Archive pour août 2009

Tout un programme !

Lundi 31 août 2009

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Bande dessinée – Bientôt une plainte en France contre « Tintin au Congo » ?

Lundi 31 août 2009

TINTIN AU CONGO

TF1-LCI : La plainte visant Tintin au Congo en Belgique, c’était déjà lui. C’était en 2007 ; Bienvenu Mbutu Mondondo, Congolais installé depuis 1989 dans ce pays et, à l’époque, étudiant (il est depuis lors devenu comptable), avait décidé de traîner en justice la société Moulinsart, détentrice des droits de l’oeuvre d’Hergé. Motif : considérant comme raciste le contenu de cette aventure du plus célèbre des reporters, il comptait faire retirer l’album de la vente. Lui-même avait été inspiré par une affaire similaire lancée en Angleterre : la Commission britannique pour l’égalité raciale avait jugé que la vente de cet album « dépassait l’entendement« , estimant que  »ce livre contient des images et des dialogues porteurs de préjugés racistes abominables, où les ‘indigènes sauvages’ ressemblent à des singes et parlent comme des imbéciles« .

La plainte de Bienvenu Mbutu Mondondo avait fait grand bruit en Belgique, au point de susciter caricatures et propos aigres-doux à l’égard de l’auteur de ce crime de lèse-majesté envers l’icône incontestée de la BD belge. La société Moulinsart avait à l’époque invoqué le contexte historique, en assurant sur son site internet que dans ces aventures du célèbre reporter, publiées en 1931 alors que la Belgique colonisait le Congo, le dessinateur belge Hergé représentait l’Afrique « de manière naïve« , reflétant l’esprit paternaliste de l’époque. Dans sa plainte, Bienvenu Mbutu Mondondo, lui, avait fait part de son « désarroi face à la persistance de Moulinsart à ne pas décider une fois pour toute de mettre fin à la publication et à la commercialisation des bandes dessinées Tintin au Congo, des romans racistes et xénophobes« . Et il réclamait que la société Moulinsart soit poursuivie pour infraction à la loi belge de 1981 réprimant le racisme.

La suite …

Action Discrete à la mosquée

Dimanche 30 août 2009

http://www.dailymotion.com/video/xa8ovm

Source georgevi

Seal fait de la musique, un point c’est tout !

Dimanche 30 août 2009

Seal au grand journal, fait une leçon sur le racisme et sur la discrimination positive aux 2 bobos Emma de Caunes et Lio.

Wikipedia : Black Power

Source : 333Vito333

Merci à Georgevi

Image de prévisualisation YouTube

Musique : Zanini — tu veux ou tu veux pas…

Samedi 29 août 2009

http://www.dailymotion.com/video/x32cfk

Belgique : Les travailleurs belges mis en concurrence, la Ministre de l’emploi réjouie…

Vendredi 28 août 2009

 milquet belgique belges front national immigration

Avec les 40 millions d’immigrés extra-communautaires vivant sur le sol européen selon un rapport du Parlement européen et la mise en place du principe de discrimination positive (préférence étrangère dans les faits) et ses effets pervers, les petits et moyens entrepreneurs européens n’ont plus le choix en matière d’embauche.

Pour preuve cette décision de la Cour du travail de Bruxelles qui condamne la société flamande Feryn spécialisée dans l’installation de portes de garage qui refusait d’engager des travailleurs d’origine étrangère. La Ministre de l’emploi belge Joëlle Milquet s’est réjouie de cette condamnation. Logique, l’immigration est poussée par la classe politique qui y voit une clientèle électorale facile et par le grand patronat pour qui elle est une délocalisation à domicile permettant de compresser les coûts salariaux. Il serait intéressant de connaître l’avis des travailleurs belges directement mis en concurrence, l’avis de ceux, pour qui une telle décision est synonyme de précarité, chômage et galère …

Lalibre.be : La ministre de l’Emploi, Joëlle Milquet, s’est réjouie vendredi de l’arrêt rendu par la Cour du travail de Bruxelles dans le dossier de la société Feryn qui refusait en 2005 d’engager des travailleurs d’origine étrangère.

« Joëlle Milquet est particulièrement satisfaite que la Cour n’hésite pas à condamner ce type de comportement et qu’elle a rappelé que les employeurs sont tenus de respecter les termes des lois anti-discrimination en actes et en paroles », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

La ministre a toutefois tenu à mettre en avant les efforts accomplis par de nombreux employeurs pour mener une politique de diversité dans leur entreprise.

La Cour du travail de Bruxelles s’est prononcée, vendredi, dans l’affaire opposant le Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme (CECLR) à la société Feryn. La Cour a estimé qu’il y avait bien eu discrimination envers une catégorie de travailleurs. L’information est donnée par le Centre. La société flamande Feryn est spécialisée dans l’installation de portes de garage et refusait d’engager des travailleurs d’origine étrangère, en invoquant que sa clientèle ne souhaitait voir que des ouvriers d’origine belge.

(suite…)

Methode radicale pour ridiculiser un agresseur

Vendredi 28 août 2009

Un homme se lève pour agresser une passagère dans le métro (origine à déterminer), un autre homme se lève pour protéger la victime, la méthode utilisée est originale et surtout redoutablement efficace…

http://www.dailymotion.com/video/x9yxjw

Source : fdesouche4everISBACK

Madonna sifflée à son concert à Bucarest après un appel contre la discrimination

Vendredi 28 août 2009

Source : Fdesouche

Image de prévisualisation YouTube

A mi-concert, premier moment de changement d’attitude [de la part des spectateurs ]. Pendant le tableau nommé « Gipsy », Madonna a chanté une version de « La Isla Bonita » avec des influences tziganes et la présence d’un orchestre tzigane sur l’estrade n’a fait qu’accroître les vociférations dans le public. « Qu’est-ce que c’est çà ? Nous sommes venus voir Guta [un artiste tzigane] ou la reine du pop ? » s’est étonné un des spectateurs contrariés, qui, comme s’il a été entendu par la star, a reçu la réponse de sa propre bouche. « Tous les hommes sont égaux. Nous ne devons pas discriminer ni les tziganes, ni les homosexuels », a jailli l’appel de Madonna auquel une partie de l’assistance a répliqué par des sifflets.
L’artiste a continué son message anti-discriminatoire par la musique, mais la chanson « You Must Love Me » n’a été reçue qu’avec même pas la moitié de l’enthousiasme des premiers dizaines de minutes du concert.

source

Traduction : Zalmox

Le beau visage de la gauche plurielle !!

Jeudi 27 août 2009

Altercation entre Maxime Gremetz, député communiste avec des elus socialistes…..et ils veulent former une majorité en France après ça !!!!

Image de prévisualisation YouTube

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Serge Lama – Je vous salue Marie

Jeudi 27 août 2009

http://www.dailymotion.com/video/x6a6zv

Le baptème médiatique de Michel Vauzelle façon Sarkozy

Jeudi 27 août 2009

michelvauzelle.jpg

Bakchich 27/08/2009 :

Michel Vauzelle, président de la région PACA, a fait son cartable politique de la rentrée. Son nouveau hochet s’appelle « référendum d’initiative populaire », offert par Sarko a l’usage et l’intérêt limité.

De Condorcet, Nicolas Sarkozy et Michel Vauzelle, ont une étrange parenté d’esprit. L’Inventeur en 1792 du concept de droit d’initiative « populaire » semble avoir deux siècles plus tard enfanté d’un jouet politique faussement ressemblant. Au titre (pompeux) de « référendum d’initiative populaire ». Voté lors de la révision constitutionnelle de juillet 2008. Qui autorise les parlementaires soutenus par un cinquième des deux Chambres et quatre millions d’électeurs de consulter la plèbe.

Le père Michel en a fait son baptême médiatique et politique de la rentrée. Il souhaite inscrire une « charte des services publics » dans la constitution. Objectif avoué des deux partis : donner de l’oxygène à la démocratie représentative. Dont le fond de l’air, est, en réalité, pollué.

Référendum : Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !

La suite …

 

De l’université d’été à la gesticulation des fourbes

Jeudi 27 août 2009

 Nations Presse Info

Par Jacques de Nations Presse Info : http://www.nationspresse.info/?p=55715#more-55715

Billet d’humeur

Il n’est pas surprenant qu’au moment où la France estivale débraye la machine économique, les paons inutiles émettent leurs vocalises dissonantes afin de mieux se positionner dans le monde du silence.

C’est ainsi qu’en marge des officines politiques, foisonnent les universités vaudevillesques d’été.

Sur fond de shows médiatisés, tout le monde y va de sa chemisette blanche, de ses manches retroussées, de son tee-shirt fabriqué en chine, de sa décontraction figée, et de ses courtisans courtisanes en mal de pouvoir, de reconnaissance et surtout de notoriété.

C’est le seul moment de l’année où tous les seconds couteaux refoulés se sentent libres pour tenter de partir à la conquête du néant. Arnaud Montebourg, aux élans mégalomanes, « Young leader » de la French American Foundation ; un pied à la botte des Américains, un pied à la botte de l’euro mondialisme ; Vincent Peillon, le racoleur de la gauche, leader philosophe de la théorie des hétéroclites ; Murielle de Sarnez, l’ex-vendeuse d’encarts publicitaires qui tente aujourd’hui de vendre son plus mauvais produit. Sans oublier le vrai faux facteur, révolutionnaire officiel du pouvoir en place.

Ils sont tous là, présents aux bals des illusionnistes, garde-fous du plus testiculant de tous, Cohn Bendit, leader franco- allemand (en fonction de l’employeur peut- être) du lobby écolo de l’anti- France ; la nouvelle arme de Sarkozy pour taxer les Français sur le droit de se déplacer, de se chauffer, de s’éclairer, tout en travaillant le dimanche. C’est que le bougre, il a réussi à rentabiliser en une élection le drame « home », escroquerie d’Etat projetée l’avant-veille d’une élection qui fit monter à 17 % le vote émotionnel en faveur d’une thèse scientifiquement contestée.

Et chacun y va de sa petite phrase, les yeux dans les nuages, de sa chansonnette à table où l’on trinque au champagne sur le dos des contribuables, devant les caméras et les journalistes, pour masquer la réalité qui, en définitive n’échappe pas à l’homme de la rue.

Cette classe politique sans charisme ne pense qu’au court terme de la prochaine élection (son gagne-pain) tout en étant incapable de défendre à long terme les intérêts de leurs concitoyens.

Et puis il y a les autres : au pied ! Mandarins sans états d’âmes sous la bannière de l’occupant : De Villiers et ses costumes, Nihous, son chien de chasse. Dupont Aignan, l’ancien futur nouveau pion des faux souverainistes, Young Leader comme Montebourg… « Mais chez ces gens là, Monsieur, on ne cause pas, Monsieur, on compte. »

Au-delà de leur insuffisance à gérer les affaires de leurs propres mouvances et partis, pourraient-ils faire oublier aux Français la situation désastreuse dans laquelle ils continuent d’entrainer le pays ?

(suite…)

Message subliminal ???

Mercredi 26 août 2009

Bizarre, mais véridique, je viens de vérifier sur mon chéquier de la Société Générale, en effet on peut lire sur les lignes le message de Robert Shuman de 1950…

subliminal.jpg

Source News of Tomorrow :

Saviez vous que tous nos cheques portent un message subliminal !?

Démonstration (à vérifier par vous même !) :

Lorsqu’on libelle un chèque, on écrit sur des lignes dont les deux qui suivent :

Fait à ___________________________

Le _____________________________

Or, en scannant ces « lignes » avec un grossissement à 1200 ou 2400 ppi (ou en regardant avec une bonne loupe) on s’aperçoit qu’il ne s’agit pas d’une ligne mais d’une succession de caractères.

LEUROPENESEFERAPASDUNCOUPNIDANSUNECONSTRUCTIONDENSEMBLE ELLESEFERAPARDESREALISATIONSCONCRETESCREANTDABORDUNE SOLIDARITEDEFAIT

soit : « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble. Elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait. »

Il existe aussi un autre message avec le même genre de déclaration « dogmatique » sur l’avenir de la planête et le développement « durable » :

« l’avenir de la planète dépend des capacités de tous à modifier ses modes de production et de consommation ..suffisamment respectueux de l’environnement pour conduite à un développement durable et harmonieux« 

Après vérification, la phrase provient de la déclaration de Robert Schuman du 9 mai 1950 : voir ici.

Grippe A – “Le libéralisme européen a prévalu sur la réglementation”

Mercredi 26 août 2009

 grippemexicaine.jpg

France Soir : Interrogé par France-Soir sur les mesures prises contre la grippe A, Marc Girard, notamment expert en pharmaco-épidémiologie, spécialité qui étudie les effets des médicaments, remet en cause la stratégie du gouvernement, qu’il juge trop précipitée. Il souligne les risques liés au vaccin.

FRANCE-SOIR. Que pensez-vous de la stratégie adoptée pour prévenir la grippe A ?
MARC GIRARD.
Sans hésitation, je dirais qu’on en fait beaucoup trop. Pour l’instant, la seule donnée qu’on a est en faveur d’une bénignité du virus. Or, en France, nous avons adopté une rhétorique du pire. Mais avec des « si ceci, si cela », on ne fait pas de la santé publique. Je pense qu’il y a deux aspects problématiques dans cette stratégie. D’une part, encore une fois, on ponctionne des sommes colossales sur les allocations de ressources pour la santé publique, alors qu’il y a d’autres secteurs de santé qui accueilleraient les bras ouverts l’argent dépensé pour la grippe A. D’autre part, en faisant des hypothèses catastrophiques sur la propagation du virus, on oublie d’autres aspects, comme la toxicité du vaccin.

Grippe A - “Le libéralisme européen a prévalu sur la réglementation” dans Critique

Vous jugez que les autorités se sont précipitées les yeux fermés ?
Bien sûr. Il faut tenir compte que la rhétorique du pire est sélective. Il y a de nombreux antécédents qui nous montrent que les vaccins peuvent être néfastes, comme celui contre l’hépatite B qui a entraîné des pathologies. Si je prends l’hypothèse que 20 millions de Français soient touchés par la grippe A et que la mortalité est de 0,3 pour 1.000 cas, alors j’aurais 6.000 morts, des personnes âgées ou fragilisées. Mais avec un vaccin dont les essais cliniques ont été précipités, sous l’hypothèse non déraisonnable d’un effet indésirable grave chez 1.000 sujets vaccinés, on pourrait aller jusqu’à 65.000 morts, cette fois chez des personnes de tout âge. Et quand j’entends des experts qui m’affirment que l’on fait cela par principe de précaution, je n’y crois pas. Pour comprendre ce principe, il faut une condition centrale : la solution est envisageable si son coût est raisonnable. Or quand on voit les sommes dépensées pour les vaccins ou le Tamiflu le coût n’est pas raisonnable.

La suite …

Afrique : Vers une monnaie unique ?

Mercredi 26 août 2009

 afriquefn.bmp

La politique  imposée par la Banque centrale européenne, à qui nous avons abandonné notre souveraineté monétaire, a conduit à privilégier la maîtrise de l’inflation comme seul objectif de la politique monétaire des pays de l’Euroland au détriment de la croissance et de l’emploi.

On peut imaginer pour les populations africaines les effets d’une pseudo-union africaine assujettie aux normes et exigences économiques dictées par les USA et la finance internationale.

Les Africains pourront-ils  faire face et résister à cette nouvelle étape de l’entreprise de mainmise globale développée par l’Empire ?

gaboneco.com : Les gouverneurs des banques centrales d’Afrique ont entamé le 20 août dernier à Kinshasa leur 33ème session annuelle pour faire le point sur une coopération monétaire, qui doit aboutir en 2021 à la création d’une monnaie unique et d’une banque centrale africaine. Cette séance de travail devait permettre de développer des stratégies pour l’intégration monétaire du continent et la lutte contre l’hyperinflation qui gangrène le système monétaire africain.

32 banques sur les 39 que compte l’Association des banques centrales africaines (ABCA) assistent depuis le 20 août dernier à la 33èmesession annuelle des banques centrales africaines en vue de créer une politique monétaire commune permettant l’intégration monétaire du continent au niveau national.«L’intégration africaine est un projet ambitieux qui matérialise la vision des pères des indépendances. (…) Tous avaient souhaité la disparition des barrières artificielles politiques, économiques et sociales héritée de la colonisation. Aujourd’hui, l’Afrique, chemine véritablement vers la réalisation du rêve d’intégration économique», a déclaré le ministre congolais des Finances, Athanase Matenda Kyelu.

Il a à cet effet évoqué la mise en œuvre du Programme de coopération monétaire africaine (PCMA) qui débouchera d’ici 2021 sur la création d’une monnaie unique et d’une Banque centrale commune, comme l’a recommandé l’Union africaine (UA).

(suite…)

1234