• Accueil
  • > enquête
  • > Sondage Ifop : c’est à l’islam de s’adapter à la République, et non à la République de s’adapter à l’islam

Sondage Ifop : c’est à l’islam de s’adapter à la République, et non à la République de s’adapter à l’islam

Sondage Ifop : c’est à l’islam de s’adapter à la République, et non à la République de s’adapter à l’islam dans enquête Dutheil-de-la-Rochere-Bertrand-202x300Communiqué de Bertrand Dutheil de La Rochère, conseiller République et Laïcité de Marine Le Pen

Le Figaro du jour publie une étude de l’Ifop : « L’image de l’islam se dégrade fortement en France ». 43 % des Français voient dans l’islam une menace. Ne retenons que trois chiffres. 63 % des sondés sont opposés au port du voile islamique dans les lieux publics. 45 % des citoyens sont hostiles à l’élection de musulmans en tant que tels, même dans les collectivités locales. 68 % des personnes interrogées estiment que les musulmans refusent de s’intégrer dans la société française.

Les Français désirent un espace public conforme aux principes de la République et de la laïcité. Que ceux qui le souhaitent pratiquent leur religion dans leur sphère privée !

Les Français ne veulent pas que l’appartenance religieuse s’impose dans la rue; et pourtant, qu’avons-nous entendu lorsque Marine Le Pen a proposé l’interdiction du voile islamique sur la voie publique ! Une nouvelle fois, les élites UMPS sont totalement coupées du peuple français.

Les Français récusent ces élus dits de la « diversité », dont la compétence principale repose sur leurs origines ethniques; et pourtant, le PS, l’UMP et leurs satellites font de leur nombre une compétition entre eux ! Les Français demandent aux musulmans de s’assimiler à la société française; et pourtant, les élites politico-médiatiques chantent sans cesse les vertus frelatées du multiculturalisme !

Avec Marine Le Pen, le Rassemblement Bleu Marine, presque seul, combat inlassablement tout communautarisme. Celui-ci divise les Français et conduit inéluctablement à des affrontements.

Au contraire, il faut unir tous les citoyens dans le respect de la République et l’amour de la France. Nous tendons la main aux Français musulmans patriotes.

Mais il appartient aussi aux derniers arrivés de rejoindre la nation, en faisant l’effort de connaître l’histoire de France depuis ses lointaines origines et la culture française dans toute sa richesse.

Laisser un commentaire