• Accueil
  • > Critique
  • > Mort de Kilian, 13 ans, à Rennes – Souleymane devient « Vladimir » pour Le Monde ou la désinformation par omission

Mort de Kilian, 13 ans, à Rennes – Souleymane devient « Vladimir » pour Le Monde ou la désinformation par omission

Mort de Kilian, 13 ans, à Rennes – Souleymane devient « Vladimir » pour Le Monde ou la désinformation par omission dans Critique 1968-presse-ne-pas-avalerLibres propos de Robert Ménard

Il aura fallu plus de 48 heures pour que la « grande presse », comme on dit, fasse allusion à ce qu’on pouvait lire partout sur Internet : le jeune garçon de 16 ans qui a tué Kylian, 13 ans, dans un collège de Rennes, est le « fils de réfugiés politiques tchétchènes ». Il est musulman.

Les journalistes – du moins l’immense majorité d’entre eux – ont donc préféré passer sous silence ce « détail ». Pour le présenter, Le Monde a choisi, expliquant que « [son] prénom a été changé », de le rebaptiser Vladimir… à consonance russe mais, c’est l’essentiel, pas musulmane. Il ne s’agirait pas d’alimenter « l’islamophobie ». Du coup, c’est exactement l’inverse qui se produit. Aujourd’hui, lors de chaque fait divers, quand l’identité de l’agresseur n’est pas divulguée, on ne peut s’empêcher de s’interroger : nous la cacherait-on volontairement ? Comme si nous étions des imbéciles, des bêtes mal-pensantes que ces bons journalistes auraient pour devoir de rééduquer. Comme si ce genre de désinformation par omission pouvait avoir raison des faits eux-mêmes.

Lire la suite

Ce n’est pas la première fois que les médias pratiquent ce genre de désinformation en modifiant les prénoms, comme le démontre ce cas emblématique :
Quand Jihad devient Sébastien !

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire