• Accueil
  • > Archives pour juillet 2013

Archive pour juillet 2013

Eté meurtrier pour le pouvoir d’achat des Français : le gouvernement doit annuler en urgence la hausse de 5% de l’électricité

Mercredi 31 juillet 2013

Eté meurtrier pour le pouvoir d'achat des Français : le gouvernement doit annuler en urgence la hausse de 5% de l'électricité dans économie marche-001

Communiqué de Presse du Front National

Alors qu’on vient d’apprendre un nouveau bond de 200 euros de la facture énergétique des Français en 2012, le gouvernement doit profiter de cette dernière journée avant le mois d’août pour annuler en urgence la hausse de 5% du tarif de l’électricité prévue pour demain.

Le pouvoir d’achat des Français des classes populaires et moyennes ne supportera pas cette nouvelle augmentation, qui en suit bien d’autres depuis des années et qui en annonce d’autres. D’autant que cette hausse de 5% ne se justifie en rien au regard des bénéfices très confortables d’EDF en 2012, 3,3 milliards d’euros. En 2013, les bénéfices d’EDF devraient continuer sur leur lancée.

Le Front National rappelle qu’il préconise une baisse immédiate de 5% des tarifs du gaz, de l’électricité et du train, financée par les bénéfices des grandes entreprises concernées, et qu’il demande une reprise en main du secteur énergétique par l’Etat après une décennie de libéralisation chaotique voulue par l’Union européenne et docilement appliquée par l’UMP et le PS.

Exclusif « La Provence » – Affaire Guérini-Ciot : le parquet demande un procès

Mercredi 31 juillet 2013

Exclusif

La Provence : Le procureur de la République de Marseille vient de demander le renvoi en correctionnelle pour « détournement de fonds publics » du président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, mais aussi du député PS d’Aix et maire du Puy-Sainte-Réparade Jean-David Ciot pour « recel de détournement de fonds publics ». Portant sur l’affaire du licenciement présumé arrangé de M. Ciot par le Département en 2011, ces réquisitions ont été notifiées ces derniers jours à leurs avocats. Ils ont un mois pour formuler des observations.

Si le juge Charles Duchaine suit ces réquisitions, les deux élus comparaîtront dans quelques mois en correctionnelle. Jean-Noël Guérini ayant saisi la chambre de l’instruction de la Cour d’appel, le magistrat devrait attendre son arrêt pour prendre sa décision.

Frédéric Mistral : Adhésion à “La Patrie Française”

Mercredi 31 juillet 2013

Frédéric Mistral : Adhésion à “La Patrie Française” dans culture image

 

Frédéric Mistral :

Janvier 1899
Adhésion à “La Patrie Française”
« Profondément dévoué à la Patrie Française parce que Provençal et passionné pour la Provence, je m’unis loyalement à tous ceux qui se dressent pour sauver les traditions nationales de la France.
Convaincu dès longtemps que la destruction des provinces et de tout ce qui avivait leur personnalité ne pouvait qu’énerver les vieilles races libres qui ont mêlé leurs sèves dans le tronc gallo franc, j’ai avec quelques autres consacré ma vie de poète, à ranimer, à rajeunir les racines par lesquelles la province tient au sol et les attaches spéciales qui nous font aimer ce sol.
Cela dit pour montrer que notre particularisme est moins dangereux pour la France que l’écrasement général produit par l’odieux niveau unitariste. Mais comme rien n’est inutile, pas même les épreuves, j’espère que du péril que nous côtoyons à cette heure surgira l’émancipation de ces forces provinciales qui surent, en des temps plus tristes que les nôtres repousser avec Jeanne d’Arc l’invasion anglo-saxonne, et avec les Provençaux, celle de Charles Quint. »
Gazette de France 11 Janv. 1899
Aiòli 17 janv. 1899

FN : l’UMP d’en bas attirée par la flamme

Mercredi 31 juillet 2013

FN : l’UMP d’en bas attirée par la flamme dans france ate0044004

Juin 2012 – Lors de la campagne des élections législatives Valérie Laupies (FN) croise Roland Chassain (UMP) sur le marché d’Arles, une discussion courtoise s’engage…  Le dialogue est amorcé sans toutefois conclure un accord.

Le refus de toute compromission avec [le Front National] affirmé par les instances parisiennes n’empêche pas des élus locaux d’envisager ouvertement des alliances lors des municipales de 2014.

Ce n’était jusqu’à peu que des murmures, des prises de contact et des rencontres aux détours d’un couloir. Un discret ballet qu’est venu interrompre le coup d’éclat d’Arnaud Cleré, tête de liste UMP pour les élections municipales de l’année prochaine à Gamaches, dans la Somme. En mai, le candidat annonce sans ambages faire liste commune avec le Front national. Première convulsion au sein de l’UMP d’un mouvement qui risque de prendre de l’ampleur dès la rentrée.

Lire la suite sur liberation.fr

A lire aussi dans le quotidien Libération (Cliquez sur la photo):

Libération 31/07/2013

Dans les Bouches du Rhône, le casse-tête du cas Chassain

Marine Le Pen prépare déjà sa rentrée

Mardi 30 juillet 2013

Marine Le Pen prépare déjà sa rentrée dans france PHOe0f20310-f792-11e2-8379-312d6ed38531-805x453

La présidente du Front national passera ses vacances à pratiquer la voile et la photographie, sa grande passion. Mais elle pense d’ores et déjà aux élections municipales et européennes de 2014.

Marine Le Pen soufflera ses quarante-cinq bougies le 5 août. Et la présidente du Front national considère que François Hollande vient de lui offrir un beau cadeau d’anniversaire. Dans son entretien télévisé du 14 Juillet, l’hôte de l’Élysée s’est inquiété des progrès du FN constatés lors des législatives partielles de l’Oise et du Lot-et-Garonne, corroborés par plusieurs sondages. Et il s’est employé à réfuter les thèses de Marine Le Pen sur le protectionnisme. L’intéressée veut voir dans ces critiques une consécration. «Le président de la République nous a positionnés comme le principal opposant au gouvernement», assure-t-elle.

À en croire la patronne du FN, l’importance que Hollande lui a accordée dans son entretien télévisé est une reconnaissance de son statut de chef d’un grand parti, d’une importance désormais comparable à celle du PS et de l’UMP. «On voit bien qu’on les obsède, jubile Florian Philippot. Nous étions déjà le centre de gravité de la politique française puisque nous déterminons les sujets dont on parle. Et, désormais, on est même devenus le centre de gravité de l’intervention présidentielle du 14 Juillet, ironise-t-il. C’est une première, et je crois que ce n’est pas une dernière.»

Lire la suite sur le figaro.fr

Olivier Delamarche : « On a imprimé 1 000 milliards de dollars en 2013″

Mardi 30 juillet 2013
Image de prévisualisation YouTube

Les Marchés de Provence (Tarascon)

Mardi 30 juillet 2013

 

Les Marchés de Provence (Tarascon) dans culture marche-031

Le marché de Provence est devenu l’un des symboles régionaux en Provence-Alpes-Côte d’Azur. C’est un événement marquant de la vie de la ville ou du village qui se présente comme une célébration de l’identité locale, une cérémonie collective dont chacun est à la fois acteur et spectateur, un lieu de rencontre. Deux principes régissent ce type de marché, le prix des marchandises est secondaire et tout doit rappeler le divertissement.

  marche-036 dans france

L’été, période traditionnelle de vacances, permet de découvrir et de se fournir en tomates, poivrons, salades, olives vertes et noires, oignons, aulx, abricots, pêches, figues, raisins, etc. Sans oublier des productions locales, comme le melon de Cavaillon, les fruits confits d’Apt, les calissons d’Aix, le nougat de Sault, les fraises de Carpentras ou les poissons le long des côtes.

marche-062 dans INFO ACTU

À cette production fruitière et légumière s’ajoute une production de type artisanal grâce aux étals de tissus colorés, dont les nappes, les serviettes, les sets de table, ainsi que couvres lits, coussins, boutis et tissu au mètre. L’art de la table reste toujours présent avec des artisans locaux qui offrent de la faïence et de la poterie provençales sous forme d’assiettes, plats, saladiers, brocs, huilier, salière, poivrière, etc…

marche-015  

Valérie Laupies sur le marché de Tarascon

Eurostat donne raison au Front National : l’austérité fait exploser la dette

Lundi 29 juillet 2013

Eurostat donne raison au Front National : l’austérité fait exploser la dette dans Critique afficheeuropeennesmini0

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Les données publiées par l’institut européen des statistiques Eurostat mettent en lumière l’échec patent de la politique d’austérité pour réduire les dettes publiques et tenter de sauver un système européen en faillite.

Loin de régler la crise comme l’avait pourtant certifié la troïka européenne (UE, BCE, FMI), l’austérité à tout prix imposée aux pays de la zone euro s’est traduite par une augmentation importante de leurs dettes publiques.

L’Irlande, la Grèce, l’Espagne, le Portugal qui ont été tour à tour soumis à une cure drastique de restrictions budgétaires ont tous vu leur dette publique exploser. Dans tous ces pays, le dogmatisme européen et des choix irraisonnés ont contribué à aggraver la situation aussi bien économiquement que socialement.

Entraînée par le gouvernement socialiste avec le soutien sans faille de l’UMP dans ce cauchemar social, la France doit en finir au plus vite avec cette folle politique qui ruine notre économie, tue l’emploi, et étrangle les classes moyennes et populaires.

Il est plus que temps de mettre un terme aux obsessions suicidaires de la caste euro-fanatisée, en utilisant les armes du redressement que sont une monnaie nationale, des frontières intelligentes face à la concurrence internationale déloyale et un Etat stratège au service du patriotisme économique.

Temps de parole dans les médias : l’égalité doit rester la règle !

Lundi 29 juillet 2013

Temps de parole dans les médias : l’égalité doit rester la règle ! dans Tribunes et communiqués philippot-030

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National

Les propos du président du CSA, Olivier Schrameck, se déclarant favorable à la fin de l’égalité du temps de parole qui prévaut actuellement entre les candidats lors de la dernière période de l’élection présidentielle, constituent une menace grave pour la pluralité des opinions et le bon fonctionnement de notre démocratie.

Outre que Monsieur Schrameck contrevient à son obligation de discrétion assignée par le code de déontologie de sa propre institution (les membres du CSA sont tenus de s’abstenir de toute prise de position publique sur les questions dont le CSA a ou a eu à connaître ou qui sont susceptibles de lui être soumises dans l’exercice de sa mission), il tend, par l’autorité qui est la sienne, à encourager les médias à verrouiller le temps de parole aux deux grands partis du système et leurs satellites. L’overdose UMPS quotidienne le reste de l’année serait ainsi maintenue voire renforcée lors de la campagne présidentielle. Cette perspective est tout à la fois intolérable et insupportable.

En effet, comment « l’équité », dont la définition donnée par Monsieur Schrameck sur l’antenne de France inter est plus brouillée encore que l’écran d’une chaîne cryptée, pourrait constituer une avancée démocratique quand seule l’égalité offre aux candidats l’assurance d’une compétition loyale ?

Aussi, non seulement le Front National est farouchement opposé à ce concept « d’équité » appliqué au partage du temps de parole pendant la campagne présidentielle, mais il est de surcroît favorable à l’extension de l’égalité stricte à une plus longue période (deux mois minimum), ainsi qu’à tous les scrutins référendaires entre les partisans du « oui » et du « non ».

Enfin, nous rappelons que la devise de notre République n’est pas Liberté – Équité – Fraternité mais Liberté –ÉGALITÉ – Fraternité. Nous exprimons à cet égard notre confiance envers le Conseil Constitutionnel pour qu’il s’oppose, le cas échéant, à la mise en œuvre d’une telle réforme antidémocratique. Le Front National interpellera nos compatriotes sur ce sujet grave en lançant dès aujourd’hui une pétition.

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°329

Lundi 29 juillet 2013
Image de prévisualisation YouTube

Le Ministre | Les Inconnus

Lundi 29 juillet 2013

http://www.dailymotion.com/video/x68k31

« Toute ressemblance avec des évènements ou des personnes ayants existé ne serait que fortuite et pure coïncidence ».

Saintes-Maries-de-la-Mer (28/07/2013) : La 109ème « Fèsto Virginienco »

Lundi 29 juillet 2013

Une fois par an, lors de la Fèsto Virginienco (Saintes-Maries-de-la-Mer), les jeunes filles sont conviées à « prendre le ruban » et à porter le costume d’Arlesienne « de dame » pour la première fois en symbole de leur passage à l’âge adulte.

Un événement unique en Provence pour une soixantaine de jeunes filles.

Valérie LAUPIES (Conseillère régionale FN) se passionne pour les rites du Pays d’Arles, révélateurs de la dignité du peuple provençal qui défend l’âme de sa culture.

Culture intrinsèquement française puisque la Provence est un des caractères forts de la France

Vive la Provence ! Vive la France !

« Messieurs, ne l’oubliez pas : l’amour de la patrie n’est pas le résultat d’une opinion, d’un décret ou d’une mode. Le grand patriotisme nait de l’attachement que l’on a pour son endroit (…) pour sa famille, et les meilleurs soldats, croyez-le, ne sont pas ceux qui chantent et qui brament après avoir bu : ce sont ceux qui pleurent en quittant leur maison. Par conséquent, Messieurs, si nous voulons relever notre pauvre patrie, relevons ce qui fait croître les patriotes : la religion, les traditions, la mémoire nationale, la vieille langue du pays, et cité après cité, province après province, rivalisons d’étude, de travail et d’honneur pour célébrer diversement le nom de France. »

Frédéric Mistral, discours aux Jeux floraux de Montpellier, 1875.

Saintes-Maries-de-la-Mer (28/07/2013) : La 109ème

A gauche sur la photo :  Clothilde Hébrard (en costume), tarasconnaise et marraine d’une jeune fille en compagnie de Valérie Laupies (conseillère régionale FN et candidate aux élections municipales de Tarascon en 2014). Crédit photos vivianericard.unblog.fr.

A voir sur l’album photo : Le rassemblement devant l’église fortifiée des Saintes-Maries-de-la Mer, la messe en langue provençale, le défilé, la bénédiction des gardians, des taureaux, des poulains et chevaux de race camarguaise aux arènes…. :

Fèsto Virginienco 2013
Album : Fèsto Virginienco 2013
Une fois par an, lors de la Fèsto Virginienco (Saintes-Maries-de-la-Mer), les jeunes filles sont conviées à « prendre le ruban » et à porter le costume « de dame » pour la première fois en symbole de leur passage à l'âge adulte.
95 images
Voir l'album


Hollande crée la République de Macédonie !

Samedi 27 juillet 2013

Hollande crée la République de Macédonie ! dans france 1581157_3_c3c7_francois-hollande-au-marche-d-arles-samedi-1er

Après avoir confondu la Chine et le Japon, ainsi que l’Égypte et la Tunisie, notre grand président a inventé jeudi la République de Macédonie.

François Hollande était invité jeudi 25 juillet au sommet des pays des Balkans. Au beau milieu de son discours, la langue du président normal a malencontreusement fourché. Au lieu de parler de la Macédoine, il a tout bonnement inventé la Macédonie, selon TF1 News qui a relevé cette nouvelle erreur de langage.

François Hollande avait déjà commis ce genre d’impair dans de précédents discours : il avait par exemple confondu la Chine et le Japon ou encore l’Égypte et la Tunisie. On attend la prochaine bourde !

Source : huffingtonpost.fr

Florian Philippot sur l’Union européenne

Vendredi 26 juillet 2013
Image de prévisualisation YouTube

Redif’ : La gauche, fut la mère de la collaboration !

Vendredi 26 juillet 2013

http://www.dailymotion.com/video/xft7u3

Mythe n°1 : l’extrême droite française, collaborationniste pendant la seconde guerre mondiale était majoritairement l’extrême droite d’avant la guerre. C’est tout l’inverse. La majorité des premiers résistants était issue de l’Action Française qui prônait le “nationalisme intégral” et était germanophobe.

Mythe n°2 : la gauche pacifiste, antiraciste, philosémite a majoritairement composé la Résistance. C’est tout l’inverse. Les pacifistes ont continué, dans leur majorité (à l’image des dreyfusards) de l’être sous la botte nazie.

Que le pacifisme fut le vecteur principal de la collaboration, que les pacifistes furent nombreux à collaborer, et qu’ils fournirent de très nombreux collaborateurs, que la gauche fut dominante dans la collaboration parce qu’elle fut dominante dans le pacifisme — toutes ces vérités dérangeantes échapperont aux politiciens, aux polémistes et aux historiens soucieux d’inculper “toutes les droites” et de leur faire porter le chapeau exclusif des erreurs, des trahisons et des crimes qui ont endeuillé, à jamais, les années 1940-1944.

Ils chargeront Maurras (Action Française) de forfaits commis par des gens, qui, pour beaucoup, étaient des antimaurrassiens endurcis. Ils s’acharneront sur La Roque (les Croix de Feu), qui vraiment n’y était pour rien. Ils débusqueront des “fascistes” un peu partout y compris là (et surtout là) où il n’y en avait pas, et ils ignoreront ces pacifistes, intransigeants et candides à la fois, qui se fascinèrent pour l’Allemagne de Hitler (…)”.

Simon Epstein expose à l’aide de fiches biographiques précises, de leur mise sous lumière de l’Histoire, dans cet ouvrage dense, exégétique, une réalité historique très éloignée des multiples propagandes et oublis nés dans l’après-guerre.

Les nombreuses sources d’informations puisées notamment chez Bernard Lacache qui fut le président de la LICA (ancêtre de l’actuelle LICRA) qui dénonça tous ces traîtres qui, ayant milité au sein de ce mouvement pacifiste, de gauche, philosémite se convertirent à la collaboration et à son opposé, Henry Coston, l’extrêmiste de droite de toujours, qui dénonça ces “convertis” qui après-guerre quittèrent pour leur carrière politique cette extrême droite collabo, donnent de cette page d’histoire de France à la fois l’image des égoûts les plus puants du racisme, de la honte, du meurtre, et celle des cieux les plus purs de l’héroïsme, de la Liberté, de l’Honneur.

(suite…)

12345