• Accueil
  • > Résistance
  • > Carte judiciaire : « ce sont les plus démunis qui paieront la note »

Carte judiciaire : « ce sont les plus démunis qui paieront la note »

Comme partout en France, à Arles, les professionnels de la justice ont dénoncé l’aberration de la réforme hier

Christophe Noël est un magistrat en colère. Le juge du tribunal d’instance d’Arles a du mal à digérer l’accusation d’incompétence que lui colle la réforme de la carte judiciaire imposée par la garde des Sceaux Rachida Dati. « Le  » magistrat isolé » que je suis rendrait donc la justice de façon médiocre ?« , interroge-t-il devant ses confrères, les avocats du barreau de Tarascon et les fonctionnaires des juridictions arlésiennes.

La suite …

Laisser un commentaire