CHÔMAGE : 1,5 MILLION DE PERSONNES NON COMPTABILISEES

Le secrétaire général de la CFDT François Chérèque estime qu’on peut « rajouter 1,5 million de personnes non comptabilisées aux deux millions de chômeurs officiels ».

Le taux de chômage s’établissait à 8,1% de la population active fin mai, passant sous la barre symbolique des deux millions de demandeurs d’emploi, selon le gouvernement. « On ne nie pas la baisse du chômage, mais le chiffre officiel ne reflète pas la réalité », déclare M. Chérèque dans un entretien au journal « Le Parisien-Aujourd’hui en France » paru mardi.

« Une partie des demandeurs d’emploi au RMI, les 410.000 chômeurs âgés de plus de 57 ans dispensés de recherche d’emploi, et toutes les personnes en formation ou en stage ne sont pas comptabilisées », rappelle-t-il. « Globalement, on peut rajouter 1,5 million de personnes non comptabilisées aux deux millions de chômeurs officiels ».

Le taux de chômage est établi chaque mois sur la base des chômeurs recensés en catégorie 1 (à la recherche d’un CDI à temps plein, disponible immédiatement, n’exerçant aucune activité, ou une activité de moins de 78 heures par mois), alors qu’il existe huit catégories de demandeurs d’emploi dans les statistiques de l’ANPE.

Source : Agence Presse

Laisser un commentaire