd’hui deux visions de l’organisation territoriale de la France s’opposent :

- celle du Front National, pragmatique, qui tient compte des réalités historiques, politiques et culturelles de notre pays : communes, départements, Etat-Nation ;

- celle de l’UMPS, démagogique et antinationale, qui vise à fondre la France dans le moule européiste fédéral : intercommunalités, super-régions et Union-européenne.

Le Front National s’opposera vigoureusement à ce projet fou de « landerisation » de la France. Il luttera pour l’unité nationale.

123