Archive pour mai 2012

Législatives 2012 – 30/05/2012 : Intervention de Valérie LAUPIES à Tarascon (vidéo)

Jeudi 31 mai 2012

Tarascon (30/05/2012)

Louis ALIOT vice-président du Front National et porte parole du Rassemblement Bleu Marine, est venu soutenir à Tarascon (l3) la candidature de Valérie LAUPIES dans la seizième circonscription des Bouches du Rhône.

Nous remercions les 150 personnes qui se sont déplacées.

Valérie LAUPIES nous a confié à la fin de l’évènement être : « optimiste, parce que la grande majorité de l’assemblée  de ce soir provient de l’ensemble de la  circonscription avec, des agriculteurs, des fonctionnaires, des artisans, des ouvriers, des seniors, des jeunes, des quadras qui ont osé faire le déplacement des Saintes-Maries, d’Istres etc … J’ai  pu percevoir ce soir l’adhésion au programme politique du Rassemblement Bleu Marine porté par les candidats aux élections législatives de juin… « 

http://www.dailymotion.com/video/xr88ma

Désolé pour le son qui n’est pas terrible, mais audible….

Législatives 2012 : Louis ALIOT soutient Valérie LAUPIES à Tarascon devant 150 personnes

Jeudi 31 mai 2012

Hier soir, Louis ALIOT vice-président du Front National et porte parole du Rassemblement Bleu Marine, est venu soutenir à Tarascon (l3) la candidature de Valérie LAUPIES dans la seizième circonscription des Bouches du Rhône.

C’est devant un auditoire de 150 personnes que les orateurs ont expliqué l’importance du vote pour les candidats du Rassemblement Bleu Marine que ce soit sur le plan national mais aussi localement.

Nous diffuserons demain l’intégralité des discours en vidéo.

Législatives 2012 : Louis ALIOT soutient Valérie LAUPIES à Tarascon devant 150 personnes dans france 006-1024x768

007-1024x768 dans INFO ACTU

Photos Fred Laupies

L’Ecole centrale de Paris fait dans la « Diversité »

Mercredi 30 mai 2012

L’Ecole centrale de Paris fait dans la « Diversité » dans Critique Centrale-diversit%C3%A9

Sans commentaire

  »Centrale » est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel

7 ans après, l’esprit du 29 mai 2005 se retrouve dans le Rassemblement Bleu Marine

Mercredi 30 mai 2012

7 ans après, l’esprit du 29 mai 2005 se retrouve dans le Rassemblement Bleu Marine dans économie Florian-Philippot-France-3Communiqué de Florian Philippot, porte-parole national de la campagne Rassemblement Bleu Marine

Il y a sept ans exactement, le 29 mai 2005, le peuple français courageusement rejetait par référendum la Constitution européenne que ses élites politiques, médiatiques et financières voulaient lui imposer.

Malgré cette décision de bon sens, motivée par l’amour de la France et la volonté de préserver notre modèle social, ces mêmes élites autoproclamées n’ont jamais cessé depuis d’entraîner de force la France toujours dans la même direction.
D’abord en faisant scandaleusement voter par le parlement cette Constitution européenne pourtant refusée, puis en engageant notre pays dans de nouveaux transferts de souveraineté. Le dernier Traité, signé par Nicolas Sarkozy, et bientôt accepté presque à l’identique par François Hollande, consacre la fin de notre souveraineté budgétaire et la mise en place d’une Europe punitive.

Ces folies européistes coûtent très cher à notre peuple : plus cette Europe avance, toujours contre les peuples, plus l’économie de notre continent s’enfonce. Plus la démocratie s’efface. L’euro est un échec dramatique. Les plans de renflouement des pays de la zone euro aggravent notre dette, et produisent partout une effroyable austérité. On nous annonce pour bientôt les eurobonds, qui nous obligeraient à payer encore plus pour les autres, sans aucun résultat. Les nations n’ont plus leur mot à dire, et les banques gouvernent avec les technocrates non élus.

Le peuple français doit reprendre le combat face à l’idéologie européiste de la Caste.

La victoire du non le 29 mai 2005 montre que tout est possible, malgré toutes les pressions et la coalition de toutes les puissances d’argent. Les Français veulent la France, ils veulent des protections intelligentes aux frontières pour la réindustrialiser, ils veulent la liberté et la souveraineté, ils veulent une Europe utile, l’Europe des grands projets entre les nations souveraines. Seul le Rassemblement Bleu Marine incarne cette espérance, cet esprit du 29 mai

Législatives 2012 – Marine Le Pen invitée de Radio Classique

Mercredi 30 mai 2012

Marine Le Pen, Présidente du Front National et candidate aux élections législatives dans le Pas-de-Calais, est l’invitée de Guillaume Durand dans l’émission « En route vers la présidentielle » sur Radio Classique et Public Sénat.

Image de prévisualisation YouTube

Législative 2012 – Valérie LAUPIES : Retrouvez le projet du Rassemblement Bleu Marine

Mardi 29 mai 2012

Législative 2012 - Valérie LAUPIES : Retrouvez le projet du Rassemblement Bleu Marine  dans france Projet16pages

val-laup-bleu dans INFO ACTU

CLIQUEZ SUR L’IMAGE !

Législatives 2012 – Marine Le Pen invitée de BFM-TV 2012 – Le Point – RMC

Mardi 29 mai 2012

BFMTV 2012 : l’interview de Marine Le Pen par Olivier Mazerolle

http://www.dailymotion.com/video/xr62cs

BFMTV 2012 : l’interview de Marine Le Pen par Le Point

http://www.dailymotion.com/video/xr640e

La suite …

La plupart des collabos venaient de la gauche pacifiste, socialiste, radicale, antiraciste

Lundi 28 mai 2012

La plupart des collabos venaient de la gauche pacifiste, socialiste, radicale, antiraciste dans Critique Simon-Epstein-Le-Paradoxe-francaisEric Zemmour relève une étude d’un grand historien israélien Simon Epstein : « La plupart des dreyfusards vivants en 40 sont devenus collabos et la plupart des anti-dreyfusards vivants sont devenus résistants ! »

Eric Zemmour note que le deuxième livre de cet historien intitulé Le paradoxe français paru dans un « silence de mort dans les médias français (…) montre que la plupart des collabos viennent de la gauche pacifiste socialiste, radicale, antiraciste ».

Image de prévisualisation YouTube

Soutien à Éric Zemmour

Lundi 28 mai 2012

Soutien à Éric Zemmour dans france Marine-Le-Pen-Oui-la-France-212x300Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Si l’information se confirme, le débarquement d’Eric Zemmour de la station de radio RTL constituerait une grave atteinte au pluralisme des opinions dans les médias.

Avec quelques autres, Eric Zemmour dénote dans un milieu médiatique français déjà très monolithique du point des expressions et des idées, et déjà très déconnecté des aspirations de nos compatriotes.

Par ses prises de position, il représente une forme de quasi-dissidence vis-à-vis des élites autoproclamées du PAF et des éditorialistes alignés sur une bien-pensance convenue. Pour cette raison, il entre souvent en résonance avec les Français.

Sa présence est donc indispensable à un débat public riche et varié.

Législatives 2012 – Florian Philippot invité de BFM Story

Samedi 26 mai 2012

Florian Philippot, porte-parole de la campagne Rassemblement Bleu Marine, est l’invité d’Olivier Truchot dans l’émission « BFM Story » sur BFM-TV.

Image de prévisualisation YouTube

Montauban : leur fils a été tué par Merah, l’armée refuse de verser son capital-décès

Samedi 26 mai 2012

 

Montauban : leur fils a été tué par Merah, l’armée refuse de verser son capital-décès dans france Abel-ChennoufMontauban. La famille du caporal-chef tué par Mohamed Merah, a écrit au président. Père de la victime, Albert Chennouf-Meyer, s’est vu refuser avec sa femme le versement du capital-décès de son fils.

L’armée a refusé le versement du capital-décès au motif qu’en dépit d’une évidente situation modeste, les parents d’Abel Chennouf avaient des revenus jugés supérieurs au plafond prévu par la législation, écrivent les avocats de la famille dans une lettre envoyée le 23 mai au président de la République.

« Les parents du caporal sont brisés, révoltés et ne savent que faire pour que leur colère soit entendue, une colère dirigée contre Mohamed Merah mais aussi contre les autorités de l’époque dont ils estiment qu’elles auraient pu empêcher le meurtre », ajoutent les avocates. M. Chennouf a déposé plainte, début mai, contre Nicolas Sarkozy et le directeur central du renseignement intérieur Bernard Squarcini, qu’il accuse de n’avoir pas empêché la mort de son fils, tué par Mohamed Merah le 15 mars à Montauban avec un camarade parachutiste. Le père de la victime s’interroge notamment sur les relations qu’entretenaient ou non Mohamed Merah et la DCRI

Lire la suite

Législatives 2012 / Seine-et-Marne : Marie-Christine Arnautu à Meaux menace politiquement l’UMP Jean-François Copé

Samedi 26 mai 2012

Législatives 2012 / Seine-et-Marne : Marie-Christine Arnautu à Meaux menace politiquement l’UMP Jean-François Copé dans france Marie-Christine-Arnautu-300x203A Meaux en Seine-et-Marne, dans la 6e circonscription, Marie-Christine Arnautu mène campagne sur le terrain, comme elle a toujours su très bien le faire. Sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine, elle fait face à Jean-François Copé, maire de Meaux et patron de l’UMP, un mouvement en décomposition avancée depuis le deuxième tour de l’élection présidentielle de 2012 dû notamment à l’expression d’un antisarkozysme très prononcé par les électeurs. Alors que la vice-présidente du FN présente un programme exclusivement porté sur les préoccupations des Français, son adversaire principal ne semble se soucier que de sa petite personne.

« Il ne parle pas de l’avenir de la circonscription, explique-t-elle. Il est plutôt préoccupé par son avenir personnel, Monsieur Copé. C’est vrai que c’est un vrai enjeu pour lui plutôt que par intérêt des Français »

Reportage BFM-TV

Image de prévisualisation YouTube

Législatives 2012 – Florian Philippot est l’invité de « Bourdin 2012 »

Jeudi 24 mai 2012
Image de prévisualisation YouTube

Eurobonds : attention danger

Jeudi 24 mai 2012

Eurobonds : attention danger dans économie Florian_Philippot-300x225Communiqué de Florian Philippot, porte-parole national de la campagne du Rassemblement Bleu Marine

La création d’eurobonds, voulue par François Hollande et un grand nombre de responsables du PS et de l’UMP, serait une fuite en avant fédéraliste extrêmement dangereuse. La France, la Grèce, l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie et tous les pays de la zone euro mettraient dans un pot commun leurs dettes et chaque pays se trouverait lié à la dette des autres.

La mise en place d’eurobonds entraînerait mécaniquement une augmentation très forte des taux d’intérêt payés par la France pour rembourser sa dette parce quelle devrait assumer le risque des pays les plus fragiles, comme la Grèce. En conséquence, nos déficits et notre dette publique exploseraient. Les eurobonds, c’est la condamnation de la France au surendettement perpétuel.

La France doit s’occuper de sa propre dette et l’argent des contribuables français doit rester en France.
Pour se désendetter, notre pays doit pouvoir emprunter directement et à taux nul à la Banque de France pour se libérer de l’emprise des banques et des marchés financiers.

Elle doit aussi préserver la bonne dépense publique (comme la santé, la sécurité, l’armée, l’école ou la justice) mais réduire drastiquement la mauvaise dépense publique jamais remise en cause par l’UMP et le PS (fraude sociale, coût exorbitant de l’immigration, niches fiscales au bénéfice des très grands groupes, gabegies de la décentralisation)

Charte de déontologie : derrière les beaux discours les premières entorses

Jeudi 24 mai 2012

Charte de déontologie : derrière les beaux discours les premières entorses dans Critique flamme_fn_04-150x1503Communiqué du Front National

La baisse de la rémunération de 30 % des salaires des  ministres et du président de la République, largement médiatisée était censée démontrer la volonté d’exemplarité du nouvel exécutif socialiste.

La rupture avec le quinquennat Sarkozy est-elle déjà une imposture destinée à tromper les Français dès les premiers jours de la mandature ? La question se pose quand dans le même temps, François Hollande s’entoure d’une équipe de 31 conseillers rattachés directement à l’Elysée.

Quel est  le coût de ces 31 conseillers pour les contribuables français auxquels le candidat socialiste avait pourtant promis une réduction du train de vie de l’État et une transparence totale.

Les Français et notamment les classes moyennes et populaires qui font face à des sacrifices toujours plus lourds dans le cadre de la politique d’austérité, attendent des réponses du président de la République.

12345