• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Archive pour septembre 2009

Jean Marie Le Pen doute de la version officielle du 11 septembre 2001

Mercredi 30 septembre 2009

Invité de Guillaume Durand sur Radio Classique le 28 septembre 2009, Jean-Marie Le Pen a exprimé ses doutes sur certains points de la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 et particulièrement sur le Pentagone.

Image de prévisualisation YouTube

Source : Nations Presse Info via Fabrice4412

Le roi des conseillers

Mardi 29 septembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x9kehj

Hprod2008

 

Affaire Roman Polanski

Mardi 29 septembre 2009

 polanski.jpg

Communiqué de Jean-Marie LE PEN

Monsieur Roman Polanski est accusé par la justice américaine d’avoir commis un crime particulièrement ignoble puisqu’il s’agit du viol aggravé d’une enfant de 13 ans.

Monsieur Polanski ne peut se prévaloir de la prescription puisqu’il s’est enfui des Etats-Unis pour se dérober à la justice de ce pays.

Il est donc normal qu’il soit le sujet d’une extradition selon les règles du Droit International.

Le soutien qu’ont apporté Messieurs Kouchner et Mitterrand à ce criminel pédophile, au nom des droits particuliers qu’aurait la caste politico-artistique, est scandaleux et justifie que soit demandée leur démission.

Procès : Le gendarme avait tiré sur un cambrioleur en fuite

Mardi 29 septembre 2009

 mourad.jpgPhoto La Provence

Bel exemple de la suspicion qui pèse sur les forces de l’ordre lorsqu’elles font usage de la force.

La Provence :

Procès à Nîmes : le gendarme avait tiré sur un cambrioleur en fuite

La justice lui reproche d’avoir fait usage de son arme

Fait rarissime : ce n’est pas à la barre des témoins mais dans le box des accusés que se trouve un gendarme du Gard. Depuis hier matin, le militaire Frédéric Chambard, 42 ans, comparait devant la cour d’assises de Nîmes pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

La justice reproche à cet homme au physique de pilier de rugby, d’avoir fait usage de son arme de service et d’avoir mortellement blessé un jeune cambrioleur qui tentait de prendre la fuite, Mourad Belmoukhtar, tout juste âgé de 17 ans. Il aurait aussi menti en assurant avoir reçu l’ordre de tirer, avant que son supérieur ne le contredise.

Les faits remontent au 2 mars 2003, sur une petite route des Cévennes. Peu avant 4 heures du matin, le PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Saint-Hippolyte du Fort est envoyé sur les lieux d’une tentative de home-jacking. Quand les gendarmes croisent la voiture des voleurs, une course-poursuite s’engage. Mais Mourad est au volant d’un autre véhicule, une camionnette volée pour charger leur butin de la nuit, et tente de faire tomber les hommes en bleu « dans un piège » en essayant de percuter leur véhicule.

Mourad jette son véhicule en travers de la route pour barrer le passage à ses poursuivants et file en courant dans la voiture de ses complices. C’est à ce moment que les tirs commencent : un déluge de 17 balles s’abat sur le véhicule en fuite. Certaines atteignent le bas de caisse mais l’une d’entre elles vient se ficher dans le crâne de Mourad. Ses amis le déposent aux urgences mais il décède quelques heures plus tard.

La suite…

Sans-papiers : Un médecin mis en examen et écroué

Samedi 26 septembre 2009

 doc.bmp

Le Point.fr via Nations Presse Info

Un médecin de Bordeaux a été mis en examen et écroué pour avoir établi et monnayé des certificats de complaisance pour des étrangers en situation irrégulière afin qu’ils obtiennent un titre de séjour pour raisons médicales, a-t-on appris ce midi auprès de la police. Le docteur Jean-Michel Thomas est soupçonné d’avoir agi par l’intermédiaire d’un rabatteur, Joran Suils, ex-gérant de discothèque et responsable de l’association « Citoyen du monde », qui a été mis en examen pour complicité et placé en détention provisoire à Angoulême, selon la même source.

(suite…)

Despotisme éclairé

Samedi 26 septembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x9crml

Extraits de l’émission « On n’est pas couché » animée par Laurent Ruquier et diffusée le 28 juin 2008 sur France 2.

Wikipedia :

Le despotisme éclairé est une doctrine politique issue des idées des philosophes du siècle des Lumières. Variante du despotisme qui s’est développée au milieu du XVIIIe siècle, le pouvoir y est exercé par des monarques dont les décisions sont guidées par la raison et qui se présentent comme les premiers serviteurs de l’État. Les principaux despotes éclairés ont ainsi entretenu une correspondance suivie avec les philosophes des Lumières, et certains d’entre eux les ont même soutenus financièrement.

On trouve parmi les monarques éclairés : Charles III d’Espagne, Marie-Thérèse et Joseph II d’Autriche, Frédéric II de Prusse, Catherine II de Russie, Gustave III de Suède, Maximilien III Joseph de Bavière, Ferdinand Ier des Deux-Siciles, Charles-Emmanuel III de Sardaigne, Frédéric-Guillaume de Schaumbourg-Lippe, Napoléon III.

Dans le passage sur l’Eldorado de son conte Candide, Voltaire dresse le portrait de ce monarque idéal. Ce roi possède le pouvoir qui suit une raison qui dépasse les limites réelles. Il y règne sans problèmes financiers, ni politiques, ni culturels, c’est un tout.

L’action des despotes éclairés est parfois qualifiée de moderne, pour leur inspiration philosophique et les réformes qu’ils mettent en place. Cependant la structure même du pouvoir politique et de la société ne sont pas modifiés par ces régimes, qui se rapprochent ainsi des absolutismes de l’époque. Ils mettent au service de l’ordre établi les idées philosophiques qui leur sont contemporaines.

Yuri Bezmenov : techniques de manipulation

Samedi 26 septembre 2009

Interview de 1985 – Sous-titres français – Yuri Bezmenov, ex-agent du KGB passé à l’Ouest dans les années 1970 raconte les techniques de déstabilisation et de manipulation de l’opinion.

http://www.dailymotion.com/video/x9bn3i

Marine Le Pen sur la Poste

Vendredi 25 septembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x725fw

Nations Presse Info et mogicco

L’immigré clandestin usurpe l’identité d’un français pendant 20 ans !

Vendredi 25 septembre 2009

usurpation.jpg

Un immigré en situation illégale a réussi à dérober des papiers français et commettre en 1999 un viol qui l’a conduit directement en prison sous sa fausse identité.  

Personne ne s’est aperçu du subterfuge, et ce n’est que mardi qu’il a été interpellé en Mairie d’Avignon alors qu’il tentait de récupérer les papiers qu’il voulait faire renouveler.  

Cette situation a duré 20 ans.  

Le Front National demande le rétablissement de nos frontières en sortant de l’espace Schengen et en dénonçant les traités qui transfèrent à l’Union européenne les compétences en matière d’immigration, de droit d’asile et de visa.  

Le Front national  demande l’application de mesures d’éloignement du territoire et la législation sur le séjour illégal des étrangers ; tolérance zéro pour les réseaux organisés d’immigration clandestine.  

À l’origine de la plupart des maux dont souffre notre pays, la politique d’immigration menée depuis plus de trente ans par les gouvernements successifs a été constamment dénoncée par le Front National qui, dès sa création, a proposé toute une série de mesures qui n’ont en aucune manière cessé d’être d’actualité.  

Un chiffre : 5 % : c’est le taux d’étrangers qui entrent en France avec un contrat de travail, ce qui signifie que 95 % entrent sans.   

La Provence 25/09/2009 :

« Djilali Kerroum, un SDF avignonnais de 51 ans -alias Youssef Chaghroun- a pu vivre et même être lourdement condamné devant une cour d’assises sous l’identité d’un autre durant… pas moins de 20 ans ! »….

« Djilali est marocain et en situation irrégulière. Selon ce qu’il a confié aux enquêteurs de la police aux frontières d’Avignon, il aurait trouvé à Lyon une sacoche -contenant un attirail complet de papiers officiels- d’un de ses compatriotes, Youssef, qui venait d’acquérir la nationalité française. Pour Djilali, c’est le jackpot. »

  »…le criminel avait demandé, tout naturellement, un renouvellement de sa « vraie-fausse » carte d’identité. »

25 septembre : Journée nationale d’hommage aux HARKIS

Vendredi 25 septembre 2009

Nations Presse Info :  http://www.nationspresse.info/?p=58359

Une page honteuse de notre histoire…

LE MASSACRE DES HARKIS

harkis.bmp 

Héros pour les uns, traîtres pour les autres, l’histoire des harkis est mal connue des Français. Dans le langage courant, on désigne aujourd’hui sous le nom de harkis toutes les catégories de supplétifs de la guerre d’Algérie : harkis, moghaznis, Groupes Mobiles de Sécurité (GMS), Groupes d’autodéfense (GAD), unités territoriales et auxiliaires de la gendarmerie, à l’exclusion des appelés et des militaires sous contrat.

C’est en janvier 1955 que, pour les besoins de guerre d’Algérie, virent le jour les premières unités musulmanes, en l’occurrence 30 goums de 100 hommes : les Groupes mobiles de protection rurale (GMPR), qui deviendront ensuite Groupes Mobiles de Sécurité (GMS), comparables à nos Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS).

Le 5 septembre 1955, le gouverneur Jacques Soustelle créera les sections administratives spécialisées (SAS), chargées d’encadrer les zones rurales. Protégées par un maghzen de 25 à 50 moghaznis, 700 SAS seront créés et complétées par 30 sections urbaines (SAU). Elles contribueront à l’armement de 2000 villages en autodéfense. Les moghaznis seront 20 000, en 1962.

La suite ….

Agressions répétées à Gonesse

Jeudi 24 septembre 2009

• Vidéo-audio : Témoignage sur France-Info – 21 septembre

Image de prévisualisation YouTube

Insécurité au Pays d’Arles : C’est la faute à qui ?… C’est la faute en partie aux victimes !

Jeudi 24 septembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x63l2o

Ahurissante la lecture de l’article de la Provence « Pas de place pour la vigilance zéro si les Arlésiens veulent éviter d’être victimes de la délinquance » paru ce 24 septembre 2009. (source)  

On peut y lire que ce lundi comme d’habitude, des dizaines de plaignants se retrouvent au commissariat d’Arles pour y déclarer les cambriolages qui se sont déroulés à leurs domiciles tout le long du week-end.   

Selon la Provence : « La file d’attente semble interminable », « Cambriolages, vols, violences, ils sont tous victimes. Pourtant, selon la police, certains auraient pu éviter de l’être, s’ils avaient appliqué quelques règles de sécurité basiques. « Nous sommes tous des victimes potentielles. Il faut donc penser à se protéger et à protéger ses biens. En matière de cambriolage, par exemple, près de la moitié pourraient être évités si les gens étaient plus vigilants » explique le capitaine Lucien Marc. »  

La conclusion qui s’impose à la lecture des commentaires du capitaine de police, c’est que 50 % des cambriolages sont issus de l’irresponsabilité et du manque de vigilance des victimes. Mais quelle est la solution ? Selon l’officier de police c’est simple, il suffit de déclarer ses absences auprès du commissariat. En quelques sortes, les citoyens doivent fournir à la police des informations privées sur leurs mouvements, et pallier ainsi à la déficience des institutions en charge de l’ordre public. 

De qui se moque t’on ? Lorsque l’on sait que  les moyens donnés à la police et à la justice par le gouvernement en place sont notablement insuffisants, comme nous le signalions dans un billet précédent :

La Provence : Où est la Police ? Pas assez sur le terrain !  

Et pourtant en dépit de l’absence organisée de statistiques sur le sujet, la sur-représentation de personnes issues de l’immigration dans la délinquance et la criminalité est un fait. Toute amélioration de la situation passe nécessairement par une régulation des flux migratoires.  

Mais voila, la mode est au politiquement correct, on préfère accuser les honnêtes gens d’irresponsabilités  diverses plutôt que de dénoncer les causes réelles qui  produisent la montée de la délinquance, en faisant abstraction des politiques euro- mondialistes successives qui démantèlent nos institutions, nos frontières et notre économie.  

Fred Laupies

USA : Enrichissement multiculturel

Mercredi 23 septembre 2009

Agression d’un jeune blanc dans un bus scolaire aux USA…

http://www.dailymotion.com/video/xai2ly

Sécurité des voyageurs

Mercredi 23 septembre 2009

 jmlpsigne.jpg

Communiqué de Presse de Jean-Marie LE PEN
Tête de liste Front National en Provence-Alpes-Côte d’Azur


Une cinquantaine de « jeunes » montés hier à bord du T.E.R. en Gare de Saint-Raphaël pour fêter à Nice la fin du Ramadan, ont fait arrêter ce train dans un tunnel.

Pendant une longue demi-heure, ces voyous ont terrorisé les passagers et mis à sac le convoi.

Ce déchainement de violence qui s’était déjà produit dans un T .E.R. de PACA la nuit du premier de l’an, devrait alerter nos compatriotes sur l’aggravation de l’insécurité qui sévit dans notre pays et l’impuissance des pouvoirs publics à la juguler.

Les Provençaux, les Alpins et les Azuréens doivent considérer que si rien n’est fait pour stopper ces débordements révoltants, ils se généraliseront à brève échéance. Dans le cadre de la campagne des Elections Régionales qui s’ouvre, je ferai une série de propositions de nature à garantir la sécurité des voyageurs dans les Trains-express-Régionaux (TE.R) qui relèvent de la compétence de la Région.

La gesticulation de Calais

Mercredi 23 septembre 2009

 tometjerrylefilm.jpg

Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN


Le démantèlement de la « jungle » de Calais n’est qu’une nouvelle gesticulation politicienne, un « remake » de la fermeture du centre de Sangatte par M. Sarkozy.

Il n’en résulte qu’un déplacement et une dissémination du problème.

Et cela est symbolique de ce qui se passe sur tout le territoire, où les clandestins ne cessent d’affluer en toute impunité.

Alors que M. Besson prétend rétablir l’Etat de droit dans un terrain vague, c’est toute la France qui est en train de devenir une jungle.

12345