• Accueil
  • > Archives pour janvier 2008

Archive pour janvier 2008

Vidéo : le racisme en France…

Jeudi 31 janvier 2008

Image de prévisualisation YouTube

Violence ordinaire…

Les 4 vérités : Jean-Marie Le Pen

Jeudi 31 janvier 2008

http://www.dailymotion.com/video/x484iv

30/01/2008

L’anti-discrimination jusqu’au délire

Jeudi 31 janvier 2008

Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

Sous la pression de la Commission européenne, l’Assemblée nationale reprendra ses travaux, après les élections, par l’examen d’un projet de loi de lutte contre les discriminations.

On croyait être à la pointe en ce domaine, mais non.

La France est accusée de ne pas avoir correctement transposé en droit français trois directives européennes. La Commission nous reproche notamment de ne pas avoir défini les discriminations directes et indirectes, et de ne pas avoir assez transposé la disposition qui interdit d’enjoindre à quiconque de pratiquer une discrimination !

C’est un nouvel exemple de la dictature ubuesque de Bruxelles, qui par ailleurs n’a rien contre la discrimination, quand elle se prétend « positive ».

C’est un exemple aussi de l’incurie de nos gouvernants qui, par dévotion idéologique, disent amen aux propositions les plus absurdes de la Commission, et sont ensuite contraints de les transposer, ou de tenter de les transposer, en droit français.

Java : Dîner de SOS Racisme

Jeudi 31 janvier 2008

Image de prévisualisation YouTube

Les municipales approchent. Les 9 et 16 mars prochain, les Français éliront le maire de leur commune. Et en ces temps de campagne, chaque camp cultive ses relations. Au dîner annuel de SOS Racisme, lundi soir, on attendait plutôt des candidats PS, mais ce sont les responsables UMP qui sont arrivés les premiers. C’est Rachida Dati qui ouvert le bal, suivie de près par Fadela Amara. Deux ministres symboles de l’ouverture aux minorités chaleureusement accueillies par le président de l’association.

La suite …

24 heures de garde à vue pour le prof qui a giflé un élève.

Jeudi 31 janvier 2008

haddock06.gif

François desouche : “Connard !” a balancé le gamin de 11 ans à son professeur dans un collège proche de Maubeuge. Le prof lui a collé une gifle. Des policiers sont venus le chercher chez lui et l’ont placé en garde à vue pendant 24 heures. Il comparaîtra en mars pour “violence aggravée sur mineur”.

Baisse du chômage : une fois de plus, Mme Lagarde se moque des Français …

Jeudi 31 janvier 2008

 photosviviane050.jpg

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Saluant le “dynamisme confirmé du marché du travail”, Christine Lagarde, ministre de l’Emploi, se réjouit de la baisse du nombre de chômeurs inscrits dans le baromètre officiel de l’ANPE, qui serait passée en décembre 2007 sous la barre des 1,9 millions.

Une provocation de plus de Mme Lagarde, qui feint d’ignorer que les statistiques de l’ANPE ne recensent que les personnes cherchant un emploi à temps plein en CDI : elles excluent de fait les chômeurs en recherche d’un CDD ou d’un travail à temps partiel ainsi que les demandeurs d’emploi radiés des listes de l’ANPE pour diverses raisons.

Quant au « dynamisme confirmé du marché du travail”, on ne saurait que trop conseiller à Mme Lagarde d’en toucher deux mots aux milliers de salariés laissés sur le carreau de la mondialisation, tels ceux du groupe textile DMC, du fabricant de Ski Salomon, de l’avionneur Latécoère, du groupe Ontex ou du chimiste Arkema, dernières victimes en date des délocalisations et du chômage de masse.

L’érosion de la popularité de Sarkozy se poursuit

Jeudi 31 janvier 2008

 crash.jpg

Selon un sondage TNS-Sofres pour Le Figaro Magazine, la cote de confiance du chef de l’Etat chute de huit points à 41%, contre 43% pour François Fillon.

Ce n’est pas encore l’alerte rouge, mais la tendance se confirme. Au sommet de sa popularité au cœur de l’été dernier, Nicolas Sarkozy voit sa cote dans les sondages s’effriter constamment. Pour le mois de février, la chute se révèle même brutale : moins 8 points. 41% des Français font confiance au chef de l’Etat contre 55%, selon le baromètre TNS-Sofres pour Le Figaro Magazine (*).

La suite …

Parlement européen, la dictature se durcit !

Jeudi 31 janvier 2008

Communiqué de Bruno Gollnisch

Il ne se passe désormais plus un jour sans que l’on apprenne que la France a dû se plier aux diktats de l’Europe de Bruxelles, qui devient de plus en plus autoritaire.

Le Parlement de cette Union européenne qui donne des leçons de démocratie à l’ensemble de la planète vient d’adopter une « interprétation » de son règlement intérieur qui abolit de fait les droits politiques des députés.

Désormais en effet, il relèvera du bon vouloir – ou de l’arbitraire – du seul Président du Parlement de déterminer quelles sont les demandes d’intervention ou de scrutin public qui seront ou non recevables.

Un député britannique du PPE (démocrates-chrétiens) qui a eu l’audace de s’élever publiquement, en séance, contre cette disposition honteuse, s’est vu signifier aussitôt tout aussi publiquement par son Président de groupe l’ouverture à son encontre d’une procédure d’exclusion !

Ainsi, dans une enceinte prétendue être la représentation de la diversité des peuples européens et de leurs opinions, seuls ont droit de cité les bénis oui-oui de l’Eurocratie.

Les Français doivent savoir dans quelles mains députés et sénateurs nationaux s’apprêtent à remettre leur destin. Plus que jamais, il faut exiger l’organisation d’un référendum, en France mais aussi dans tous les autres Etats membres.

Brice Hortefeux finance la préférence étrangère

Jeudi 31 janvier 2008

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Deux groupements d’entreprises du secteur de l’économie sociale ont signé avec Brice Hortefeux, ministre de l’Immigration, un protocole d’accord visant à prévenir les discriminations et à promouvoir la diversité.

Selon ce protocole, le Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GEMA) et l’Union des syndicats et groupements d’employeurs représentatifs dans l’économie sociale (USGERES) s’engagent, avec le concours financier de l’Etat, “à favoriser le recrutement des personnes d’origine étrangère ou de Français issus de l’immigration, et leur promotion sociale dans les entreprises”.

Le FN dénonce, là encore, un procédé communautariste, contraire au principe républicain d’égalité des citoyens, et discriminatoire à l’égard des millions de chômeurs français dont le sort n’intéresse visiblement pas l’exécutif Sarkozy : il s’agit, là encore, d’une « discrimination positive » dont les effets seront subis, une fois de plus, par les plus faibles.

Bisou

Jeudi 31 janvier 2008

http://www.dailymotion.com/video/x485jh

Recours du peuple contre l’immigration

Jeudi 31 janvier 2008

http://www.dailymotion.com/video/x47xqc

Marine Le Pen contre un pédophile

Mardi 29 janvier 2008

 http://www.dailymotion.com/video/x47ezx

 

Marine Le Pen sur la femme au foyer

Mardi 29 janvier 2008

http://www.dailymotion.com/video/x47emo

Rose, veuve française, séquestrée en Arabie saoudite

Mardi 29 janvier 2008

Selon Nicolas Sarkozy, la France et l’Arabie saoudite « partagent les mêmes objectifs d’une politique de civilisation ».

Le Président français a tenu ce propos devant le Conseil consultatif, la seule assemblée du royaume d’Arabie saoudite, composée de 150 hommes nommés par le roi. La politique de civilisation de l’Arabie saoudite interdit le théâtre et le cinéma, interdit toute autre religion que l’islam, interdit aux femmes de sortir seules ou de conduire une voiture, et interdit naturellement tout parti politique. Elle finance la construction de mosquées en Europe mais rend impossible l’aménagement d’une chapelle, même privée, sur le territoire saoudien.

La politique de civilisation, en Arabie saoudite, c’est la condamnation d’une femme (généreusement graciée ensuite sous la pression internationale) à six mois de prison et 200 coups de fouet pour avoir osé dire qu’elle avait été victime d’un viol collectif.

Heureusement, nous avions bien compris que l’expression « politique de civilisation » n’était que le nouveau jingle, aussi vain que sonore, des discours du président bling-bling.

Depuis le décès de son mari saoudien, Rose Bocus n’est pas autorisée à revenir en France avec ses deux jeunes enfants.

Un jour d’avril 2007, la vie de Rose Bocus, 27 ans, a brutalement tourné au calvaire. Celui d’une jeune Parisienne venue en Arabie par amour d’un homme, qui se retrouve harcelée et empêchée de rentrer en France avec ses enfants, après la mort de son mari, il y a neuf mois. «Je suis à bout », dit-elle au téléphone de Médine, où elle a déjà tenté de mettre fin à ses jours.

L’histoire de cette Française d’origine mauricienne commence pourtant par une belle romance, lorsqu’en 2000 elle se marie avec Youssouf al-Oudily, un ingénieur saoudien, frais émoulu d’une université britannique.

La suite …

Marseille : les fillettes jouaient les terreurs à la sortie du collège

Mardi 29 janvier 2008

Trois adolescentes de 12 ans, trois de 13 ans et une dernière de 15 ans ont été surprises en flagrant délit, alors qu’elles venaient d’agresser deux collégiennes âgées de 13 ans. Ce sont des policiers de la Brigade anticriminalité Sud qui sont intervenus après avoir mis en place un dispositif de surveillance aux abords de l’établissement scolaire. Les fonctionnaires avaient été alertés après plusieurs faits de ce genre, concernant essentiellement des vols de téléphones portables ou de sacs à dos. Leurs deux dernières victimes se sont réfugiées dans le collège pour échapper aux voleuses. Les « terreurs » n’ont alors pas hésité à les suivre pour s’emparer de leur butin.

La Provence

12345...7