Despotisme éclairé

http://www.dailymotion.com/video/x9crml

Extraits de l’émission « On n’est pas couché » animée par Laurent Ruquier et diffusée le 28 juin 2008 sur France 2.

Wikipedia :

Le despotisme éclairé est une doctrine politique issue des idées des philosophes du siècle des Lumières. Variante du despotisme qui s’est développée au milieu du XVIIIe siècle, le pouvoir y est exercé par des monarques dont les décisions sont guidées par la raison et qui se présentent comme les premiers serviteurs de l’État. Les principaux despotes éclairés ont ainsi entretenu une correspondance suivie avec les philosophes des Lumières, et certains d’entre eux les ont même soutenus financièrement.

On trouve parmi les monarques éclairés : Charles III d’Espagne, Marie-Thérèse et Joseph II d’Autriche, Frédéric II de Prusse, Catherine II de Russie, Gustave III de Suède, Maximilien III Joseph de Bavière, Ferdinand Ier des Deux-Siciles, Charles-Emmanuel III de Sardaigne, Frédéric-Guillaume de Schaumbourg-Lippe, Napoléon III.

Dans le passage sur l’Eldorado de son conte Candide, Voltaire dresse le portrait de ce monarque idéal. Ce roi possède le pouvoir qui suit une raison qui dépasse les limites réelles. Il y règne sans problèmes financiers, ni politiques, ni culturels, c’est un tout.

L’action des despotes éclairés est parfois qualifiée de moderne, pour leur inspiration philosophique et les réformes qu’ils mettent en place. Cependant la structure même du pouvoir politique et de la société ne sont pas modifiés par ces régimes, qui se rapprochent ainsi des absolutismes de l’époque. Ils mettent au service de l’ordre établi les idées philosophiques qui leur sont contemporaines.

Laisser un commentaire