Vidéo : Un nouveau maire FN dans le gard !

27 août 2016

Après la démission de Sandrine Péridier (DVD) qui occupait le poste de premier magistrat du village de Saint-Bonnet du Gard depuis 2008, le premier adjoint Jean-Marie Moulin (FN) vient d’être élu le nouveau Maire par les habitants de la commune….

http://www.dailymotion.com/video/x4ql3k2

Hausse de 1% du chômage en juillet en PACA

25 août 2016

chom

L’opération bidouillage de François Hollande sur les chiffres du chômage pour essayer de faire croire à une baisse n’a pas fonctionné dans notre région.

La France n’est pas condamnée à la fatalité du chômage de masse et de la précarité de l’emploi. Elle peut y échapper en tournant le dos aux politiques d’abandon de notre industrie et de nos PME/PMI menées depuis des décennies par l’UMP et le PS sous l’égide de l’Union européenne.

Le nombre de demandeurs d’emploi a progressé de 1% en juillet en Provence-Alpes-Cote d’Azur selon la Direccte et Pôle Emploi, soit +1,4 % dans les Bouches-du-Rhône et +0,5% dans le Var.

Fin juillet 2016, en PACA, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit à 324 310. Ce nombre augmente de 1,4% sur trois mois (soit +4 630 personnes), de 1,0% sur un mois et de 0,6% sur un an. En France métropolitaine, ce nombre diminue de 0,1% sur trois mois, de 0,5% sur un mois et de 1,2% sur un an.

+3,2% pour les moins de 25 ans sur les trois derniers mois

Sur trois mois, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente en PACA de 3,2% pour les moins de 25 ans (+1,4% sur un mois et –3,3% sur un an), progresse de 1,2% pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+1,1% sur un mois et -0,1% sur un an) et s’accroît de 1,1% pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+0,6% sur un mois et +4,6% sur un an).

+1,4% dans les Bouches-du-Rhône

Les évolutions du nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A se situent entre +0,3% dans les Alpes-Maritimes et +3,6% dans les Hautes-Alpes pour les évolutions sur trois mois. Sur un mois, cette hausse est de +0,5% dans le Var, de +1,4% dans les Bouches-du-Rhône et de +3,5 % dans les Hautes-Alpes.

SOURCE

Plan Rhône 2015 – intervention de Valérie Laupies (FN) au Conseil régional [Redif' HD]

14 août 2016
Image de prévisualisation YouTube

Valérie LAUPIES (FN) dénonce l’imposture politique de la majorité (LR) au Conseil municipal de TARASCON (21/07/2016)

14 août 2016
Image de prévisualisation YouTube http://www.dailymotion.com/video/x4oovri

Conseil municipal de Tarascon le 21 juillet 2016 :
Valérie LAUPIES (FN) dénonce la politique de soumission systématique à l’intercommunalité de la part du Maire de Tarascon (LR).

Gilbert Collard propose le rétablissement de l’indignité nationale

11 août 2016

Gilbert Collard Valérie Laupies

Gilbert Collard Valérie Laupies

Communiqué de Presse de Gilbert Collard, Député du Gard

En 1944, la Résistance établit comme crime d’indignité nationale celui d’intelligence avec l’ennemi, à travers la collaboration et le soutien au régime de Vichy.

L’état de guerre dans lequel nous sommes, admis par la quasi-totalité de la classe politique et le gouvernement lui-même, nécessite aujourd’hui des mesures d’exception répondant fermement au déferlement d’attaques terroristes que nous subissons.

C’est pourquoi le Député Gilbert Collard dépose une proposition de loi en faveur du rétablissement de l’indignité nationale, permettant de punir de dégradation nationale toute personne commettant crimes et délits contre la nation, l’Etat et la paix publique tels que définis par le code pénal.

Parmi les mesures proposées par le Député figure, en outre, l’interdiction de toute forme d’enseignement religieux.

« OUI TARASCON » n°8 dans vos boîtes aux lettres !

27 juillet 2016

oui 8

 

Cliquez sur l’image pour télécharger « OUI TARASCON « 

Communiqué de Presse de Marine Le Pen

26 juillet 2016

drapeau

Nos pensées les plus émues accompagnent les victimes du nouvel attentat terroriste islamiste perpétré ce matin dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray : le père Jacques Hamel est mort après avoir été égorgé, des fidèles et des religieuses ont également connu l’horreur.

La consternation est totale. Un pas a été franchi par les barbares qui se réclament de cette idéologie meurtrière, en attaquant un lieu de culte de l’Eglise catholique et en commettant de telles atrocités sur des hommes et des femmes de paix. C’est désormais le cœur de l’identité culturelle de notre nation qui est intentionnellement touché.

Devant la multiplication effrayante des attentats perpétrés sur notre sol, désormais quasi hebdomadaires, et devant l’insupportable gradation dans le degré de barbarie, nous disons au gouvernement et au président de la République, qu’il n’est plus possible de ne pas agir. Les Français demandent, et je me fais leur porte-parole : quand enfin le pouvoir va-t-il prendre les mesures qui s’imposent et mettre fin aux décennies d’aveuglement et de laxisme qui ont conduit la France là où elle est ?

Car il faut rappeler que la réponse est politique et que la préservation de l’Etat de droit, indispensable, et sur laquelle nous ne transigerons pas, passe d’abord par l’application des lois et des peines.

Or, sous les deux derniers quinquennats, ceux de MM. Sarkozy et Hollande, la dérive islamiste n’a connu aucune entrave et la montée de la délinquance qui lui sert de vivier aucun ralentissement ; nous connaissons aujourd’hui les conséquences de l’inaction de tous les gouvernements successifs. Nous ne nous contenterons plus de grandes déclarations mais attendons désormais que le gouvernement actuellement en poste passe à l’action !

Voici le rappel de nos principales propositions, ils peuvent se mettre au travail : fermeture des mosquées salafistes, expulsion des imams prêcheurs de haine, contrôles à nos frontières nationales, arrêt de l’immigration, véto à la politique allemande d’accueil des migrants, rétablissement d’une pleine et entière double peine, mise hors d’état de nuire des fichés S, renforcement des moyens de nos forces de l’ordre, de notre renseignement, de notre armée, réforme du code de la nationalité, renforcement des sanctions judiciaires et application effective des peines, construction de prisons.

Au nom du contrat social qui fonde notre République, le gouvernement est le seul et unique dépositaire de la légitimité et du pouvoir de protéger le peuple contre les actes commis contre lui ; sa responsabilité serait historique s’il se maintenait dans une inaction qui pourrait entraîner la mise à mal de la cohésion nationale ou pire de la paix civile.

Gilbert COLLARD : « Il faut que ce pouvoir cesse de faire le trottoir électoral »

23 juillet 2016
Image de prévisualisation YouTube

L’actualité du Front National en vidéos…

20 juillet 2016
dernières vidéos

Cliquez sur l’image

Sarkozy…

20 juillet 2016

13710478_10154297569080750_6441772342937420885_o

Sénat : David Rachline sur la prorogation de l’état d’urgence suite à l’attentat de Nice

20 juillet 2016

David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus, intervenait à la tribune du Sénat à propos de la prorogation de l’état d’urgence suite à l’attentat de Nice (20/07/16).

Image de prévisualisation YouTube

Attentat de Nice : déclaration de Marine Le Pen (16 juillet 2016)

19 juillet 2016
Image de prévisualisation YouTube

Manuel Valls hué lors de l’hommage aux victimes de Nice

18 juillet 2016

C’est la première fois que des participants à une cérémonie en hommage aux victimes d’attentats, comme ceux de janvier et de novembre 2015, expriment leur colère envers l’exécutif et, pour certains, l’ensemble de la classe politique.

Ce moment de colère a laissé place à de longs applaudissements en direction des pompiers et des forces de sécurité, puis à la Marseillaise reprise en chœur et au chant local Nissa la Bella.

Le Monde

Avec les caméras de Nice, « les Kouachi n’auraient pas passé trois carrefours »

18 juillet 2016

Suite aux attentats de janvier 2015, le maire de Nice vantait les mérites des centaines de caméras de surveillance de la ville de Nice :

« Avec 999 caméras, et une caméra pour 343 habitants [alors qu’] à Paris, il y en a 1 pour 1532, je suis à peu près convaincu que si Paris avait été équipée du même réseau que le nôtre, les frères Kouachi n’auraient passé 3 carrefours sans être neutralisés et interpellés. »

Réaction de Marine Le Pen à l’attentat de Nice

16 juillet 2016

Communiqué de Marine Le Pen

J’adresse mes condoléances aux familles et proches des victimes de l’attentat qui a frappé Nice. Mon soutien va aussi à toutes celles et ceux, notamment aux enfants, qui, blessés ou épargnés, ont vécu l’horreur et seront durablement marqués.

Le 14 juillet, jour de la célébration de notre patrie, de sa liberté, jour de fête pour les Français s’est transformé hier en un jour d’épouvante, d’immense affliction.

Nous ne devons voir se succéder les attentats terroristes et compter les morts sans désormais agir.

La guerre contre le fléau du fondamentalisme islamiste n’a pas commencé, il est urgent maintenant de la déclarer. Nous l’engagerons vraiment en mettant en place une série de mesures que j’ai déjà détaillées et sur lesquelles j’aurai l’occasion de revenir, qui visent à s’attaquer à la source du phénomène.

A la sidération et la compassion doivent désormais s’ajouter l’action, les nécessaires mesures de prévention et de répression, et la détermination la plus totale à éradiquer le fléau du fondamentalisme islamiste. C’est ce jour la volonté profonde du peuple meurtri de France, je mettrai toute mon énergie à ce qu’elle soit entendue et les combats enfin menés.

12345...481