Grippe mexicaine : l’Union européenne aux abonnés absents

 450pxmarinelepen.jpg

Communiqué de presse de Marine LE PEN

Alors que la grippe mexicaine a déjà fait plusieurs dizaines de morts, touché plusieurs pays européens et menace de passer au stade de pandémie selon l’Organisation mondiale de la santé, l’Union européenne, d’habitude si prompte à s’ingérer dans les affaires qui ne la regardent pas ou à intervenir de manière autoritaire dans les moindres détails de la vie quotidienne des peuples européens, reste totalement muette.

Dans un des seuls domaines où pourtant une réponse coordonnée serait nécessaire, Bruxelles démontre son incompétence et son inertie.

Marine Le Pen, député européen, constate que dans le domaine de la sécurité sanitaire comme dans celui de la crise financière, il apparaît une nouvelle fois clairement que seuls les Etats-nations sont capables de réaction appropriée et rapide pour autant qu’ils en aient la volonté

Laisser un commentaire